Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Pétrole: l'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars 2020

01/10/2022 | 13:08

Vienne (awp/afp) - L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020" et l'émergence de la pandémie de Covid-19, a annoncé l'alliance dans un communiqué samedi.

Les représentants des treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de brut (Opep), conduits par l'Arabie saoudite, et leurs dix alliés emmenés par la Russie, se retrouvent sur fond de rumeurs d'importante réduction de la production face aux craintes de récession.

A mesure que les perspectives économiques s'assombrissent, et avec elles, celles de la demande en brut, les murmures s'intensifient.

Les deux références mondiales du brut ont nettement reculé depuis la dernière réunion de septembre, se situant autour de 80 dollars, bien loin des sommets enregistrés en mars, à 139,13 dollars pour le Brent de la mer du Nord et 130,50 dollars pour le WTI, au début de la guerre en Ukraine.

Avant la pandémie, les producteurs se retrouvaient deux fois par an dans la capitale autrichienne.

Mais depuis le printemps 2020, les 23 membres se réunissent chaque mois, par vidéoconférence, pour affiner au mieux leurs objectifs devant la volatilité de la demande.

Au printemps 2020, ils avaient laissé volontairement sous terre des millions de barils pour ne pas inonder le marché avec un pétrole qu'ils ne pouvaient pas absorber du fait des confinements et restrictions sanitaires.

La recette a fonctionné: les prix, tombés en territoire négatif au printemps 2020, sont remontés sous l'effet de cette politique.

L'accalmie revenue, l'Opep+ a alors décidé d'augmenter de nouveau la production l'an dernier.

Mais face aux craintes de récession, l'alliance avait opté début septembre pour une réduction des volumes, qu'elle pourrait donc choisir d'accélérer.

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRENT OIL 0.30%87.08 Cours en différé.11.95%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 2.20%448.2625 Cours en temps réel.6.34%
S&P GSCI PETROLEUM INDEX 1.90%314.1992 Cours en temps réel.14.84%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.98%62.1 Cours en différé.-16.50%
WTI 0.46%81.499 Cours en différé.6.45%
Dernières actualités "Matières Premières"
11:56Spie : deux nominations au sein de l'activité nucléaire
CF
11:51Analyse sectorielle Pétrole - Parapétrolier : des prévisions de demande mondiale revues
AO
11:46Le pétrole monte avec l'entrée en vigueur des sanctions sur le brut russe
AW
11:10Exclusif-Coronavirus/Chine-Vers de nouveaux ajustements à la politique "zéro COVID" mercredi-sces
RE
10:03Marchés: nouvelle vague d'optimisme en Chine, l'Europe plus calme
AW
09:41Les actions européennes commencent la semaine dans le rouge
RE
08:28TotalEnergies va fournir du carburant d'aviation durable à Air France-KLM
DJ
07:55Tokyo perturbée par la remontée du yen
AW
07:41Point marchés-Stabilité en vue pour les actions en Europe, le dollar en baisse
RE
06:35Pétrole russe: le plafonnement du prix à l'épreuve des marchés
AW
Dernières actualités "Matières Premières"