Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

NSA:Vive réaction de Martin Schulz aux informations du Spiegel

30/06/2013 | 00:50

BERLIN, 30 juin (Reuters) - Le président du parlement européen, l'Allemand Martin Schulz, a vivement réagi aux informations du Spiegel, samedi, estimant que s'il était confirmé que la NSA américaine avait bien espionné des bureaux de l'Union européenne, cela aurait un "impact sérieux" sur les relations entre l'UE et Washington.

"Au nom du parlement européen, j'exige tous les éclaircissements et demande aux autorités américaines de fournir rapidement un complément d'informations concernant ces accusations", a-t-il dit dans un communiqué.

Le magazine allemand Der Spiegel cite dans un article publié samedi un document classé secret de la National Security Agency (NSA) daté de septembre 2010, que l'informaticien Edward Snowden a emporté dans sa fuite après avoir dévoilé l'existence de Prism et que les journalistes du Spiegel ont pu lire en partie.

Selon ce document, la NSA a implanté du matériel d'écoute dans les bureaux de l'Union européenne (UE) à Washington et aux Nations unies et était en mesure non seulement d'écouter les conversations téléphoniques, mais aussi d'accéder aux documents et aux courriels des diplomates européens, qualifiés de "cible" dans le document.

D'après le Spiegel, l'agence de renseignement américaine surveillait aussi les systèmes de communication de l'immeuble Justus Lipsius, qui héberge le Conseil européen à Bruxelles et où les gouvernements de l'UE disposent de bureaux à partir desquels ils peuvent passer des appels sécurisés.

Le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a estimé que "Si ces informations sont bel et bien authentiques, c'est écoeurant".

"Les Etats-Unis feraient mieux de surveiller leurs propres services secrets que d'espionner leurs alliés. Nous devons avoir maintenant la garantie au plus haut niveau que cela cesse tout de suite", a ajouté le ministre.

Edward Snowden se trouve depuis presque une semaine dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou, en attendant la réponse de l'Equateur à sa demande s'asile politique. (Annika Breidthardt; Tangi Salaün et Eric Faye pour le service français)


© Reuters 2013
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:55Burkina Faso: Le président Damiba destitué, le capitaine Traoré assure la transition
RE
18:52Tchad: La junte repousse de deux ans les élections nationales
RE
18:50L'Ukraine reprend Lyman, la justice russe valide les traités d'annexion
AW
18:49Les livraisons en Tesla en-deça des prévisions au troisième trimestre
RE
18:35Les livraisons trimestrielles de véhicules électriques de Tesla ne correspondent pas aux estimations.
ZR
18:12Burkina Faso-Démission du président en exercice Paul-Henri Damiba
RE
18:12Burkina faso-démission du président en exercice paul-henri damib…
RE
18:04Tchad-La junte repousse de deux ans les élections nationales
RE
16:52Burkina Faso-L'armée assure que la situation est "sous contrôle"
RE
15:49Elections sous tension au Brésil, Lula favori pour la présidence
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"