Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Onze morts dans des combats à Tenenkou au Mali

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
06/05/2015 | 02:23

BAMAKO, 6 mai (Reuters) - Des combats lors d'une attaque de la ville malienne de Tenenkou par des hommes soupçonnés d'être des rebelles du Nord ont fait 10 morts chez les assaillants et un mort au sein de l'armée malienne, annonce le gouvernement dans un communiqué.

Tenenkou, située à environ 400 km au nord de la capitale malienne Bamako, a été attaquée mardi avant l'aube, selon le ministère de la Défense et la Minusma, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali.

Trois soldats ont également été blessés dans les combats. Les assaillants ont été repoussés.

Selon un porte-parole du ministère de la Défense, les troupes maliennes ont pris des armes et des véhicules aux attaquants.

Le gouvernement les a décrit comme des "bandits armés", mais la Coordination des mouvements de (CMA), organisation qui regroupe des groupes séparatistes arabes et touaregs, a revendiqué la responsabilité de l'attaque dans un communiqué et affirme que ses combattants avaient pris le contrôle de Tenenkou.

L'information n'a pu être vérifiée de façon indépendante.

Tenenkou a été attaquée deux fois en janvier, par des milices peules, qui ne sont pas membres de la CMA.

Un accord de paix entre le gouvernemnt et les rebelles doit faire l'objet d'une signature préliminaire le 15 mai. Il vise à mettre fin aux vagues de soulèvements qui ont lieu depuis une cinquantaine d'années dans le nord du Mali, essentiellement de la part des rebelles touaregs qui revendiquent l'indépendance.

Le dernier en date, en mars 2012, lors duquel les forces séparatistes se sont alliées aux islamistes pour s'emparer brièvement des deux tiers du nord du pays, a été repoussée par une intervention menée par la France début 2013. (Tiemoko Diallo, Souleymane Ag Anara et Adama Diarra, avec Joe Bavier; Danielle Rouquié pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:12Macron annonce qu'il rencontrera les maires région par région pour batir le socle d'un nouveau contrat pour la nation
RE
20:11Macron-défiscalisation des heures supplémentaires dès janvier, annulation de la hausse de la csg pour les retraités qui percoivent moins de 2.000 euros (et non 1.000) par mois
RE
20:09Macron-il faut une réforme profonde de l'etat, de l'assurance chomage et des retraites
RE
20:08Macron répète qu'il ne réintroduira pas l'isf, "revenir en arrière nous affaiblirait", mais les avantages indus et les évasions fiscales seront combattus
RE
20:07Macron-défiscalisation des heures supplémentaires dès janvier, annulation de la hausse de la csg pour les retraités qui percoivent moins de 1.000 euros par mois
RE
20:06Macron demande au gouvernement de faire en sorte que le smic augmente de 100 euros par mois de plus à partir de janvier 2019
RE
20:06Macron décrète "l'etat d'urgence économique et sociale"
RE
20:05Macron-nous pouvons trouver une voie pour nous en sortir tous ensemble
RE
20:04Macron-nous n'avons pas pu apporter une réponse assez rapide et forte, je prends ma part de responsabilité, j'ai pu blesser
RE
20:03Macron-la détresse des "gilets jaunes" ne date pas d'hier mais ils ont été oubliés
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité