Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Paris : Paris accentue son repli, le coronavirus inquiète

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
26/02/2020 | 11:02

Paris (awp/afp) - La Bourse de Paris accentuait son repli mercredi en milieu de matinée (-1,10%), les inquiétudes face à l'expansion de l'épidémie de coronavirus incitant les investisseurs à délaisser les actifs risqués.

A 10H42 (09H42 GMT), l'indice CAC 40 perdait 62,3 points à 5.617,33 points. La veille, il avait fini en forte baisse (-1,94%).

La cote Parisienne a ouvert en baisse et chuté brièvement de plus de 2% en milieu de matinée. Elle est tombée jusqu'à 5.526,14 points peu après 10H, un plus bas depuis le 10 octobre 2019.

"En l'absence de données économiques importantes, les opérateurs de marché vont continuer de jauger les impacts du coronavirus sur l'économie", estime Ipek Ozkardeskaya, analyste pour Swissquote Bank, s'attendant à "une foule de vendeurs en raison de la crise croissante de coronavirus en Europe".

La pneumonie virale continuait mercredi de se répandre dans le monde, même si la propagation du virus semblait ralentir en Chine, où les autorités ont fait état de 52 nouveaux décès en 24 heures contre 71 la veille, soit le chiffre le plus bas depuis plus de trois semaines.

Le nouveau coronavirus, qui a fait son apparition mardi dans quatre nouveaux pays (Autriche, Suisse, Croatie, Algérie), a contaminé quelque 78.000 personnes en Chine, dont plus de 2.700 en sont mortes.

En Europe, l'Italie est le pays européen le plus touché, avec dix décès et plus de 300 personnes contaminées. Les pays voisins se sont engagés à garder leurs frontières ouvertes lors d'une réunion ministérielle mardi à Rome.

"Pour les investisseurs, la question est de savoir si l'épidémie/pandémie pourrait se propager mais sans perturber outre-mesure les chaînes d'approvisionnement", souligne Tangi le Liboux, analyste du courtier Aurel BGC. "Sachant que l'Italie (...) tourne déjà au ralenti, nous avons déjà une partie de la réponse", poursuit-il.

BioMérieux sanctionné

Sur le tableau des valeurs, Peugeot SA prenait 1,02% à 17,86 euros après un bénéfice net record en 2019, en hausse de 13,2% à 3,2 milliards d'euros.

Europcar Mobility Group bondissait de 4,04% à 3,45 euros, porté par une prévision de "progression forte" de son bénéfice net en 2020.

Danone montait de 0,98% à 68,24 euros. Le groupe a revu à la baisse ses objectifs pour 2020 et prévoit un impact de 100 millions d'euros de l'épidémie de coronavirus sur ses ventes au premier trimestre, la Chine étant son deuxième marché.

Hermès reculait de 1,72% à 652,80 euros alors que le groupe a estimé qu'il était "encore trop tôt" pour évaluer l'impact du coronavirus sur son activité, après une nouvelle année record en 2019.

BioMérieux dévissait de 10,02% à 84 euros, le groupe visant pour 2020 une progression des ventes un peu plus faible, comprise cette fois-ci entre 5 et 7% à taux de change et périmètre constants.

Thales s'adjugeait 0,86% à 91,92 euros grâce à un bénéfice net de 1,122 milliard d'euros en 2019, en hausse de 14%.

Vinci se repliait de 1,97% à 96,32 euros. Le géant du BTP se trouve au coeur d'une enquête menée par un juge français après des plaintes d'ONG et d'ex-employés indiens et népalais concernant les conditions de travail sur des chantiers du Mondial-2022.

Edenred bénéficiait (+1,07% à 48,90 euros) de résultats robustes en 2019 dont un bénéfice net en hausse de 22,9%.

Nexity pâtissait (-2,97% à 43,10 euros) d'une chute de 42% son bénéfice net en 2019.

Suez abandonnait 2,22% à 14,95 euros sans profiter de résultats qui ont nettement progressé en 2019, affichant de nouveau des objectifs de croissance pour 2020, première année d'application de son nouveau plan stratégique.

pan/vab/nth

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -1.04%4395.4 Cours en temps réel.-30.50%
DANONE -2.09%57.1 Cours en temps réel.-20.97%
EDENRED 5.39%39.07 Cours en temps réel.-19.57%
EUROPCAR MOBILITY GROUP -1.76%1.729 Cours en temps réel.-59.46%
NEXITY -0.65%27.54 Cours en temps réel.-38.19%
PEUGEOT -1.47%13.405 Cours en temps réel.-35.96%
SUEZ 0.31%9.73 Cours en temps réel.-28.07%
SWISSQUOTE GROUP HOLDING LTD 2.45%54.3 Cours en différé.9.44%
THALES -3.99%71.48 Cours en temps réel.-19.78%
VINCI -1.25%71.14 Cours en temps réel.-27.35%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
14:45BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
13:21La prudence domine, l'épidémie continue et l'Eurogroupe piétine
RE
11:55Les marchés calent, inquiets face au coronavirus
AW
11:31Bourse Zurich: l'aversion au risque persiste à l'approche de midi
AW
10:56CAC 40 : Paris perd du terrain, l'inquiétude persiste
CF
10:43Rebond terminé en Europe, la peur du coronavirus fait son retour
RE
10:39BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
10:30EN DIRECT DES MARCHES : Peugeot, Worldline, ArcelorMittal, Europcar, Biosynex, Twitter, Tesla, Boeing...
10:12BOURSE DE PARIS : Paris marque le pas, surveillant le bilan sanitaire et les minutes de la Fed
AW
09:58BOURSE DE LONDRES : Londres ouvre en baisse
AW
Dernières actualités "Marchés"