Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Nubank, valorisée 30 milliards de dollars, prépare son entrée à Wall Street

27/10/2021 | 19:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La jeune banque brésilienne en ligne Nubank a annoncé mercredi avoir déposé auprès du régulateur américain un document préparatoire à son entrée en Bourse à Wall Street, une étape marquante pour cette start-up valorisée environ 30 milliards de dollars.

La légende veut que David Velez, Colombien issu du monde de la finance, ait créé Nubank, en 2013, pour remédier à ce qu'il considérait comme des insuffisances du système bancaire brésilien, aux commissions trop élevées. L'idée, dans l'ère du temps, était de créer une banque en ligne facile d'utilisation et moins chère.

Nubank propose notamment des cartes bancaires gratuites et un programme de fidélité, qui sont gérés par le client depuis une application mobile.

Huit ans après sa création, l'établissement compte plus de 41 millions de clients au Brésil, selon des résultats publiés mi-octobre, qui ont fait ressortir également le premier semestre bénéficiaire de l'histoire de l'entreprise (76 millions de reals ou environ 17 millions de dollars).

La réussite de cette start-up a fait de David Velez, qui incarne une nouvelle génération d'entrepreneurs, un milliardaire. Le directeur général de la société s'est engagé, avec son épouse, à faire don à des oeuvres de l'essentiel de sa fortune, estimée à 5,2 milliards de dollars par le site du magazine Forbes.

Doté d'un avantage technologique après avoir mis d'entrée l'informatique et internet au centre de son modèle, Nubank est aussi très adroit en matière de marketing, avec son image de banque jeune et dynamique. L'entreprise a notamment accueilli, en juin, la superstar brésilienne de la chanson Anitta.

En juin également, Nubank a annoncé avoir levé 750 millions de dollars auprès d'investisseurs emmenés par Berkshire Hathaway, le conglomérat financier de l'investisseur vedette Warren Buffett. Ce nouveau tour de table a porté la valorisation de l'entreprise à 30 milliards de dollars.

Sollicitée par l'AFP, Nubank a refusé de communiquer le document déposé auprès de l'autorité américaine des marchés, la SEC, celui-ci étant "confidentiel", selon un communiqué publié mercredi.

L'entrée en Bourse de la banque brésilienne est subordonnée à l'approbation de la SEC. Nu Holdings, maison mère de Nubank, a également déposé un document auprès du régulateur brésilien, la CVM, en vue de proposer, parallèlement aux actions à Wall Street, des BDR, titres brésiliens liés à des sociétés cotées dans un autre pays.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
07:24Nouveau patron pour Dormakaba
AW
07:23BOURSE DE TOKYO : Tokyo finit en baisse de 1,63%
RE
07:15Volvo Cars estime que la situation de l'offre s'améliore après la chute des bénéfices au troisième trimestre.
ZR
07:14BNP PARIBAS : remboursement d'obligations perpétuelles
CF
07:13Swisscom à nouveau plébiscité pour son réseau mobile par le magazine Connect
AW
07:09VIFOR : départ à la retraite du directeur financier Colin Bond
AW
07:04LES TESTS COMPARATIFS LE MONTRENT : Sunrise UPC offre le réseau le plus rapide
EQ
07:01Le variant Omicron, nouvelle menace pour la reprise économique mondiale
AW
06:59L'Opep+ face aux défis posés par la Maison Blanche et le nouveau variant
AW
06:54CHINE : Rebond de l'activité manufacturière en novembre
RE
Dernières actualités "Sociétés"