Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

PJL Néonicotinoïdes: une question préalable déposée par les sénateurs écologistes

27/10/2020 | 00:09
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Dépêche - Publié le 27.10.2020 par Mathieu Robert

PJL Néonicotinoïdes: une question préalable déposée par les sénateurs écologistes

«Nous estimons que le débat a déjà eu lieu en 2016, et que cette dérogation est contraire au principe de non-régression environnementale», explique Guillaume Gontard, sénateur de l'Isère et président du nouveau groupe écologiste à Agra Presse, à la veille de l'examen de la dérogation pour les néonicotinoïdes au palais du Luxembourg. Son groupe, rappelle-t-il, a déposé une question préalable, dont l'adoption vaut rejet automatique du texte avant examen, et soutiendra la motion d'inconstitutionnalité portée par le groupe communiste. Le sujet, souligne-t-il, «représente le premier sujet de fond» pour le groupe écologiste nouvellement constitué au Sénat. «La crise de la betterave et du sucre ne date pas d'hier. Si la France ne peut plus être compétitive, il faut donc imaginer d'autres solutions en misant sur la transition agricole, surtout quand on constate la pénurie de sucre bio dans le pays», défend Guillaume Gontard. Le dossier prouve plus généralement pour lui que «le gouvernement Castex est tout sauf écologiste», et que la nouvelle ministre de la Transition écologique peinera à être entendue. «Nous pensions que Barbara Pompili était allée au gouvernement parce qu'elle avait obtenu des garanties. Mais cette dérogation montre qu'elle n'aura jamais gain de cause».

La Sté AGPB - Association Générale des producteurs de blé et autres céréales a publié ce contenu, le 27 octobre 2020, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le26 octobre 2020 23:08:04 UTC.


© Publicnow 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:38Orange envisage une OPA sur Orange Belgium
RE
22:19Orange - le ca a également examiné favorablement le principe d’une distribution exceptionnelle aux actionnaires de 20  centimes d’euro par action
RE
22:17Orange - pour près d’un quart des montants perçus, le groupe va renforcer son leadership dans les réseaux en france et à l’international au bénéfice de ses clients, ainsi que les projets liés à la transition écologique
RE
22:17Orange utilisera les fonds perçus suite à un litige fiscal pour accélérer son développement et son engagement, tout en proposant d'associer ses salariés et ses actionnaires
RE
22:05Orange - l’offre serait une offre en espèces, sans condition de seuil, faite au prix de €22 par action. ce qui représente une prime de 35,6% par rapport au cours de clôture d’orange belgium au 2 décembre 2020
RE
22:04Si les conditions sont réunies, orange sa envisagera une radiation éventuelle des actions d’orange belgium qui sont admises à la négociation sur le marché réglementé d’euronext brussels
RE
22:03L'opa volontaire conditionnelle portera sur l’ensemble des actions d’orange belgium qu’orange ne détient pas encore
RE
22:02Orange sa envisage une offre publique d’acquisition volontaire conditionnelle sur orange belgium
RE
21:57Coronavirus-L'Allemagne prolongera ses mesures restrictives jusqu'au 10 janvier-Merkel
RE
21:46MEDIA-France-L'Intérieur prépare une offensive contre les mosquées à "risque"-Le Figaro
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"