Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Pas d'armes à feu à la convention républicaine de juillet

29/03/2016 | 03:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

WASHINGTON, 29 mars (Reuters) - Le Secret Service (USSS), chargé entre autres d'assurer la sécurité des plus hautes personnalités politiques du pays, a refusé lundi de donner son feu vert au port d'armes à feu lors de la convention républicaine qui sera organisée en juillet à Cleveland.

Près de 50.000 personnes ont signé une pétition dans laquelle ils demandaient qu'on autorise les participants à la convention à porter une arme à feu.

"Seul le personnel chargé de faire respecter la loi travaillant en liaison avec le Secret Service peut être autorisé à porter une arme dans un lieu protégé", a déclaré Robert Hoback, porte-parole de l'USSS.

"Ceux qui voudront malgré tout porter des armes à feu ne seront pas autorisés à pénétrer dans le périmètre défini, qu'ils soient ou non en possession d'un ticket leur permettant d'accéder à l'événement."

Le règlement de la salle qui doit accueillir la convention républicaine, la Quicken Loans Arena, interdit le port d'armes à feu, ce que les signataires de la pétition qualifient "d'affront direct" au deuxième amendement de la Constitution américaine qui garantit le droit de porter une arme.

Ils estiment par ailleurs que Cleveland est une des villes les plus dangereuses des Etats-Unis.

"Avec cette décision irresponsable et hypocrite de choisir une zone où les armes sont prohibées, la RNC (convention nationale républicaine) met ses membres, délégués, candidats et tous les citoyens américains en grand danger", disent les auteurs de la pétition. (Doina Chiacu,; Nicolas Delame pour le service français)


© Reuters 2016
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
16:25USA : amélioration surprise de la confiance des consommateurs
AW
16:22USA : la confiance du consommateur s'améliore en octobre
CF
16:10Hasbro enregistre une hausse de 11 % de son chiffre d'affaires
ZR
16:10USA : +14% de ventes de logements neufs en septembre
CF
15:59Sibanye Stillwater conclut un accord de 1 milliard de dollars pour des mines de nickel et de cuivre au Brésil
ZR
15:32DraftKings renonce au rachat d'Entain pour 22 milliards de dollars
RE
15:21Ikea rachète l'ancien magasin Topshop dans le centre de Londres pour 378 millions de livres sterling
RE
15:153M abaisse sa prévision de bénéfice 2021, les tensions logistiques pèsent
RE
15:14GE relève sa prévision de bénéfice annuel
RE
15:12Hausse des actions, les résultats en soutien
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"