Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Orano : Une nouvelle étape débute pour la mine de COMINAK au Niger

31/03/2021 | 18:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Regulatory News:

Le 31 mars 2021, la mine d’Akouta au Niger exploitée par COMINAK a cessé sa production après plus de 40 années de service et 75 000 tonnes d’uranium extraits. L’arrêt des activités minières avait été décidé par le Conseil d’Administration de COMINAK le 23 octobre 2019 en réponse à l’épuisement du gisement.

Philippe Knoche, directeur général d’Orano s’est rendu au Niger pour rendre hommage aux femmes et aux hommes de COMINAK qui pendant près d’un demi-siècle ont permis l’exploitation de la mine. Une nouvelle étape s’ouvre désormais pour COMINAK.

Un plan dédié à l’accompagnement des salariés et sous-traitants est déployé en complément du dispositif légal existant. COMINAK s’est engagée à mettre en place des mesures adaptées pour chaque salarié. Une cellule de reclassement est déjà opérationnelle et a permis de concrétiser plusieurs dizaines de mobilités internes au sein du groupe Orano, ainsi que des reclassements auprès de secteurs en recherche de profils expérimentés et formés (BTP, industrie pétrolière). Depuis l’été 2020, des formations qualifiantes sont déployées afin d’accompagner la transition professionnelle des salariés volontaires.

Le projet de réaménagement prévoit également un volet sociétal avec un plan de transition élaboré en concertation avec les parties prenantes qui s’étalera sur 5 à 10 ans selon les actions mises en œuvre. Des mesures de soutien à l’économie locale seront mises en œuvre notamment via l’aide à l’entreprenariat, à la santé, au système éducatif et au transfert des infrastructures gérées par COMINAK vers l’Etat du Niger. Pour COMINAK, il s’agit de s’inscrire dans une transition sociétale pérenne, durable et utile pour les populations.

Les opérations de réaménagement du site devraient durer moins d’une dizaine d’années. La surveillance environnementale se poursuivra à la fin des travaux de réaménagement pendant une période d’au moins 5 ans, à l’issue de laquelle un bilan sera effectué. Ces travaux permettront de restituer un site sûr dans le respect des normes nationales, des recommandations internationales et des standards d’Orano en matière de sûreté et de radioprotection. Les travaux seront financés en partie par un fond constitué depuis plusieurs années par COMINAK et par les actionnaires de la société.

Philippe Knoche, directeur général d’Orano, a déclaré : « Une nouvelle ère s’ouvre pour la mine de COMINAK qu’Orano accompagne en vue d’assurer une transition sociale, sociétale et environnementale durable. Je tiens à rendre hommage à tous les mineurs qui se sont succédés durant plus de 40 ans et jusqu’aux derniers jours de l’exploitation, à leur professionnalisme et à leur engagement. Ils nous transmettent un formidable héritage. Orano le fera perdurer et reste engagé au Niger avec des investissements pour prolonger la vie du site minier de SOMAIR et le développement du projet Imouraren ».

Depuis fin février, Orano Mining détient 59% du capital de COMINAK après la reprise de la part détenue par l’un des actionnaires historiques, la société japonaise OURD, qui a contribué à hauteur de 25% au devis de démantèlement et de transition lors du rachat par Orano de sa participation. Les autres actionnaires sont SOPAMIN (Niger) à hauteur de 31% et ENUSA (Espagne) à 10%.

À propos d’Orano
Orano valorise les matières nucléaires afin qu’elles contribuent au développement de la société, en premier lieu dans le domaine de l’énergie.
Le groupe propose des produits et services à forte valeur ajoutée sur l’ensemble du cycle du combustible nucléaire des matières premières au traitement des déchets. Ses activités, de la mine au démantèlement en passant par la conversion, l’enrichissement, le recyclage, la logistique et l’ingénierie, contribuent à la production d’une électricité bas carbone.
Orano et ses 16 000 collaborateurs mettent leur expertise, leur recherche permanente d’innovation, leur maîtrise des technologies de pointe et leur exigence absolue en matière de sûreté et de sécurité au service de leurs clients en France et à l’international.
Orano, donnons toute sa valeur au nucléaire.

www.orano.group


© Business Wire 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
03:58
03:58Tokyo ouvre en petit repli, Covid-19 et Chine pèsent
AW
02:29BRIAN ARMSTRONG : Le directeur général de Coinbase, M. Armstrong, a vendu 291,8 millions de dollars d'actions le jour de l'ouverture
01:39Football-De grands clubs européens annoncent la création d'une "Super Ligue"
RE
01:00JUVENTUS FOOTBALL CLUB S P A  : Football-De grands clubs européens annoncent la création d'une "Super Ligue"
RE
18/04Football-L'UEFA hausse le ton contre le projet de "Super Ligue"
RE
18/04RENAULT  : Esteban et Fernando inscrivent leurs premiers points de la saison après un Grand Prix d'Émilie-Romagne mouvementé
PU
18/04France/Coronavirus-Le nombre de patients en réanimation remonte
RE
18/04France/Coronavirus-Le nombre de patients en réanimation remonte
RE
18/04Il y aurait des conséquences si Navalny mourait, dit Washington
RE
Dernières actualités "Sociétés"