* Le Dow Jones quasi stable, le S&P-500 gagne 0,7% et le Nasdaq 1,10%

* Nvidia continue de grimper, Workday plonge

* Lundi férié aux Etats-Unis

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK, 24 mai (Reuters) - La Bourse de New York a rebondi vendredi avant un week-end prolongé en raison d'un jour férié lundi aux Etats-Unis, permettant au S&P-500 et au Nasdaq d'enregistrer un cinquième gain hebdomadaire consécutif.

L'indice Dow Jones, qui a subi jeudi sa plus forte baisse en pourcentage en plus d'un an, a grignoté 0,01%, ou 4,33 points, à 39.069,59 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 36,88 points, soit 0,70%, à 5.304,72 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 184,76 points (1,10%) à 16.920,79 points, record de clôture.

Sur la semaine, le Dow a perdu 2,3%, le S&P est resté stable et le Nasdaq a gagné 1,4%.

Les indices boursiers américains avaient cédé du terrain jeudi en raison d'indicateurs macroéconomiques faisant état de pressions inflationnistes persistantes aux Etats-Unis, susceptibles de retarder une baisse des taux de la part de la Réserve fédérale.

Le département du Commerce a néanmoins annoncé vendredi que les nouvelles commandes à l'industrie manufacturière avaient rebondi plus fortement que prévu en avril aux Etats-Unis tandis que les statistiques de l'université du Michigan ont montré une amélioration des anticipations des consommateurs américains en termes d'inflation.

Nvidia a encore pris 2,57% après avoir bondi de plus de 9% la veille à la suite de ses prévisions gonflées par les perspectives liées à l'intelligence artificielle.

D'autres capitalisations majeures ont aussi soutenu la tendance comme Apple (1,66%), Alphabet (0,83%) ou Meta Platforms (2,67%).

Workday a en revanche plongé de 15,33%, le fournisseur de logiciels de "ressources humaines" ayant abaissé sa prévision de chiffre d'affaires annuel lié aux abonnements. (version française Bertrand Boucey)