Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Point sur les fortes variations du jour : fin de semaine calme sur les marchés européens

20/05/2022 | 17:21

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse

  • THG (+23,26%) : l'entreprise britannique de vente en ligne a reçu une proposition de rachat de la part de Belerion Capital et King Bourse Capital Management, qu'elle a rejetée. En parallèle, le fonds de capital-risque Candy Ventures a confirmé avoir commencé à s'intéresser au dossier. L’action a perdu les trois-quarts de sa valeur en un an.
  • Bavarian Nordic (+18,36%) : le laboratoire profite de l'inquiétude croissante concernant la variole du singe. Il a signé avec un pays européen pour fournir son vaccin antivariolique Imvanex. Le contrat n'a toutefois pas modifié les prévisions annuelles de la société danoise. L'Imvanex n'est pas spécifiquement autorisé pour la variole du singe, mais il a déjà été utilisé pour contrer la maladie.
  • Bewi (+7,30%) : le petit groupe norvégien spécialisé dans l'emballage a publié des résultats qui séduisent le marché.
  • Rockwool (+7,9%) : plusieurs analystes ont relevé leurs recommandations. Société Générale est passée de vendre à conserver en visant 2000 DKK, pendant qu'Exane BNP Paribas passait de sousperformance à neutre avec un cours cible à 2400 DKK.
  • Agfa (+7,4%) : la presse belge croit savoir que l'entreprise est en train de vendre son unité Offset Solutions.

En baisse

  • Compagnie Financière Richemont (-8,5%) : les résultats annuels sont un peu décevants et le management est assez prudent sur l’évolution de la situation en Chine. Les bénéfices ont été grevés par la hausse des coûts marketing et commerciaux. Il n'en faut pas plus dans ce secteur généreusement valorisé pour faire chuter un titre. La prudence du Genevois pèse sur le reste du secteur, notamment sur son compatriote The Swatch Group, sur les acteurs italiens comme Salvatore Ferragamo et même sur des têtes d'affiche comme LVMH.
  • Scandinavian Tobacco (-2,56%) : la sanction continue pour l'entreprise au lendemain de ses résultats trimestriels. Les objectifs sont confirmés. Le statut défensif du titre n'aide pas sur une séance où les investisseurs testent à nouveau du bout des lèvres leur appétit pour le risque.
  • Telefonica Deutschland (-4,5%) : ne paniquez pas, la valeur a simplement procédé à un détachement de dividende ce vendredi.

© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AGFA-GEVAERT NV -0.43%3.5 Cours en temps réel.-7.65%
BAVARIAN NORDIC A/S 3.89%243 Cours en différé.-9.60%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 0.84%585.6 Cours en temps réel.-20.22%
ROCKWOOL A/S 1.19%1616.5 Cours en différé.-43.48%
Dernières actualités "Sociétés"
09:02ORPEA : Guillaume Pepy proposé à la présidence du conseil
AO
08:58GRAND CITY PROPERTIES : Barclays déconseille le dossier
ZD
08:57L'inflation suisse en juin dépasse les 3%, le plus haut niveau depuis 2008
ZR
08:57TAG IMMOBILIEN AG : Barclays toujours vendeur
ZD
08:57VONOVIA : Barclays favorable sur le dossier
ZD
08:57TECHNIP ENERGIES N : remporte un grand contrat en Norvège
AO
08:54CLARANOVA : pdfforge GmbH devient une division d’Avanquest Software SAS
AO
08:52ATOS : Nathalie Sénéchault a pris ses fonctions
AO
08:52Tokyo finit en hausse
AW
08:52VALLOUREC : arrivée d'un nouveau DRH
CF
Dernières actualités "Sociétés"