Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

O2/Three: l'autorité britannique de la concurrence veut bloquer le projet de fusion

11/04/2016 | 17:51
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

(Actualisation: réaction de CK Hutchison, précisions sur l'opération.)

L'autorité britannique de la concurrence a demandé lundi aux autorités européennes de bloquer ou restreindre le projet de fusion entre l'opérateur mobile britannique O2, filiale de l'espagnol Telefonica (>> Telefonica SA), et son concurrent Three, contrôlé par le conglomérat asiatique CK Hutchison Holdings (>> CK Hutchison Holdings Ltd).

Dans un document adressé à la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, la Competition and Markets Authority (>> Comerica Incorporated) a indiqué nourrir de "sérieuses" préoccupations" au sujet de la fusion entre Three et O2.

"Nous croyons que cette fusion constituerait une entrave importante à une concurrence effective dans les marchés de gros et de détail des télécoms mobiles au Royaume-Uni", a estimé l'autorité britannique de la concurrence.

Elle a également prévenu que cette fusion pourrait créer des "préjudices à long terme" pour les consommateurs britanniques car il ne subsisterait que trois réseaux mobiles dans le pays, d'où un risque d'érosion de la concurrence et de hausse de prix.

Des propositions jugées insuffisantes

En réaction à la déclaration de la CMA, CK Hutchison s'est dit "déçu". Selon le conglomérat, il restera "beaucoup de concurrence sur le marché britannique" après la fusion proposée et son investissement renforcera l'infrastructure mobile du pays.

Une porte-parole d'O2 a renvoyé le Wall Street Journal à la déclaration de CK Hutchison.

O2 est le deuxième opérateur mobile du Royaume-Uni, tandis que Hutchison détient le quatrième acteur du marché, Three U.K. Après cette acquisition, Three aurait 34 millions d'abonnés au Royaume-Uni, soit plus de trois fois plus qu'aujourd'hui. L'opération créerait le plus grand opérateur mobile du pays, devant l'activité mobile de BT Group (BT.A.LN) et Vodafone Group (>> Vodafone Group plc).

Hutchison a déclaré qu'il serait prêt à vendre à ses concurrents de petites parties de son réseau mobile britannique.

Three a envoyé des propositions de remèdes à la Commission européenne pour apaiser ses inquiétudes relatives à la concurrence. Mais la CMA juge que ces remèdes sont nettement insuffisants et que les régulateurs devraient plutôt imposer une cession de l'essentiel du réseau mobile d'O2 ou de Three après la transaction.

"En l'absence de tels remèdes structurels, la seule option dont dispose la Commission est l'interdiction", a déclaré dans sa lettre le patron de la CMA, Alex Chisholm.

La Commission européenne a dans le passé approuvé des rapprochements en Irlande, en Autriche et en Allemagne ramenant de quatre à trois le nombre d'opérateurs mobiles.

Elle a jusqu'au 19 mai pour prendre une décision sur le projet de fusion d'O2 et de Three.

-Simon Zekaria, Dow Jones Newswires

(Version française Céline Fabre, Astrid Mélite) ed : LBO

share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
888 HOLDINGS PLC -1.62%387.6 Cours en différé.35.76%
BT GROUP PLC -0.62%136.7 Cours en différé.3.36%
CE HOLDINGS CO., LTD. -0.73%544 Cours en clôture.-4.06%
CK HUTCHISON HOLDINGS LIMITED -0.56%52.95 Cours en clôture.-2.13%
COMERICA INCORPORATED 1.97%88.39 Cours en différé.58.23%
NI HOLDINGS, INC. -0.50%19.97 Cours en différé.21.62%
ORANGE 0.55%9.666 Cours en temps réel.-0.70%
TELEFÓNICA, S.A. -0.50%3.7715 Cours en différé.16.23%
VODAFONE GROUP PLC -0.05%110.82 Cours en différé.-8.37%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:36La france annonce que 90.560 personnes sont décédées a l'hopital en raison du coronavirus, en hausse de 23
RE
18:35La france annonce que 1.007 patients sont en reanimation en raison du covid-19, en baisse de 3
RE
18:32Hongrie-Orban accuse Bruxelles et Washington de chercher à s'immiscer dans les élections
RE
17:32Turquie-Erdogan déclare 10 ambassadeurs "personae non grata"
RE
17:09Exclusif - L'Italie et UniCredit sont sur le point d'annuler les négociations sur Monte dei Paschi - sources
ZR
16:01Turquie-Erdogan déclare 10 ambassadeurs "personae non grata"
RE
15:39Hongrie-Rassemblements pour et contre Orban à Budapest
RE
14:56Italie-Salvini jugé à Palerme pour avoir bloqué un bateau de migrants
RE
14:40La société espagnole sabadell déclare que son conseil d'administration a dit à la banque coopérative que "ce n'est pas une transaction que nous souhaitons explorer pour le moment".
ZR
14:40l'entreprise espagnole sabadell dit avoir reçu une offre de la co-operative bank pour son unité britannique tsb
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"