Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Ouzbékistan-Des "victimes" lors de manifestations au Karakalpakstan

03/07/2022 | 18:46

par Mark Trevelyan

LONDRES, 3 juillet (Reuters) - Le président ouzbek, Chavkat Mirzioïev, a déclaré dimanche que des rassemblements anti-gouvernementaux dans la république du Karakalpakstan (nord-ouest) avaient fait "des victimes", alors que l'opposition en exil fait état de cinq morts.

Dans une déclaration diffusée sur internet, Chavkat Mirzioïev affirme que des émeutiers ont mené des "actions destructrices" à Noukous, la capitale du Karakalpakstan, en jetant des pierres, en attaquant la police et en provoquant des incendies.

"Malheureusement, il y a des victimes parmi les civils et les forces de l'ordre", a-t-il dit, sans plus de précisions.

Cité par le site d'information Daryo.uz, le ministre de la Santé de la république du Karakalpakistan, Sultanbek Ziyayev, a dit que des milliers de personnes avaient été blessées lors des affrontements et qu'elles étaient hospitalisées.

"Des milliers de blessés sont hospitalisés et sont soignées en ce moment", a-t-il dit.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent deux personnes sévèrement blessées traînées par les bras et les jambes. L'une saigne abondement de l'abdomen et l'autre crie.

Une autre vidéo montre un jeune homme penché sur un corps apparemment sans vie qui crie : "un homme est en train de mourir" puis qui court se réfugier des balles.

Reuters n'était pas en capacité dans l'immédiat de vérifier l'authenticité des vidéos.

Un opposant en exil, Poulat Ahounov, a dit à Reuters, sur la foi de sources locales et de documents vidéo, qu'au moins cinq personnes avaient été tuées, et que des rumeurs faisaient état de dizaines de morts.

Il ajoute que l'état d'urgence a été décrété dans la république autonome de quelque deux millions d'habitants.

Le président Chavkat Mirzioïev a annoncé samedi renoncer à un projet d'amendement constitutionnel qui aurait érodé le statut d'autonomie du Karakalpakstan, motif de la colère populaire. (Reportage Reuters, avec la contribution d'Olzhas Auyezov, rédigé par Mark Trevelyan, version française Sophie Louet et Caroline Pailliez)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:20MARKETMIND : Zone d'atterrissage précaire
ZR
12:17TREATT : affecté par la chute des ventes, l'inflation, les taux de change
ZB
12:15La Chine va décourager les avortements pour stimuler le faible taux de natalité
ZR
12:14Home Depot dépasse les estimations de ventes trimestrielles
ZR
12:10Dix ans après, les veuves des victimes du "massacre de Marikana" n'ont toujours pas de réponses.
ZR
12:08La Finlande va réduire le nombre de visas touristiques accordés aux Russes
RE
12:08Le fournisseur de réseau sud-africain rain soumettra une proposition de fusion à Telkom en temps voulu
ZR
12:05Factbox-Pouvoir des soutiens de Trump testé dans 12 primaires de mi-mandat aux États-Unis
ZR
12:00Le gaz monte avec les craintes en Europe, le pétrole stable
AW
11:49Allemagne-L'inflation sape encore le moral des investisseurs-ZEW
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"