Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Point marchés-Wall Street plafonne après la Chine et Citigroup

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/07/2019 | 22:47

* Citigroup lance la saison des résultats du 2e trimestre

* Boeing recule, le 737 MAX pourrait ne pas revoler avant 2020

* Symantec chute, aurait mis fin à ses discussions avec Broadcom

* Le Dow a pris 0,10%, S&P stable, le Nasdaq a gagné 0,17%

* Le Nasdaq affiche son 4ème record de clôture d'affilée

par April Joyner

NEW YORK, 15 juillet (Reuters) - Wall Street a fini sur une note stable lundi après ses records de la semaine dernière, à la suite d'indicateurs économiques mitigés en Chine et de résultats peu convaincants de Citigroup.

L'indice Dow Jones a gagné 27,13 points, soit 0,10%, à 27.359,16. Le S&P-500, plus large, a pris 0,53 point, soit 0,02%, à 3.014,30. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 13,69 points (+0,17%) à 8.257,84 points et affiche son quatrième record de clôture d'affilée.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois a ralenti au deuxième trimestre à 6,2% en rythme annuel, un plus bas de 27 ans, dans un contexte de tensions commerciales avec les Etats-Unis. Mais la production industrielle et les ventes au détail de juin ont été meilleures que prévu.

Avec le démarrage des résultats trimestriels - Citigroup et les autres grandes banques américaines en tête - les investisseurs devraient rester prudents, dit Oliver Pursche, responsable de la stratégie chez Bruderman Asset Management.

Les trois grands indices ont fini la semaine dernière à des niveaux record, portés par des déclarations du président de la Fed Jerome Powell qui a relancé l'espoir que la banque centrale décide d'une baisse de taux pour la première fois depuis 10 ans.

"Nous sommes à n'en pas douter dans une période d'attentisme", a-t-il dit. "Si les résultats sont meilleurs que prévu, on pourrait alors avoir une deuxième phase de hausse."

VALEURS

Les bancaires ont reculé dans le sillage de Citigroup (-0,06%) dont les résultats peinent à convaincre. La banque, qui a lancé le coup d'envoi des publications du deuxième trimestre, a annoncé un bénéfice supérieur aux attentes, mais une légère contraction de sa marge d'intérêt.

JPMorgan Chase, Goldman Sachs et Wells Fargo ont perdu 1,1% à 1,4% à la veille de leurs résultats.

L'indice des banques a cédé 1,04%.

Boeing a perdu 1,01%, un des plus nets replis du Dow, en réaction à une information du Wall Street Journal selon laquelle le 737 MAX pourrait ne pas revoler avant 2020.

Symantec a chuté de 10,68%. Selon des sources au fait du dossier, le spécialiste de la cybersécurité a mis fin aux négociations sur sa vente au fabricant de semi-conducteurs Broadcom (+1%), en désaccord sur le prix.

LES INDICATEURS DU JOUR

Sur le plan macroéconomique aux Etats-Unis, l'activité manufacturière dans la région de New York a rebondi plus fortement qu'attendu en juillet après son coup d'arrêt du mois précédent, selon l'enquête mensuelle de l'antenne régionale de la Réserve fédérale. Son indice "Empire State" est remonté à +4,3 après son plongeon du mois de juin à -8,6.

LA SÉANCE EN EUROPE

Les Bourses européennes ont fini de leur côté dans le vert, les investisseurs ayant surtout retenu que la faible croissance du deuxième trimestre a été conforme aux attentes et que d'autres statistiques officielles, pour le mois de juin, signalent une stabilisation de la deuxième économie mondiale.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,10% à 5.578,21 points, après être monté en séance jusqu'à 5.606,48. Le Footsie britannique a pris 0,48%, après sept séances de baisse d'affilée, et le Dax allemand 0,52%. L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,25%, le FTSEurofirst 300 de 0,32% et le Stoxx 600 de 0,36%.

Les places européennes ont brièvement basculé dans le rouge à la mi-séance en réaction, selon des opérateurs de marché, à des perspectives économiques prudentes en Allemagne.

TAUX

Après avoir ouvert à un pic d'un mois, à 2,15%, soutenu par les statistiques chinoises, le rendement des Treasuries à 10 ans s'est stabilisé autour de 2,10%, en attendant les chiffres des ventes au détail, qui seront publiées mardi.

Les obligations souveraines européennes ont bénéficié d'un retour de grâce après le fort courant de ventes de la semaine dernière. Les rendements sont ainsi retombés globalement dans la zone euro de 5 à 10 points de base, ramenant les taux italiens à leurs plus bas niveaux des 10 derniers jours.

Le rendement du Bund à 10 ans allemand a fini à -0,29%, contre un pic de trois ans et demi vendredi à -0,224%, les chiffres de production industrielle et d'inflation en Europe ayant suggéré que le pessimisme sur la croissance est exagéré.

CHANGES

Sur le marché des changes, les variations sont limitées à l'approche des réunions de politique monétaire ce mois-ci, qui devraient voir la Banque centrale européenne (BCE) et la Réserve fédérale américaine (Fed) confirmer leur biais accommodant.

L'indice dollar gagne 0,13% face à un panier de devises de référence, dont l'euro qui recule à 1,126.

Dans un marché étroit en cette période estivale, la tendance haussière de la devise américaine est freinée par les anticipations d'une baisse de 25 points de base des taux de la Fed la semaine prochaine, suivie d'une autre en septembre.

PÉTROLE

Les cours du brut reculent après des indicateurs chinois mitigés et des signes d'impact de la tempête tropicale sur la production et le raffinage dans le Golf du Mexique.

Le Brent cède 0,85% à 66,15 dollars le baril et le brut léger américain perd 1,56% à 59,27 dollars.

A SUIVRE MARDI :

La journée sera animée par de nombreux indicateurs des deux côtés de l'Atlantique, parmi lesquels l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne et les chiffres des ventes au détail de juin aux Etats-Unis.

Les publications de résultats se poursuivront avec notamment ceux de JPMorgan, Goldman Sachs et Johnson & Johnson avant l'ouverture de Wall Street. (Juliette Rouillon pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BOEING COMPANY (THE) 0.45%356.01 Cours en différé.10.39%
BROADCOM INC -5.39%272.13 Cours en différé.7.02%
CAC 40 -1.14%5326.87 Cours en temps réel.13.90%
CITIGROUP INC. -3.07%61.95 Cours en différé.19.00%
DAX -1.15%11611.51 Cours en différé.9.97%
DJ INDUSTRIAL -2.37%25628.9 Cours en différé.9.87%
EURO STOXX 50 -1.17%3334.25 Cours en différé.12.40%
GOLDMAN SACHS GROUP INC -3.07%196.2 Cours en différé.17.45%
JOHNSON & JOHNSON -2.70%127.73 Cours en différé.-1.02%
JP MORGAN CHASE & COMPANY -2.48%106.02 Cours en différé.8.60%
LONDON BRENT OIL -1.63%59.14 Cours en différé.11.52%
MEXICO IPC -0.79%39846.6 Cours en temps réel.-3.76%
NASDAQ 100 -3.15%7464.994501 Cours en différé.21.76%
NASDAQ COMP. -3.00%7751.765644 Cours en différé.20.44%
S&P 500 -2.59%2847.11 Cours en différé.16.60%
STOXX EUROPE 600 -0.78%371.36 Cours en différé.10.85%
STOXX EUROPE 600 NR -0.78%798.02 Cours en différé.13.65%
SYMANTEC CORPORATION -1.00%23.22 Cours en différé.22.89%
WELLS FARGO & COMPANY -2.63%44.42 Cours en différé.-3.60%
WTI -2.94%53.85 Cours en différé.23.28%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
00:55La guerre commerciale Washington-Pékin s'enflamme, les marchés trinquent
AW
23/08BOURSE DE WALL STREET : La relance de la guerre commerciale fait chuter Wall Street
RE
23/08BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
23/08Point marchés-La relance de la guerre commerciale fait chuter Wall Street
RE
23/08Trump fait chuter Wall Street en ravivant la guerre commerciale avec la Chine
AW
23/08Clôture à wall street: le dow jones perd 2,35%, le s&p-500 2,55% et le nasdaq 2,95% (provisoire)
RE
23/08MARCHÉS : le conflit commercial reprend le dessus sur la politique monétaire
AW
23/08WALL STREET : le Dow Jones plonge de 2%, nouvelle escalade sino-américaine
AW
23/08EUROPE : Donald Trump et la Chine font plonger les bourses européennes
AW
23/08Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris Lundi 26 août 2019
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité