Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Emilie Servoz

Rédactrice
Suivre

Point sur les fortes variations du jour : Thulé et MIPS déraillent

12/09/2022 | 12:10

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour sur les places européennes. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse

  • Kape Technologies (+10%) : Les résultats du groupe de sécurité informatique britannique sont ressortis au-dessus des attentes.
  • Vallourec (+8%) : Les valeurs à fort effet de levier profitent d'une troisième séance de net redressement des marchés. Une sorte d'anti-saut vers la qualité. D'ailleurs, Atos gagne 6% et Crédit Suisse 4%.
  • Basic-Fit (+5%) : Jefferies reste à l’achat avec un objectif de cours relevé de 56 à 58 EUR.
  • Azelis (+5%) : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 28 EUR.
  • Inditex (+3%) : Citigroup passe de neutre à acheter en visant 25 EUR.

En baisse

  • Orpea (-20%) : L'opérateur de maisons de retraite a annoncé que ses marges allaient souffrir du renchérissement du coût de l'énergie au second semestre. Le plan de refinancement se déroule pour sa part comme prévu, a indiqué le management.
  • Thulé (-11%) : Le Suédois a averti que ses performances seront inférieures aux attentes, parce que la situation générale du marché de la vente au détail de vélos est compliquée, avec des niveaux de stocks élevés de vélos et d'accessoires dans le segment de prix bas à moyen. Le secteur du cycle subit le contrecoup de l'engouement des deux dernières années.
  • MIPS (-9%) : L'autre groupe suédois exposé au marché du vélo se retrouve emporté par les indications de Thulé. Les deux titres évoluent d'ailleurs de concert depuis un moment : chers, sur un marché de niche avec une grosse barrière à l'entrée.
  • Alfen (-6%) : Le titre souffre sur des dégagements après une belle phase haussière.
  • Serco (-7%) : Le groupe a annoncé que son directeur général Rupert Soames va prendre sa retraite en septembre 2023. Mark Irwin va lui succéder. Il est actuellement CEO de la division Royaume-Uni et Europe de Serco.

 


© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALFEN N.V. 0.30%94.08 Cours en temps réel.6.31%
ATOS SE -1.38%9.582 Cours en temps réel.-74.01%
ATOSS SOFTWARE AG 0.68%147.4 Cours en différé.-32.53%
AZELIS GROUP NV 2.70%24.3 Cours en temps réel.-6.20%
BASIC-FIT N.V. 0.67%24.22 Cours en temps réel.-42.71%
CREDIT SUISSE GROUP AG 8.02%3.175 Cours en différé.-64.97%
INDITEX 0.33%24.49 Cours en différé.-14.44%
KAPE TECHNOLOGIES PLC -1.27%226.1025 Cours en différé.-49.45%
MIPS AB (PUBL) -2.64%401.3 Cours en différé.-65.28%
ORPEA -3.08%6.616 Cours en temps réel.-92.26%
SERCO GROUP PLC -0.06%159.2 Cours en différé.18.35%
THULE GROUP AB (PUBL) 1.77%247.3 Cours en différé.-55.69%
VALLOUREC -0.48%10.385 Cours en temps réel.18.69%