* Le Dow Jones cède 0,5%, le S&P-500 termine à l'équilibre à 0% et le Nasdaq progresse de 0,6%

* Wall Street passe à un règlement accéléré des transactions

*

par Abigail Summerville

NEW YORK, 28 mai (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, le Nasdaq, profitant de la performance de Nvidia, a toutefois avancé à plus de 17.000 points.

L'indice Dow Jones a cédé 0,5%, ou 216,73 points, à 38.852,86 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 1,32 points, soit 0%, à 5.306,04 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 99,086 points (0,6%) à 17.019,88 points.

Nvidia, qui est monté mardi à un niveau record après une pause de trois jours pour "Memorial Day", a entraîné dans son sillage les valeurs des semi-conducteurs.

L'indice des valeurs technologiques du S&P-500 a également avancé.

Les investisseurs attendent la publication des chiffres mensuels de l'inflation américaine, prévue en fin de semaine, qui pourrait influencer la baisse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine (Fed).

"Tout tourne autour (du secteur) de la technologie et les gagnants continuent de gagner, particulièrement Nvidia", a dit Michael James, analyste chez Wedbush Securities à Los Angeles.

Wall Street a atteint des records dernièrement alors que les investisseurs parient sur une baisse des taux d'intérêt cette année.

Selon le baromètre Fedwatch, la probabilité de voir la Fed procéder à une baisse de taux d'au moins 25 points de base est supérieure à 50% pour les mois de novembre et décembre seulement. Une réduction en septembre est estimée à environ 46%.

Les Etats-Unis ont par ailleurs inauguré ce mardi un nouveau cycle de règlement de transaction sur les titres, passant de deux jours ouvrables à un seul.

Aux valeurs, Apple a progressé après que les calculs de Reuters basés sur des données industrielles montrent que le groupe à la pomme a vu ses ventes d'iPhone en Chine bondir de 52% en avril sur un an, avant de terminer pratiquement à l'équilibre.

Gamestop a avancé après avoir annoncé avoir levé près de 933 millions de dollars grâce à la vente de 45 millions d'actions dans le cadre d'une offre "au marché".

(Avec la contribution de Johann M Cherian, Lisa Pauline Mattackal, Shubham Batra et Caroline Valetkevitch; version française Camille Raynaud)