Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Pas d'action sur les tarifs douaniers sans évaluation d'impact-Le Maire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/07/2018 | 19:56

PARIS, 11 juillet (Reuters) - France et Allemagne doivent évaluer l'impact sur leurs industries automobiles de mesures comme une baisse des tarifs douaniers européens sur les importations automobiles américaines avant de les envisager, a déclaré mercredi le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré la semaine passée qu'elle était prête à soutenir un abaissement des droits de douane européens sur l'automobile, conformément à une exigence des Etats-Unis, qui menacent de relever leurs propres taxes sur les importations de voitures européennes.

"Il est important que, avant d'envisager quelque solution que ce soit, nous regardions la France et l'Allemagne ensemble, quel est l'impact pour nos industries automobiles et c'est ce travail que nous allons faire dans les prochaines semaines", a dit Bruno Le Maire lors d'une conférence de presse commune avec le ministre allemand de l'Economie, Peter Altmaier.

Ce dernier a souligné que l'Allemagne n'avait pas encore défini de position vis-à-vis des menaces américaines et attendait les résultats de la prochaine visite du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, à Washington.

"Il est important d'explorer toutes les solutions possibles", a-t-il souligné, "et à la fin, on adoptera une position commune France et Allemagne et une position européenne ensuite". (Yann Le Guernigou, édité par Elizabeth Pineau)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
02:19Rencontre May-Rohani sur le cas d'une membre de la Fondation Thomson Reuters
RE
01:22Brésil/Présidentielle-Bolsonaro en tête des intentions de vote
RE
01:10GB-Le gouvernement s'accorde sur une politique migratoire
RE
00:57USA-Brett Kavanaugh annonce qu'il ne retirera pas sa candidature
RE
00:37USA-Mattis pas inquiet des promesses de vengeance de l'Iran
RE
00:04Le Labour se prépare à voter contre le plan de Brexit de Theresa May
RE
24/09May va rencontrer Trump à l'Onu pour parler Brexit et commerce
RE
24/09USA-Mattis pas inquiet des promesses de vengeance de l'Iran
RE
24/09Iran-Vingt-deux personnes arrêtées après l'attentat d'Ahvaz
RE
24/09France-Forte baisse du déficit de la Sécu toujours prévue en 2018
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité