Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Nette baisse à l'ouverture pour les marchés européens

23/10/2014 | 10:06
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
NETTE BAISSE À L'OUVERTURE POUR LES MARCHÉS EUROPÉENS

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en nette baisse jeudi, plombées par plusieurs résultats d'entreprise décevants, dont au premier chef ceux de Michelin et d'Unilever, et par des indicateurs montrant que la contraction du secteur privé en France est plus marquée que prévu en octobre.

À Paris, le CAC 40 reculait de 0,68% (-27,77 points) à 4.077,32 points à 09h40. À Francfort, le Dax perdait 0,49% et à Londres, le FTSE abandonnait 0,83%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro se replie de 0,46% et le FTSEurofirst 300 de 0,58%.

Le tableau peu réjouissant dressé par les enquêtes PMI en France vient compléter une image tout aussi peu enthousiasmante du secteur manufacturier chinois, dont la croissance, certes au-dessus des attentes des économistes, reste infime.

La détérioration de la conjoncture aussi bien en Chine que dans la zone euro est, depuis des semaines, voire des mois, la principale source de préoccupation des investisseurs.

Les données PMI pour l'Allemagne, montrant une accélération de la croissance, ont néanmoins permis de tempérer quelque peu ces craintes.

Dans ce contexte d'incertitudes, les valeurs refuge - Bunds allemands, or, yen, franc suisse - sont, sans surprise, les rares actifs financiers à être dans le vert.

Les cours de l'or noir sont repartis à la baisse, pâtissant, en plus des indicateurs macroéconomiques, de l'annonce, faite mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'énergie, d'une forte hausse des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière, une donnée qui vient renforcer les préoccupations au sujet d'une situation d'offre trop abondante face à une demande atone.

L'action Unilever cotée à la Bourse de Londres (-3,71%) accuse la plus forte baisse de l'indice Stoxx 50 après l'annonce par le géant anglo-néerlandais de l'agroalimentaire d'une hausse moins marquée que prévu de son chiffre d'affaires trimestriel.

Le titre Michelin (-4,77%) figure parmi les replis les plus prononcés de l'indice Stoxx 600 à la suite de l'annonce faite mercredi soir par le fabricant français de pneumatiques d'une révision à la baisse de sa prévision de ventes en volume pour 2014.

L'action Publicis (-3,51%) est également dans le peloton de tête des reculs, le groupe publicitaire français ayant fait état d'une croissance du chiffre d'affaires inférieure aux attentes pour son troisième trimestre.

Même chose pour Tesco, qui perd 4,78% à la suite de l'abandon par le distributeur britannique en difficulté après une erreur comptable de l'abandon d'une prévision de bénéfice annuel.

A contre-tendance, l'action Nokia prend près de 5%, l'équipementier finlandais étant l'une rares entreprises ayant publié des résultats trimestriels jeudi matin à avoir battu le consensus.

Credit Suisse a également annoncé des performances trimestrielles supérieures aux attentes, ce qui se traduit par une hausse de 0,24% du titre de la banque suisse alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes perdait 0,55%.

Quasiment tous les indices sectoriels, hormis les compartiments technologique, télécoms et "utilities", étaient dans le rouge dans les premiers échanges.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


© Reuters 2014
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -0.94%7133.83 Cours en temps réel.0.68%
DAX -1.01%15772.56 Cours en différé.0.31%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.32%1.03924 Cours en différé.0.60%
EURO STOXX 50 -1.03%4257.82 Cours en différé.-0.61%
FTSE 100 -0.63%7563.55 Cours en différé.3.07%
US DOLLAR / JAPANESE YEN (USD/JPY) 0.05%114.602 Cours en différé.-0.83%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:07ELON MUSK : Les investisseurs de Telsa demandent au juge d'ordonner à Musk de rembourser 13 milliards de dollars pour l'accord avec SolarCity.
ZR
18:06SATYA NADELLA : Microsoft acquiert Activision pour 68,7 mds de dollars, plus gros rachat de son histoire
DJ
18:02Les autorités antitrust américaines envisagent de renforcer les directives relatives aux fusions
ZR
18:00Le ministère de la justice des états-unis et la commission fédérale du commerce annoncent leur intention de réécrire les directives relatives aux fusions afin de renforcer leur application
ZR
17:55Le groupe financier principal est en pourparlers avancés pour vendre des unités de rentes fixes et d'assurance vie universelle à talcott resolution -sources
ZR
17:51Suez-le conseil d’administration de suez prend acte du succès de l’opa de veolia et modifie la gouvernance du groupe
RE
17:42BITCOIN : les taureaux spéculateurs prennent l’eau
17:41VW et Bosch envisagent une coentreprise pour équiper les gigafactories - rapport
ZR
17:25Crise ukrainienne-Entretien Blinken-Lavrov vendredi à Genève-Kommersant
RE
17:16Microsoft va racheter Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"