Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : On se détend sur les marchés ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
10/10/2018 | 09:25

Il aura fallu attendre 16h00 hier pour voir le CAC40 sortir de la zone rouge en bourse, après une séance à nouveau éprouvante, durant laquelle l'indice parisien a oscillé entre 5 260 points au plus bas et 5 328 points au plus haut. La clôture a eu lieu sur un gain de 0,35% à 5 318 points précisément. Les autres marchés européens ont, eux aussi, rebondi, tandis que la tendance était encore très incertaine à Wall Street : rebond modeste du Nasdaq et baisses modérées du S&P500 et du Dow Jones.

Les marchés financiers se sont offerts un peu de répit hier, après une série baissière inquiétante. Les risques qui pèsent sur l'économie mondiale sont bien identifiés et étaient globalement sous contrôle jusqu'à la fin du mois de septembre, mais la remontée des rendements obligataires a joué le rôle de goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Or hier, le taux du 10 ans américain a reculé. Une détente visible aussi sur les taux italiens. Rien ne garantit la pérennité du mouvement, mais cela a contribué à réduire les craintes sur les marchés, ce qui est visible en Asie ce matin, avec des indices en majorité dans le vert, notamment au Japon, à Hong Kong et à Sydney.
 
Voilà pour le constat. Trois actualités se détachent ce matin. D'abord, la nouvelle saillie de Donald Trump qui trouve que la Fed remonte ses taux trop vite. Le Président américain a assuré par le passé à plusieurs reprises qu'il est attaché à l'indépendance de la banque centrale. Surtout si elle l'écoute, apparemment. Pas de quoi impressionner Jerome Powell, ni influer grandement les marchés, à l'inverse des nouvelles révélations de Bloomberg sur l'affaire des puces d'espionnage qui sont présumées avoir été installées par la Chine sur des matériels opérés par des entreprises américaines. Un grand opérateur télécoms US aurait, en août, identifié un tel dispositif et l'aurait neutralisé. C'est encore un équipement Super Micro qui est concerné. Enfin et pour terminer sur une note positive, il apparaîtrait (notez l'emploi du conditionnel) que le Royaume-Uni et l'Union européenne pourraient s'accorder sur les termes de leur divorce d'ici lundi prochain 15 octobre, juste avant le conseil européen des 17 et 18 octobre. Des sources concordantes évoquent des avancées importantes au cours des dernières heures.
 
Le CAC40 glisse de -0,5% sous les 5 300 points à l'ouverture, lesté par LVMH et Kering
 
Les temps forts économiques du jour
 
Après deux séances sans grand intérêt macroéconomique, plusieurs indicateurs se profilent. En Europe d'abord :
  • 8h45 : production industrielle française (consensus +0,1%)
  • 10h00 : production industrielle italienne (consensus +0,7%)
  • 10h30 : PIB britannique mensuel (consensus +0,1%)
  • 10h30 : production industrielle britannique (consensus +0,1%)
Aux Etats-Unis ensuite :
  • 14h30 : prix à la production (consensus +0,2%)
  • 16h00 : stocks des grossistes (consensus +0,8%)
L'euro a repris quelques couleurs à 1,15103 USD. L'once d'or se traite à 1 189 USD (-0,04%). Après une séance de rebond, le pétrole perd environ 0,15%. Le Brent est à 84,75 USD et le WTI à 74,59 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
  • Morgan Stanley reprend le suivi d'Applus à surpondérer en visant 15,20 EUR.
  • Morgan Stanley reprend le suivi de Bureau Veritas à surpondérer en visant 25,10 EUR.
  • Jefferies rehausse de 14 à 15 EUR son objectif sur Carrefour, en restant à conserver.
  • Baader Helvea passe d'achat à conserver sur Ceconomy, dont l'objectif recule de 9 à 6 EUR.
  • AlphaValue passe d'accumuler à alléger sur Ceconomy, dont l'objectif recule de 6,53 à 5,44 EUR.
  • Independent Research passe de conserver à vendre sur Ceconomy, dont l'objectif recule de 6,80 à 4,50 EUR.
  • HSBC passe de conserver à alléger sur Ceconomy, dont l'objectif recule de 7,50 à 4,20 EUR.
  • Barclays reste à surpondérer sur CGG, revalorisé de 2,90 à 3 EUR.
  • HSBC passe de conserver à acheter sur Dixons Carphone en visant 195 GBp.
  • Berenberg passe de conserver à vendre sur Enagas, dont l'objectif recule de 27 à 21 EUR.
  • Berenberg passe d'acheter à conserver sur Hella, dont l'objectif recule de 55 à 45 EUR.
  • Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne sur Hunting, en visant 1 000 GBp.
  • Jefferies abaisse de 590 à 545 EUR son objectif sur Kering en restant acheteur.
  • Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter sur Neste, revalorisé de 66 à 82 EUR.
  • Barclays passe de souspondérer à pondération en ligne sur Ocado, en visant 875 GBp.
  • Goldman Sachs passe de neutre à achat sur Rio Tinto.
  • Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne sur Tecnicas Reunidas, en visant 36 EUR.
  • Barclays reste à pondération en ligne sur TechnipFMC, revalorisé de 28 à 30 EUR.
  • Berenberg passe d'acheter à conserver sur Terna, dont l'objectif reste inchangé à 5 EUR.
  • Barclays reste à souspondérer sur Vallourec, revalorisé de 4,30 à 5,80 EUR.

L’actualité des sociétés
 
LVMH a publié des trimestriels solides hier soir : suffisant pour inverser une tendance pesante sur le luxe ? Apparemment pas. Kering rachète partiellement quatre souches obligataires à hauteur de 370 millions d'euros pour lisser sa dette. Sans surprise, Total a cessé ses achats de pétrole à l'Iran pour éviter les sanctions américaines. KLM (Air France KLM) signe un accord de partage de codes avec Qantas. Opel (Peugeot) va cesser de commercialiser ses petites citadines pour se concentrer sur les SUV. Veolia signe un gros contrat en Ouzbékistan, Eiffage en Côte-d'Ivoire. Atos boucle le rachat de Syntel. Cegedim monte une nouvelle structure de financement. Haulotte rachète son distributeur turc. Econocom réalise une petite acquisition.
 
HSBC va payer 765 millions de dollars pour éviter des poursuites aux Etats-Unis dans l'affaire des crédits immobiliers titrisés de la période 2005 à 2007. Amazon aurait signé de nouveaux accords avec SAP et Symantec pour 1 milliard de dollars en cumulé, selon Bloomberg. Un grand nom des télécoms US aurait découvert et supprimé un équipement d'espionnage sur un composant fourni par Super Micro, selon Bloomberg. La dette de Tesco repasse en catégorie d'investissement (BBB-) chez Fitch. Google fait appel de sa condamnation de 4 milliards d'euros par Bruxelles au sujet d'Android. Novartis espère déposer une AMM en 2019 pour son traitement de la drépanocytose, Crizanlizumab. William Ackman a pris 1% de Starbucks. Benetton vend 20% de Cellnex à GIC. Zynga susciterait l'intérêt de grands noms du jeu vidéo. Softbank négocierait une part majoritaire dans WeWork. Fiat Chrysler serait proche de la vente de Magneti Marelli à KKR.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE KLM SA 2.58%11.309 Cours en différé.3.90%
ALPHABET 0.85%1179.21 Cours en différé.12.85%
AMAZON 1.57%1800.8 Cours en clôture.15.96%
APPLUS SERVICES SA 2.87%11.82 Cours en clôture.21.98%
ATOS 1.04%65.98 Cours en temps réel.-7.69%
BUREAU VERITAS SA 2.61%20.83 Cours en temps réel.17.06%
CAC 40 1.22%5300.79 Cours en temps réel.12.05%
CARREFOUR 1.95%15.435 Cours en temps réel.3.52%
CECONOMY -3.42%4.493 Cours en différé.42.82%
CEGEDIM -0.20%25.4 Cours en temps réel.28.61%
CELLNEX TELECOM 1.45%35.08 Cours en clôture.66.37%
CGG 3.57%1.637 Cours en temps réel.41.61%
DIXONS CARPHONE 1.29%106.35 Cours en différé.-11.45%
ECONOCOM GROUP SE 2.78%2.884 Cours en différé.-0.89%
EIFFAGE 2.49%88.88 Cours en temps réel.21.82%
ENAGAS 2.68%20.29 Cours en clôture.-14.06%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -2.71%11.054 Cours en clôture.-12.84%
HAULOTTE GROUP 1.55%6.55 Cours en temps réel.-25.82%
HELLA KGAA HUECK & CO. 3.51%35.94 Cours en différé.3.28%
HSBC HOLDINGS PLC 1.12%597.2 Cours en différé.-7.68%
KERING 1.10%432.3 Cours en temps réel.5.03%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE 0.80%348.45 Cours en temps réel.34.95%
NESTE -0.10%29.86 Cours en différé.32.99%
NOVARTIS 1.23%87.52 Cours en différé.17.81%
OCADO GROUP PLC 1.28%1151 Cours en différé.45.70%
PEUGEOT 0.64%19.005 Cours en temps réel.1.93%
QANTAS AIRWAYS LIMITED -0.72%5.53 Cours en clôture.-4.49%
RIO TINTO PLC -0.52%4005 Cours en différé.7.37%
SAP AG 1.48%107.3 Cours en différé.23.43%
SOFTBANK GROUP CORP -1.11%4897 Cours en clôture.-30.09%
STARBUCKS CORPORATION 1.04%96.52 Cours en différé.49.88%
SUPER MICRO COMPUTER, INC. Cours en clôture.
SYMANTEC CORPORATION 1.60%23.51 Cours en différé.24.42%
TECHNIPFMC 3.21%23.76 Cours en différé.21.35%
TERNA 2.22%5.432 Cours en clôture.9.67%
TESCO PLC 1.41%216.1 Cours en différé.13.68%
TOTAL -0.15%43.235 Cours en temps réel.-6.38%
TÉCNICAS REUNIDAS 2.54%21.78 Cours en clôture.2.06%
VALLOUREC 0.13%2.341 Cours en temps réel.44.02%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.41%21.93 Cours en temps réel.22.14%
ZYNGA INC 0.36%5.57 Cours en différé.41.73%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader