Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Pétrole-Un accord de l'Opep+ si les USA se joignent aux efforts-sces

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
07/04/2020 | 02:10

DUBAI/LONDRES/MOSCOU, 7 avril (Reuters) - Les principaux pays producteurs de pétrole, dont l'Arabie saoudite et la Russie, devraient conclure un accord sur une réduction de la production de pétrole lors d'une réunion prévue jeudi seulement si les Etats-Unis se joignent à cet effort, a appris Reuters lundi de trois sources au sein de l'"Opep+".

La crise sanitaire liée au nouveau coronavirus a provoqué une chute importante de la demande mondiale, de près de 30% à environ 30 millions de barils par jour (bpj), au moment même où l'Arabie saoudite et la Russie ont inondé le marché avec une production accrue.

Face à la crise du secteur, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés parmi lesquels la Russie ont entamé la semaine dernière des discussions sur une baisse de production équivalant à 10% de la demande globale.

Mais ce groupe connu sous le nom de l'"Opep+" veut que d'autres pays extérieurs à l'Opep, en particulier les Etats-Unis, participent à une éventuelle baisse de production.

"Sans les USA, pas d'accord", a dit l'une des sources.

Deux des sources au sein de l'Opep ont indiqué que la réunion de jeudi serait organisée par visioconférence à 14h00 GMT.

Les Etats-Unis ne se sont pas engagés à prendre part à un éventuel accord. Il est impossible pour les compagnies américaines de coordonner leur production du fait de lois antitrust.

La Maison blanche a dit la semaine dernière qu'elle encourageait les échanges sur la question entre les autres pays.

S'exprimant lundi lors d'un point de presse, Donald Trump a fait savoir que l'Opep ne lui avait pas demandé d'engager les entreprises pétrolières américaines à réduire leur production afin de soutenir les prix, ajoutant que la production de celles-ci avait de toute façon déjà chuté.

"Cela se produit de manière automatique, personne ne m'a posé cette question pour le moment, donc nous verrons ce qui va se passer", a dit le président américain.

Par ailleurs, selon un haut responsable russe, les ministres de l'Energie des pays du G20 et des représentants d'organisations internationales auront vendredi une réunion par visioconférence. Les efforts visant à impliquer les Etats-Unis dans un nouvel accord de réduction de l'offre de pétrole seront à l'ordre du jour, a précisé cette source. (Rania el Gamal, Alex Lawler et Katya Golubkova, avec Jeff Mason et Diane Bartz; version française Jean Terzian)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
12:52IBERDROLA : va investir 4 milliards d'euros dans le renouvelable en France
RE
12:44ZONE EURO : stabilité en trompe-l'oeil du chômage en avril
AW
11:51ETATS-UNIS : Trump met de l'huile sur le feu
PU
11:36CORONAVIRUS : Chômage et activité partielle en hausse en Allemagne en mai
RE
11:31GOVERNMENT OF FRENCH REPUBLIC PRIME MINISTER : Agenda prévisionnel du mardi 2 juin 2020 au vendredi 5 juin 2020
PU
11:30ALLEMAGNE : nouveau bond du chômage en mai
AW
11:25ITALIE : un demi-million de chômeurs ont renoncé à chercher un emploi
AW
11:23L'euro poursuit sa progression face au dollar dans un marché optimiste
AW
11:15L'Italie rouvre ses frontières pour sauver sa saison touristique
AW
11:00ZONE EURO : taux de chômage meilleur qu'attendu à 7.3%
Dernières actualités "Economie / Forex"