Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
828
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Pétrole, la menace fantôme pour les actions ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
02/10/2018 | 09:04

Il ne faut pas s'y tromper, la hausse quasi-générale constatée hier sur les marchés lors de la première séance du mois d'octobre était fragile, malgré la bonne nouvelle que constitue la signature prochaine d'un nouvel accord de libre-échange entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique. A Paris, le CAC40 a repassé les 5 500 points à la clôture, mais il s'enfonce ce matin de -0,62% à l'ouverture, à 5 472 points.

Si j'étais vous, je garderais un œil sur le pétrole. La remontée du Brent sur le niveau symbolique des 85 USD contribue à faire ressortir la thématique pétrolière des cartons des stratèges financiers. Elle n'avait jamais réellement disparu, mais les niveaux atteints par le baril deviennent problématiques pour les acteurs économiques qui y sont sensibles.

La banque américaine Charles Schwab, dans une note de stratégie toute fraîchement publiée, a classé la flambée de l'or noir parmi les trois éléments perturbateurs négatifs qui pourraient affecter le parcours des actions au 4ème trimestre, en bonne place puisqu'elle côtoie le budget italien et le Brexit. "Avec les sanctions américaines visant l'Iran qui entreront en vigueur le 4 novembre et l'effondrement de la production du Venezuela, l'offre globale de pétrole peine à suivre le rythme de la demande, ce qui entraîne les prix à la hausse", synthétise Jeffrey Kleintop, le patron de l'investissement chez Schwab. Quelles seraient les courroies de transmission les plus évidentes ? La consommation, car la poursuite de la hausse des cours, qui en sont à +44% sur un an, pourrait contrarier les ventes durant la période des fêtes de fin d'année. Et la tension sur certaines économies émergentes, dont les fragiles Turquie et Argentine, pour ne citer qu'elles.
 
Pour autant, le message final de Jeffrey Kleintop est encore optimiste, après avoir passé à la moulinette tous les facteurs contraires qu'il entrevoit. Mais avec toute la retenue d'un financier qui ne veut pas avoir eu tort si son scénario ne se produit pas. C'est à toi, Jeffrey : "Je pense que l'équilibre entre ces facteurs aboutira à un bilan positif pour les actions au quatrième trimestre, mais, avec la fin du cycle économique et des bénéfices qui se profile, il devient de plus en plus important de tenir compte du risque. Les investisseurs devraient commencer à rééquilibrer leurs portefeuilles en accord avec leurs objectifs de moyen terme". Positif ,mais tout en retenue donc. 
 
A part ça ? La Bourse de Shanghai est toujours fermée et le restera pour une semaine de festivités locales. Hong Kong a repris en baisse, tandis que Tokyo fait mieux que résister en améliorant ses records récents. En Europe, le gouvernement italien ne démordra pas de son objectif de déficit budgétaire, ce qui ne manque pas de créer des points de friction ce matin. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les prix à la production européens (11h00 : consensus +0,2%) ne devraient pas passionner les foules, mais c'est le seul indicateur un peu en vue du matin. Aux Etats-Unis, pas de statistiques majeures non plus, mais une intervention publique du patron de la Fed, Jerome Powell, à partir de 18h45, autant dire après que les marchés du vieux continent eurent baissé le rideau.
 
La paire EUR / USD évolue à 1,15724 ce matin, en baisse de -0,04%. L'once d'or redresse légèrement la tête de 0,2% à 1 191 USD, tandis que le Brent accroche les 85 USD et que le WTI navigue à 75,48 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • RBC Capital reste à souspondérer sur Aéroports de Paris, avec un objectif ramené de 175 à 170 EUR.
  • Exane BNP Paribas entame le suivi d'Air Liquide à neutre en visant 116 EUR.
  • Deutsche Bank réduit de 90 à 80 CHF son objectif sur AMS mais reste à l'achat.
  • Exane BNP Paribas entame le suivi d'Arkema à surperformance en visant 144 EUR.
  • Midcap Partners Louis Capital Markets revalorise Bonduelle de 27 à 28,10 EUR en restant neutre. 
  • Morgan Stanley rehausse Crédit Agricole de pondération en ligne à surpondérer en visant 16,40 EUR contre 15 EUR précédemment.
  • Morgan Stanley abaisse Danske Bank de surpondérer à pondération en ligne en réduisant de 238 à 203 DKK son objectif.
  • Berenberg abaisse de 1 310 à 1 215 GBp son objectif sur easyJet en restant à la vente.
  • AlphaValue reste acheteur sur easyJet, mais réduit de 1 881 à 1 627 GBp son objectif.
  • GreenSome Finance abaisse de 3,02 à 2,93 EUR son objectif sur Egide, en restant acheteur.
  • Berenberg abaisse de 213 à 206 SEK son objectif sur Essity, en restant vendeur.
  • Wolfe Research démarre le suivi de Fiat Chrysler à performance sectorielle en visant 16 EUR.
  • Midcap Partners Louis Capital Markets réduit de 12,50 à 10,10 EUR son objectif sur Jacques Bogart en restant acheteur.
  • Goldman Sachs reprend le suivi de Lonza à neutre en visant 375 CHF.
  • JP Morgan revalorise LVMH de 335 à 360 EUR en restant à surpondérer.
  • JP Morgan passe de souspondérer à surpondérer sur Metso, revalorisé de 28 à 34,50 EUR.
  • Jefferies passe de conserver à acheter sur Nestlé, revalorisé à 94 CHF.
  • Berenberg réduit de 28,50 à 21 EUR son objectif sur Ontex, en restant à conserver.
  • Oddo BHF revalorise Rothschild de 34,80 à 44 EUR, en restant acheteur.
  • JP Morgan passe de neutre à souspondérer sur Royal Mail, dont l'objectif baisse de 537 à 341 GBp.
  • Berenberg revalorise Scor de 38,90 à 47 EUR en restant acheteur.
  • HSBC abaisse d'achat à conserver son avis sur Siemens, dont l'objectif recule de 140 à 123 EUR.
  • RBC Capital réduit de 520 à 490 CHF son objectif sur The Swatch Group, mais reste à surperformance.
  • Research Partners reste à conserver sur Tornos, avec un objectif réduit de 12 à 10 CHF.
  • SocGen reprend le suivi de Total à l'achat en visant 62 EUR.
  • Jefferies passe d'acheter à conserver sur Unilever, avec un objectif réduit à 51,50 EUR.

L’actualité des sociétés
 
Essilor et Luxottica sont officiellement regroupés dans EssilorLuxottica. L'Etat a placé 2,35% du capital de Safran, dont il conservera 10,81% du capital et 17,67% des droits de vote. Orange Bank a recruté entre 15 000 et 20 000 clients au troisième trimestre. Renault va lancer une petite citadine électrique en Chine et des versions hybrides de la Clio, Captur et Mégane en Europe. Casino a démenti avoir mis en vente ses actifs en Colombie et au Brésil, contrant une rumeur de la presse brésilienne. Capgemini acquiert le français June 21. Eiffage rachète plusieurs carrières à Fayat. Ubisoft scelle une alliance avec Google dans les jeux en streaming. Valbiotis lève des fonds. HF, Cogelec, Drone Volt, Jacques Bogart et Argan ont publié leurs comptes.
 
Akzo Nobel a vendu sa chimie de spécialités à GIC et Carlyle pour 10,1 milliards d'euros. Blackstone a finalisé le rachat de la division F&R de Thomson Reuters. Comcast va suspendre ses rachats d'actions pendant la phase d'intégration de Sky. Standard Chartered pourrait transiger avec la justice américaine pour un coût de 1,5 milliard de dollars, dans le cadre d'une violation de l'embargo iranien. Facebook nomme Adam Mosseri à la tête d'Instagram. La Compagnie Financière Richemont lorgnerait Buccellati, selon la presse transalpine. Le directeur financier de Bayerische Motoren Werke reste confiant sur le marché chinois, malgré les droits de douane US. Equinor rachète les parts de Chevron dans un permis en Mer du Nord.
 
  • RBC Capital reste à souspondérer sur Aéroports de Paris, avec un objectif ramené de 175 à 170 EUR.
  • Exane BNP Paribas entame le suivi d'Air Liquide à neutre en visant 116 EUR. 
    à "surperformance" et un objectif de cours de 144 euros. 
  • Deutsche Bank réduit de 90 à 80 CHF son objectif sur AMS mais reste à l'achat.
  • Exane BNP Paribas entame le suivi d'Arkema à surperformance en visant 144 EUR. 
    à "surperformance" et un objectif de cours de 144 euros. 
  • Midcap Partners Louis Capital Markets revalorise Bonduelle de 27 à 28,10 EUR en restant neutre. 
  • Morgan Stanley rehausse Crédit Agricole de pondération en ligne à surpondérer en visant 16,40 EUR contre 15 EUR précédemment.
  • Morgan Stanley abaisse Danske Bank de surpondérer à pondération en ligne en réduisant de 238 à 203 DKK son objectif.
  • Berenberg abaisse de 1 310 à 1 215 GBp son objectif sur easyJet en restant à la vente.
  • AlphaValue reste acheteur sur easyJet, mais réduit de 1 881 à 1 627 GBp son objectif.
  • GreenSome Finance abaisse de 3,02 à 2,93 EUR son objectif sur Egide, en restant acheteur.
  • Berenberg abaisse de 213 à 206 SEK son objectif sur Essity, en restant vendeur.
  • Wolfe Research démarre le suivi de Fiat Chrysler à performance sectorielle en visant 16 EUR.
  • Midcap Partners Louis Capital Markets réduit de 12,50 à 10,10 EUR son objectif sur Jacques Bogart en restant acheteur.
  • Goldman Sachs reprend le suivi de Lonza à neutre en visant 375 CHF.
  • JP Morgan revalorise LVMH de 335 à 360 EUR en restant à surpondérer.
  • JP Morgan passe de souspondérer à surpondérer sur Metso, revalorisé de 28 à 34,50 EUR.
  • Jefferies passe de conserver à acheter sur Nestlé, revalorisé à 94 CHF.
  • Berenberg réduit de 28,50 à 21 EUR son objectif sur Ontex, en restant à conserver.
  • Oddo BHF revalorise Rothschild de 34,80 à 44 EUR, en restant acheteur.
  • JP Morgan passe de neutre à souspondérer sur Royal Mail, dont l'objectif baisse de 537 à 341 GBp.
  • Berenberg revalorise Scor de 38,90 à 47 EUR en restant acheteur.
  • HSBC abaisse d'achat à conserver son avis sur Siemens, dont l'objectif recule de 140 à 123 EUR.
  • RBC Capital réduit de 520 à 490 CHF son objectif sur The Swatch Group, mais reste à surperformance.
  • Research Partners reste à conserver sur Tornos, avec un objectif réduit de 12 à 10 CHF.
  • SocGen reprend le suivi de Total à l'achat en visant 62 EUR.
  • Jefferies passe d'acheter à conserver sur Unilever, avec un objectif réduit à 51,50 EUR.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 1.75%1504.95 Cours en différé.12.36%
ARGAN 0.00%87 Cours en temps réel.12.11%
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AKTIENGESELLSCHAFT -1.68%43.32 Cours en différé.-19.96%
BNP PARIBAS -1.73%35.215 Cours en temps réel.-32.17%
CAC 40 -0.55%4858.38 Cours en temps réel.-18.28%
CAPGEMINI SE -0.80%111 Cours en temps réel.2.71%
CASINO, GUICHARD-PERRACHON 0.08%24.05 Cours en temps réel.-42.37%
COGELEC SA -1.59%6.18 Cours en temps réel.-1.26%
COMCAST CORPORATION 1.37%42.87 Cours en différé.-4.67%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -0.70%56.64 Cours en différé.-24.98%
CRÉDIT AGRICOLE SA -0.40%8.408 Cours en temps réel.-34.68%
DANSKE BANK A/S -0.05%101.95 Cours en différé.-5.38%
DRONE VOLT -0.56%0.0716 Cours en temps réel.-26.08%
EGIDE S.A. 2.43%0.758 Cours en temps réel.-12.11%
EIFFAGE SA -0.64%77.54 Cours en temps réel.-23.49%
EQUINOR ASA -1.08%142 Cours en différé.-18.23%
ESSILORLUXOTTICA -1.01%107.75 Cours en temps réel.-19.85%
ESSITY AB 0.07%288.9 Cours en différé.-4.31%
EURO / ARGENTINE PESO (EUR/ARS) -0.40%85.978 Cours en différé.28.10%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.01%6.3336 Cours en différé.39.31%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.50%1.18162 Cours en différé.5.89%
FACEBOOK 6.49%265.28 Cours en différé.29.25%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. -1.30%9.174 Cours en différé.-29.53%
HSBC HOLDINGS PLC -0.58%322.9 Cours en différé.-45.10%
JACQUES BOGART S.A. -1.83%8.6 Cours en temps réel.-21.08%
LONZA GROUP 0.81%572.2 Cours en différé.60.76%
LUXOTTICA GROUP 0.00%Cours en clôture.0.00%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE -0.21%373.2 Cours en temps réel.-9.71%
MEXICO IPC 0.47%38040.55 Cours en temps réel.-13.06%
MORGAN STANLEY -0.64%49.45 Cours en différé.-3.27%
NESTLÉ S.A. 0.61%108.02 Cours en différé.2.50%
ORANGE -0.37%9.702 Cours en temps réel.-25.78%
RENAULT -1.29%22.18 Cours en temps réel.-46.73%
ROYAL MAIL PLC 0.97%183 Cours en différé.-19.89%
S&P/CITIC 300 INDEX -0.02%4087.27 Cours en différé.16.25%
S&P/CITIC 50 INDEX -0.02%3922.77 Cours en différé.5.91%
SAFRAN -2.03%96.54 Cours en temps réel.-28.41%
SHANGHAI A INDEX -0.96%3515.5845 Cours en temps réel.10.77%
SHANGHAI STOCK EXCHANGE B SHARES INDEX -0.39%240.7472 Cours en temps réel.-5.90%
SIEMENS AG 1.69%115.76 Cours en différé.-2.28%
SINA CORPORATION 0.50%40.41 Cours en différé.1.20%
STANDARD CHARTERED PLC 0.05%395.9 Cours en différé.-44.44%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.13%204.25 Cours en différé.-11.05%
TORNOS HOLDING AG 1.91%4 Cours en différé.-40.56%
TOTAL SE -1.36%32.595 Cours en temps réel.-32.84%
UBISOFT ENTERTAINMENT 1.38%70.72 Cours en temps réel.13.28%
UNILEVER PLC -0.76%4543 Cours en différé.5.21%
VALBIOTIS 0.21%4.68 Cours en temps réel.108.48%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader