Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Wall Street : Navarro dit à Wall Street de ne pas se mêler du conflit USA-Chine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
10/11/2018 | 01:00

WASHINGTON, 10 novembre (Reuters) - Le conseiller de la Maison blanche Peter Navarro s'en est pris contre les anciens et actuels dirigeants de grands groupes de Wall Street qui poussent Washington et Pékin à régler leur différent commercial, les qualifiant "d'agents étrangers non déclarés" cherchant à faire pression sur le président.

"Lorsque ces agents étrangers s'engagent dans ce type de diplomatie, de soi-disant diplomatie, tout ce qu'ils parviennent à faire est d'affaiblir le président et sa position dans les négociations", a-t-il déclaré au Center for Strategic and International Studies à Washington.

"Rien de bien ne peut en sortir. S'il y a un accord, si et quand il y aura un accord, ce sera selon les conditions du président Donald J. Trump, pas les conditions de Wall Street."

Le président américain doit rencontrer son homologue chinois Xi Jinping à Buenos Aires, en Argentine, fin novembre en marge du sommet du G20 pour discuter d'une éventuelle sortie de la guerre commerciale dans laquelle les deux pays sont enlisés.

La semaine dernière, ils se sont entretenus au téléphone et ont exprimé leur optimisme quant à une résolution prochaine des tensions commerciales entre Pékin et Washington.

Face à l'escalade de ces tensions commerciales, de hauts dirigeants de Wall Street comme le PDG de la société d'investissement Blackstone Group Stephen Schwartzman et Henry Paulson, ancien Secrétaire au Trésor et président de Goldman Sachs, ont rencontré des responsables des deux côtés pour les inciter à mettre fin à ce conflit. (David Lawler, Juliette Rouillon pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL 0.25%26881.77 Cours en différé.-6.04%
EURO / ARGENTINE PESO (EUR/ARS) -0.41%88.1052 Cours en différé.31.26%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.95%193.265 Cours en différé.-15.14%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:31Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
18:16Bourse Zurich: le SMI dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
18:15BOURSE DE LONDRES : Londres finit en légère hausse, William Hill s'envole
AW
18:04BOURSE DE PARIS : Paris, secouée, connaît sa pire semaine en trois mois
AW
18:00BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort recule au terme d'une semaine faible (-1,09%)
AW
17:20BONDUELLE : Agenda AOF / Sociétés France - Lundi 28 septembre 2020
AO
17:08Wall Street : le Nasdaq tente une échappée
CF
17:05CAC40 : efface 50% de ses pertes mais cède encore 5% hebdo
CF
16:24Wall Street ouvre en ordre dispersé pour terminer la semaine
AW
15:23Wall Street : vers une quatrième semaine de repli d'affilée
CF
Dernières actualités "Marchés"