Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Pétrole: L'AIE voit des risques d'approvisionnement en 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/06/2018 | 13:16
PÉTROLE: L'AIE VOIT DES RISQUES D'APPROVISIONNEMENT EN 2019

LONDRES (Reuters) - La demande de pétrole augmentera régulièrement en 2019 en raison de la solidité de l'économie mondiale et d'importantes difficultés d'approvisionnement pourraient apparaître d'ici la fin de l'année prochaine si l'Opep ne peut pas pallier la moindre pénurie d'offre, estime mercredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Ce rapport sonne comme un avertissement adressé à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et à ses alliés dont les ministres se réunissent les 22 et 23 juin à Vienne pour discuter de leur accord d'encadrement de l'offre, qui court jusqu'à la fin 2018.

Selon l'AIE, la demande mondiale de pétrole devrait augmenter de 1,4 million de barils par jour (bpj) en 2019, pour dépasser 100 millions de bpj d'ici le deuxième trimestre de l'année. L'agence estime que la demande devrait croître au même rythme cette année, comme dans son dernier rapport.

"Un contexte économique solide et une hypothèse de stabilité des prix sont des facteurs importants. Les risques portent sur une hausse des cours et des tensions commerciales. Certains gouvernements envisagent des mesures pour atténuer les pressions sur les prix", explique l'agence basée à Paris dans son rapport mensuel.

"Il est possible que nous révisions à la baisse nos prévisions économiques dans les prochains mois. L'économie mondiale souffre de la hausse des prix du pétrole."

Les cours du pétrole ont bondi d'environ 50%, à environ 76 dollars le baril de Brent, depuis que l'Opep et d'autres pays emmenés par la Russie ont décidé fin novembre 2016 de réduire leur production de 1,8 million de bpj. Cet accord est entré en vigueur en janvier 2017.

Lors de sa réunion la semaine prochaine à Vienne, l'Opep discutera de l'évolution de sa production, en particulier à la lumière des baisses prolongées au Venezuela et de la perspective de nouvelles sanctions américaines contre l'Iran.

"Même si la baisse de production du Venezuela et de l'Iran est compensée, le marché sera juste équilibré l'année prochaine et vulnérable à une hausse des prix en cas de nouvelles perturbations. Il est possible que le tout petit nombre de pays qui disposent de capacités de réserve devront y avoir recours rapidement", prévient l'AIE.

(Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:11USA-Vers un ratio de levier à 9% pour les petites banques
RE
19:00L'essentiel de l'actualite a 18h00 gmt (21/11)
RE
18:45Les USA vont réduire leurs manoeuvres avec la Corée du Sud
RE
18:42L'Allemagne veut des critères durs pour le futur "FMI européen"
RE
18:40ESPAGNE : le FMI abaisse de nouveau sa prévision de croissance pour 2018
AW
18:26La famine a peut-être tué 85.000 enfants au Yémen - ONG
RE
18:21Emirats-Un Britannique condamné à la prison à vie pour espionnage
RE
18:00Scor-la création de cette société permet au groupe de garantir, dans la perspective du brexit, la continuité des services offerts à ses clients assurés
RE
17:55Reporters sans Frontières appelle les "Gilets jaunes" à la retenue
RE
17:49Pas de crainte sur le cycle, les valorisations décisives-Invesco
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité