Point sur les fortes variations du jour : Uniper bénéficie d'un cadeau juste avant le weekend

01/07/2022 | 17:38

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse

  • Uniper (+9,3%) : Le gouvernement allemand envisage d'imposer une taxe sur le gaz pour aider les fournisseurs, dont Uniper, aux prises avec la hausse des prix à l'importation, selon un projet de loi consulté par Reuters vendredi. 
  • Robertet (+5,6%) : Le conseil d'administration va lancer une offre publique d'achat simplifiée sur 9,77% du capital, à 885 EUR par action, coupon détaché. Maubert restera l'actionnaire de contrôle mais apportera des titres. Le groupe prévoit par ailleurs d'accroître son taux de distribution.Les prévisions ont en outre été confirmées.
  • Sodexo (+3,7%) : La croissance organique du 3ème trimestre a été supérieure aux attentes. Par prudence, le management reste sur sa prévision annuelle initiale. "Nous maintiendrons dans l'ensemble nos estimations actuelles", souligne ce matin l'analyste Yi Zhong, d'AlphaValue, qui salue les chiffres.
  • Zalando (+4,6%) : Quelques rachats à bon compte sur le dossier. Goldman Sachs a réitéré hier sa recommandation à l'achat. L'objectif de cours est toujours fixé à 40 EUR.
  • Alstom (+1%) : Rebond technique pour l'action après une sévère attaque hier sur fond de craintes sur la solidité du bilan.

En baisse

  • Withsecure (-49%) : Le Finlandais a procédé à la scission de sa branche cybersécurité F-Secure. La baisse correspond à un ajustement par rapport à cette opération.
  • La Française des Jeux (-4,6%) : Citigroup passe d'achat à vendre avec un objectif à 31 EUR. L'analyste craint que le groupe n'ait à payer une redevance de concession plus élevée que ce que le marché a estimé jusque-là, dans le cadre de l'enquête de l'UE sur les droits exclusifs dont dispose la société en France.
  • ASM International (-9,1%) : Le secteur des semiconducteurs souffre dans sa totalité ou presque aujourd'hui, sur fond de craintes de récession et d'impact sur le cycle sectoriel.
  • OVH (-8,5%) : Déjà lourdement sanctionné hier, le titre du spécialiste français des centres de données subit la seconde lame aujourd'hui. Citigroup passe d'acheter à neutre après avoir pris note du risque que le ralentissement économique fait peser sur l'activité. L'objectif est sabré de 30 à 18 EUR. Par ailleurs, JPMorgan a réduit son objectif de 25 à 22 EUR sur le dossier.

 


© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALSTOM -1.19%24.03 Cours en temps réel.-23.03%
AP MOLLER MAERSK 1.58%20210 Cours en différé.-15.16%
ASM INTERNATIONAL N.V. -1.02%300.9 Cours en temps réel.-22.59%
F-SECURE OYJ 1.98%2.779 Cours en différé.0.00%
LA FRANÇAISE DES JEUX -1.57%34.52 Cours en temps réel.-11.35%
OVH GROUPE -2.14%15.345 Cours en temps réel.-39.59%
ROBERTET 0.11%903 Cours en temps réel.-7.38%
SODEXO -0.07%82.54 Cours en temps réel.7.11%
UNIPER SE 0.06%7.75 Cours en différé.-81.46%
WITHSECURE OYJ -0.32%1.8042 Cours en différé.-24.64%
ZALANDO SE -2.16%30.75 Cours en différé.-56.78%