Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Nouvelle offre d'achat à 3,6 mds EUR dans la bataille autour de l'animalerie

25/09/2021 | 07:18
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zooplus

FRANCFORT (awp/afp) - La boutique en ligne de produits animaliers Zooplus a annoncé samedi que le fonds d'investissement EQT comptait à son tour lancer une offre de rachat, soutenue par la direction, valorisant la société à 3,6 milliards d'euros, 300 millions de plus que l'offre concurrente existante.

Dans un communiqué, la direction, qui avait jusque-là été favorable au rachat par Hellman & Friedman (H&F), dit désormais "saluer" la proposition alternative et annonce avoir signé un "accord d'investissement" avec EQT.

Il s'agit d'un nouveau rebondissement dans la bataille d'investisseurs autour de la Zooplus, fondé en 1999 et présent dans 30 pays européens.

Dans le détail, EQT propose 470 euros par action, 10 de plus que la précédente offre de H&F, déjà augmentée après que deux concurrents ont fait par de leur intérêt.

Les choses avaient pourtant commencé de manière consensuelle: le 13 août, H&F avait annoncé la signature d'un "accord d'investissement" avec Zooplus, dont les instances dirigeants soutenaient à l'époque l'OPA à 390 euros par action.

Mais les affaires se sont compliquées avec la confirmation, jeudi 2 septembre puis mardi 7 septembre, de deux offres concurrentes.

Le fonds KKR a depuis mis un terme aux négociations, tandis que H&F avait sorti les griffes mi-septembre et proposé 460 euros.

"EQT dispose de la solidité financière et de l'expertise stratégique nécessaires pour soutenir Zooplus", note aujourd'hui l'entreprise dans un communiqué.

En cas de succès de l'OPA, conditionné à un taux d'acceptation de 50%, l'acquéreur compte "retirer à un moment donné" Zooplus de la Bourse.

Basée à Munich (sud de l'Allemagne), l'animalerie en ligne revendique 8 millions de clients en 2020.

Boosté par la pandémie de coronavirus, et les restrictions imposées aux commerces traditionnels, Zooplus a vu son chiffre d'affaire bondir de 18%, à 1,8 milliard d'euros en 2020.

ys/spi


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
14:32DEUTSCHE BÖRSE AG : NorldLB neutre sur le dossier
ZD
14:29ATOS : acquisition de DataSentics en Tchéquie
CF
14:27SOUTHWEST AIRLINES : net rebond de l’activité au troisième trimestre
AO
14:25COMMERZBANK AG : Deutsche Bank conserve son opinion neutre
ZD
14:20TWITTER : rachat de la start-up londonienne Sphere
CF
14:16TESLA : fait mieux que prévu au troisième trimestre
AO
14:14DRONE VOLT : Rapport financier semestriel S1 2021
PU
14:14CGI : implante un nouveau centre d'innovation mondial dédié à l'Industrie 4.0 à Toulouse, en France
PU
14:10American Airlines dégage des résultats meilleurs que prévu au 3e trimestre
AW
14:10AKZO NOBEL NV : Bernstein à l'achat
ZD
Dernières actualités "Sociétés"