Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Négocier avec le doigt sur la gâchette

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/05/2020 | 09:03

Ce 8 mai est férié dans plusieurs pays mais pas forcément chômé par les marchés financiers. La Bourse de Paris est ouverte, même si les volumes seront affectés par l'absence de nombreux opérateurs et par la fermeture de la Bourse de Londres. Les marchés américains fonctionnent normalement. Ce matin, je vous parle de guerre commerciale, de magie et de l'importance des chiffres de l'emploi.

Le jeu du chat et de la souris entre la Chine et les Etats-Unis sur le commerce est en train de reprendre, apparemment. Les aboiements entendus du côté de Washington depuis quelques jours sont arrivés aux oreilles de Pékin, qui a montré les crocs après les accusations américaines sur la propagation du Covid-19, avant de redevenir doux comme un agneau. Résultats, les négociations commerciales vont reprendre dès la semaine prochaine. Il y a même eu tôt ce matin un communiqué officiel chinois précisant que les hauts négociateurs des deux pays se sont entendus pour "créer un environnement favorable" au déploiement de l'accord dit "de phase 1" conclu en début d'année. Si vous avez perdu le fil, il s'agit en fait d'un préaccord destiné à poser les bases du "vrai" accord qui serait une première étape vers la normalisation des relations entre les deux pays. Si vous voulez mon avis, la guerre des mondes ne fait que commencer, à moins d'un coup de baguette magique.

Sur la prestidigitation, le Département de la justice américain semble en connaître un rayon puisqu'il veut faire disparaître les accusations visant Michael Flynn, cet ancien conseiller de Donald Trump qui a pourtant deux fois plaidé coupable dans l'enquête russe. Une demande a été envoyée en ce sens au procureur en charge du dossier. Les opposants du locataire de la Maison Blanche crient au scandale devant cette nouvelle manifestation de la Trump Lex.

Pas de magie en revanche dans la propagation du coronavirus : les schémas se suivent et se ressemblent dans les pays qui ont pris la pandémie à la légère. La Russie et le Brésil sont en train de monter en flèche dans le décompte des malades. Pour autant, l'ambiance reste au déconfinement et à la reprise des activités économiques dans plusieurs pays, en particulier en Europe et aux Etats-Unis. Outre-Atlantique, les chiffres du chômage attendus cet après-midi seront encore très dégradés. Les économistes attendent désormais de voir à quel rythme le redémarrage sera en mesure de réduire le nombre d'inactifs. Je pense que cet indicateur va prendre de plus en plus d'importance car il constitue un baromètre aux multiples qualités : il est à la fois fiable, fondé sur des données de terrain, quasiment en temps réel et capable de fournir des indications chiffrées sur la dynamique économique ET sur les trajectoires budgétaires des Etats. De quoi ramener un peu pragmatisme dans la frénésie des prévisions contradictoires qui pullulent depuis des semaines ? Espérons-le.

Pour finir, méfiez-vous, en tant qu'investisseurs, des effets d'annonce sur le Covid-19. Beaucoup d'entreprises de santé communiquent sur des essais autour du Covid-19, même quand le lien avec la pandémie est relativement ténu ou qu'elles risquent d'arriver après la bataille. Songez qu'il y a actuellement plus de cent essais en cours de toutes sortes entre traitements existants, vaccins expérimentaux et candidats-médicaments. Compte-tenu des taux de réussite historiques des tests cliniques et des échecs déjà officialisés sur des traitements qui avaient les qualités pré-requises, il y aura beaucoup de perdants. Alors, magique ou scientifique ?

Le CAC40 gagnait 0,9% à 4540 points peu après l'ouverture : le rabibochage sino-américain sur la tenue de discussions commerciales la semaine prochaine fait son petit effet.

Les temps forts économiques du jour

Le principal indicateur attendu aujourd'hui concerne les chiffres de l'emploi américain à 14h30. Auparavant, la balance commerciale allemande (8h00) et un discours de la présidente de la BCE Christine Lagarde (13h00) auront animé la journée. Aux États-Unis, la version définitive des stocks de grossistes sera publiée à 16h00.

L'euro remonte légèrement à 1,0846 USD. L'once d'or a accéléré à 1712 USD. Le pétrole remonte légèrement à 25,40 USD pour le brut léger américain WTI et à 29,83 USD pour le Brent de mer du Nord. La dette américaine à 10 ans est rémunérée 0,64%. Le Bitcoin perd 1% après avoir à nouveau surfé sur les 10 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Anheuser-Bush InBev : RBC reste acheteur avec un objectif de cours réduit de 50 à 49 EUR.
  • Brunello Cucinelli : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 30 à 28 EUR.
  • G4S : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 240 à 115 GBp.
  • HelloFresh : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 43 à 45 EUR.
  • Lanxess : DZ Bank passe d'achat à conserver avec un objectif de cours relevé de 43 à 47 EUR.
  • Novo Nordisk : Barclays reste à surpondérer en ajustant de 485 à 475 DKK son objectif.
  • Puma : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 70 à 74 EUR.
  • Zalando : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours relevé de 34 à 40 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Safran supprime 3000 emplois au Mexique face au déclin de la demande. En avril, Airbus n'a livré que 14 appareils, une baisse de 80% sur un an. La production de l'usine Renault de Sandouville est suspendue, après un jugement critiquant la façon dont ont été présentées les mesures sanitaires déployées par le constructeur. Air France-KLM a officiellement signé le paquet de 7 Mds€ de financement qui doit permettre à la compagnie de traverser la crise. Thales émet 700 M€ d'obligations 2028 à 1%. Groupe ADP annonce la signature d'un accord par TAV Airports pour l'acquisition de l'aéroport international d'Almaty au Kazakhstan. Le gendarme mexicain de l'énergie prend du retard et décale le démarrage de la centrale éolienne d'El Llano, ce qui entraînera 2 M$ d'impact mensuel sur l'Ebitda pour Neoen. AB Science tiendra une conférence le 11 mai 2020 sur le masitinib en combinaison avec l'isoquercétine dans le traitement du COVID-19. L'actionnaire principal d'Harvest dépose une offre publique d'achat simplifiée à 90 EUR par action. La cotation des actions et des BSA Biophytis suspendue dans l'attente d'un communiqué.

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Genfit (assemblée générale), Ipsen (assemblée générale), IT Link (assemblée générale), Artmarket.com (assemblée générale).

Ils ont publié leurs comptes trimestriels : Technicolor, SRP Groupe, Aurea, Delfingen, Kumulus Vape, Hiolle

Sur les autres marchés

Les principales publications de trimestriels

  • Dormakaba : le fournisseur suisse de solutions d'accès sécurisées aux bâtiments a enregistré une contraction de 3% de ses ventes sur le trimestre allant de janvier à mars, le troisième de son exercice décalé. La rentabilité baisse, mais la société assure qu'elle dispose d'un bilan solide et de lignes de crédit non tirées pour franchir l'écueil.
  • ING Groep : le bancassureur néerlandais a vu son bénéfice net trimestriel reculer de 40% à 670 M€, sous le coup notamment d'un accroissement des provisions pour créances douteuses. Les ratios prudentiels restent élevés à ce stade.
  • Leonardo : le groupe d'aéronautiques et de défense italien est légèrement déficitaire au premier trimestre, mais revendique deux ans et demi de production en carnet de commandes.
  • Macquarie Group : le groupe financier australien publie des résultats annuels en baisse de 8,4%.
  • News Corp : les bonnes performances des actifs en ligne ne compensent pas le ralentissement provoqué par le Covid-19, entraînant un chiffre d'affaires en baisse de 7,8% au premier trimestre pour l'éditeur du Wall Street Journal.
  • Siemens : abaisse ses prévisions annuelles. Cette décision a été annoncée en marge de la publication du chiffre d'affaires du second trimestre fiscal, marquée par une bonne tenue du chiffre d'affaires mais une contraction du résultat. "Malgré la pandémie de coronavirus, Siemens a été en capacité d'opérer ses sites de production et sa chaîne d'approvisionnement de façon à peu près normale au cours du trimestre", a précisé le groupe. Le chiffre d'affaires devrait légèrement se contracter, alors que l'entreprise espérait une légère croissance. La projection de bénéfice par action a été retirée et n'a pas été remplacée.
  • Uber : affiche une perte de 2,9 Mds$ au 1er trimestre, dont 2,1 Mds$ de dépréciations, mais voit des signaux encourageants avec le déconfinement (+6% post-séance).

Ford Motor devrait reprendre la production en Amérique du Nord à partir du 18 mai, après avoir réactivé dès le 11 mai ses dépôts de pièces détachées. Dow Inc réfléchirait à céder certains de ses actifs dans les ports, le stockage et le ferroviaire, selon les informations de Bloomberg. Alphabet renonce à son projet controversé "Smart City" à Toronto. Toujours critique envers le confinement, le patron de Tesla, Elon Musk, annonce que la sortie du Roadster de sport de la marque est repoussée. Macy's repousse au 1er juillet la publication de ses trimestriels, à cause des perturbations liées au coronavirus. Amazon.com va maintenir la fermeture de ses entrepôts français jusqu'à mercredi prochain. Microsoft a présenté quelques titres qui accompagneront la sortie de la future Xbox, dont un Assassin's Creed d'Ubisoft. C'est la première introduction en bourse d'une société chinoise aux États-Unis depuis le début de la crise du Covid-19 : Kingsoft Cloud Holdings a levé 510 M$, a annoncé sa maison-mère Kingsoft Corporation.  

Ça publie. Siemens, Exelon, Buzzi Unicem, Rheinmetall, ING Groep

Lectures :

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
8X8, INC. -0.06%15.97 Cours en différé.-12.73%
AB SCIENCE 0.34%8.92 Cours en temps réel.62.83%
AIR FRANCE-KLM -2.33%4.063 Cours en temps réel.-58.08%
AIRBUS SE -3.31%65 Cours en temps réel.-48.42%
ALPHABET INC. -0.65%1489.92 Cours en différé.11.24%
AMAZON.COM, INC. -1.86%3000.12 Cours en différé.62.36%
ARTMARKET.COM 0.00%8.18 Cours en temps réel.-13.78%
AVANT CORPORATION 0.60%1004 Cours en clôture.-3.83%
BIOPHYTIS -8.42%0.685 Cours en temps réel.275.88%
BOLLORÉ SE 0.07%2.896 Cours en temps réel.-25.60%
BRUNELLO CUCINELLI S.P.A. -1.27%24.84 Cours en différé.-20.28%
BUZZI UNICEM SPA -1.59%19.19 Cours en différé.-13.10%
CAC 40 -0.96%4995.52 Cours en temps réel.-15.63%
CE HOLDINGS CO., LTD. -1.48%532 Cours en clôture.8.57%
DELFINGEN INDUSTRY 2.29%13.4 Cours en temps réel.-34.83%
DORMAKABA -0.28%531.5 Cours en différé.-23.03%
DOW INC 0.00%Cours en clôture.0.00%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.15%0.8995 Cours en différé.7.08%
EXELON CORPORATION -1.07%37 Cours en différé.-18.84%
FNAC DARTY -2.63%36.22 Cours en temps réel.-29.73%
FORD MOTOR COMPANY -1.13%6.12 Cours en différé.-33.44%
G4S PLC -1.60%120.05 Cours en différé.-44.04%
GENFIT SA -0.24%4.906 Cours en temps réel.-72.41%
GROUPE ADP -1.66%92 Cours en temps réel.-47.30%
HELLOFRESH SE -0.10%51.35 Cours en différé.175.46%
HIOLLE INDUSTRIES -2.05%2.86 Cours en temps réel.-41.60%
ING GROEP N.V. -3.12%6.356 Cours en différé.-38.60%
IPSEN -2.24%76.3 Cours en temps réel.-1.20%
IT LINK -0.84%11.8 Cours en temps réel.-24.44%
KINGSOFT CORPORATION LIMITED -1.92%38.4 Cours en clôture.90.10%
KUMULUS VAPE 5.82%4 Cours en temps réel.21.21%
LANXESS AG -2.87%47.65 Cours en différé.-18.00%
LAUREATE EDUCATION, INC. -5.23%9.78 Cours en différé.-44.46%
LEONARDO S.P.A. -1.83%5.806 Cours en différé.-43.43%
LONDON BRENT OIL 0.47%42.99 Cours en différé.-34.73%
MACQUARIE GROUP LIMITED -0.82%122.8 Cours en clôture.-10.92%
MACY'S -0.76%6.56 Cours en différé.-61.41%
MICROSOFT CORPORATION -1.16%208.25 Cours en différé.33.61%
NEOEN 0.26%38.5 Cours en temps réel.24.11%
NEOENERGIA S.A. -2.70%19.85 Cours en clôture.-20.22%
NEWS CORPORATION -1.40%12 Cours en différé.-15.13%
NI HOLDINGS, INC. -4.78%14.73 Cours en différé.-14.36%
NOVO NORDISK A/S 0.38%432.45 Cours en différé.11.42%
PUMA SE -2.41%68.14 Cours en différé.2.15%
RENAULT -3.70%22.23 Cours en temps réel.-45.01%
RHEINMETALL -1.38%78.52 Cours en différé.-22.25%
SAFRAN -2.91%88.68 Cours en temps réel.-33.60%
SELECT HARVESTS LIMITED -2.10%6.05 Cours en clôture.-27.89%
SIEMENS AG -0.87%107.18 Cours en différé.-7.23%
SRP GROUPE S.A. -0.72%0.962 Cours en temps réel.-25.35%
SYNERGIE -1.19%20.8 Cours en temps réel.-27.91%
TECHNICOLOR -1.30%2.7415 Cours en temps réel.-82.20%
TESLA, INC. 1.33%1389.86 Cours en différé.232.24%
THALES -0.46%73.62 Cours en temps réel.-19.87%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -3.86%199.36 Cours en différé.-13.30%
UBER TECHNOLOGIES, INC. 0.92%32.82 Cours en différé.10.36%
UBISOFT ENTERTAINMENT 1.17%79.5 Cours en temps réel.27.25%
ZALANDO SE 0.28%65.46 Cours en différé.44.49%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader