Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Naissance du plus grand grand centre de procréation assistée au monde

16/02/2017 | 16:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Un centre médical espagnol dédié à la fertilité a annoncé jeudi sa fusion avec l'américain RMANJ pour donner naissance au "plus grand groupe de reproduction assisté au monde".

Après un an de négociations, l'institut valencien de l'infertilité (IVI) fusionne avec le groupe médical américain RMANJ pour "devenir le plus grand groupe de reproduction assistée dans le monde", selon un communiqué.

Baptisée IVI-RMA Global, la nouvelle entité médicale sera présente dans 13 pays et plus de 70 cliniques. Elle réalisera "environ 300 millions d'euros de chiffre d'affaires" et comptera près de 2400 employés, dont plus de 200 médecins et 300 chercheurs.

Le groupe fusionné, qui sera détenu à environ 70% par IVI et 30% à RMANJ, poursuivra son expansion aux Etats-Unis" où il compte déjà 10 cliniques privées, poursuit le texte.

Ce rapprochement permettra de "partager les meilleures pratiques et les dernières technologies dans chaque phase des différents traitements offerts", selon le communiqué.

"Avec IVI, nous pouvons chercher de nouveaux marchés et apporter de l'espoir à tous les patients qui ont des problèmes d'infertilité", selon le Dr Richard Scott, co-président de RMANJ, cité dans le communiqué.

L'année dernière, "des patients de plus de 30 États des États-Unis et de 40 autres pays sont venus à nous en quête d'espoir", a-t-il ajouté.

Fondée en 1990, IVI se présente comme un "leader en médecine de la reproduction" qui a contribué à donner naissance à plus de 125'000 enfants, grâce à l'application des dernières technologies de procréation assistée.

La société propose des techniques telles que l'insémination artificielle, la fécondation in vitro, le don d'ovocytes et de sperme, ou encore la micro-injection spermatique.

De son côté, RMANJ dont "les taux de succès de FIV sont les plus élevés aux Etats-Unis" a mis au point une technologie qui permet de détecter plus précisément les embryons sains qui mèneront à des grossesses réussies.

Le centre de fertilité affirme avoir "aidé près de 40'000 bébés à naître" depuis 1999.

afp/buc


© AWP 2017
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
12:58SIEMENS GAMESA : Kepler Cheuvreux relève sa recommandation à acheter
ZD
12:53LEONI AG : DZ Bank pas convaincu
ZD
12:52SIEMENS GAMESA : salue la décision de l'ITC sur les brevets
CF
12:48Le bénéfice de Bank of America augmente grâce aux fusions et acquisitions et à la croissance des prêts.
ZR
12:47EMPRUNT : Crédit Agricole next Bank lève 100 millions à 0,22%, échéance 2028
AW
12:43BHP GROUP : UBS maintient sa recommandation neutre
ZD
12:42ORANGE : atteint les 6 millions de clients sur le réseau fibre en France et confirme sa position de leader
PU
12:40MTU AERO ENGINES AG : UBS favorable sur le dossier
ZD
12:40Delta Plus commence "magnifiquement" l'année avec l'acquisition de l'italien Maspica
AO
12:40SUEZ : Criteria Caixa détient moins de 5% du capital
CF
Dernières actualités "Sociétés"