Point sur les fortes variations du jour : les bancaires européennes prennent un coup, la fusée DBV poursuit son ascension folle

10/06/2022 | 17:23

Pourquoi ça monte ? Pourquoi ça baisse ? Quelques explications sur les variations inhabituelles qui affectent les actions sur la séance du jour. Seulement quand elles sont fiables et documentées : nous évitons autant que possible de raconter n'importe quoi. Les variations sont prises au moment de la rédaction de l'article.

En hausse

  • Netcall (+25,6%) : La petite entreprise britannique a obtenu un premier contrat de trois ans d'une valeur de 19 M$ pour sa plateforme Liberty auprès d'une société mondiale de services financiers dont le nom a été tenu secret. Le contrat permettra de dépasser les objectifs de moyen terme.
  • DBV Technologies (+12,3%) : Le rebond se poursuit pour la biotech française, qui a obtenu de bons résultats en phase III avec Viaskin Peanut chez les tout-petits allergiques aux arachides. Elle a opportunément réalisé hier un gros placement privé de 194 M$ pour bénéficier de l'effet positif de l'annonce.
  • Scandic Hotels (+9,7%) : Pandox a signé des prolongations de bail avec Scandic Hotels Group pour 15 hôtels et une propriété dédiée aux conférences, sur des durées longues de 12 à 20 ans. Les deux groupes ont aussi signé un accord pour un programme de rénovation de 700 MSEK. .
  • Just Eat Takeaway (+5,2%) : Apollo Global Management et d'autres sociétés de capital-investissement s'intéresseraient au rachat de la filiale Grubhub, selon Bloomberg. Les offres pourraient être voisines du milliard de dollars alors que l'acquisition avait coûté 7,3 Mds$ en… 2021 !
  • GSK (+1,75%) : Le candidat vaccin du groupe contre le virus respiratoire syncytial a passé avec succès le cap de la phase III. Le laboratoire prévoit des soumissions réglementaires pour le vaccin au cours du second semestre.

En baisse

  • Procook (-40%) : Le vendeur d'ustensiles de cuisine a indiqué ce matin être sous forte pression de la réduction des dépenses discrétionnaires de consommation, ce qui fera stagner les ventes sur l'exercice. Le résultat avant impôts se situera entre 4 et 6 M£ sur l'année.
  • OX2 (-12%) : Altor Equity Partners, via Xygen Holding, a cédé sa participation de 4,6% dans le groupe. 12,5 millions d'actions ont été cédées au prix unitaire de 80 SEK à des investisseurs institutionnels suédois et internationaux dans le cadre du placement, réduisant ainsi sa participation dans OX2 à environ 12,1%.
  • About You (-13,9%) : Le secteur internet marchand souffre en bourse en Europe. Par ailleurs, le "Handelsblatt" paru hier a mentionné les ambitions de l'application de mode turque Trendyol, qui pourrait monter en puissance en Allemagne.
  • Banco BPMFinecobank, Intesa Sanpaolo, Unicredit (-11,34%, -8,7%, -7,3%, -8,5%) : Les actions des banques italiennes ont fortement chuté vendredi, en raison de la hausse des primes de risque sur les obligations d'État du pays, dont les prêteurs sont de gros détenteurs.
  • GFT Technologies (-7,4%) : Berenberg est passé d'achat à neutre sur le titre en visant 48 EUR. "Les actions de GFT ont surperformé de manière significative depuis le mois d'avril de cette année, atteignant un nouveau sommet historique au début du mois de juin", souligne l'analyste, si bien que l'ancienne décote est devenue une prime sur le secteur.
  • DWS (-11,3%) : L'ancien directeur général du groupe, Asoka Wöhrmann, devrait recevoir une indemnité de départ d'environ 14 M€ bien qu'il ait démissionné dans le cadre d'enquêtes sur le blanchiment d'argent, a rapporté jeudi le Financial Times, dont les sources ont indiqué que le départ de Wöhrmann était le résultat d'un accord mutuel, contrairement à la déclaration du groupe selon laquelle il avait "décidé de démissionner".
  • BBVA et Banco Santander (-8,55%, -6,8%) : Les valeurs bancaires européennes sont en tête des baisses de l'indice paneuropéen STOXX Europe 600, en raison de la perspective d'une hausse de l'inflation et d'un ralentissement de la croissance, indique Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.
  • Hapag-Lloyd, AP Moller Maersk (-6,7% et -3,5%) : La poursuite de la décrue des prix du fret maritime et les craintes de ralentissement économique continuent à secouer le secteur du transport.
  • OMV (-7,3%) : Un dividende final est détaché ce jour sur la valeur OMV AG.

© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABOUT YOU HOLDING AG 1.49%8.15 Cours en différé.-60.44%
AP MOLLER MAERSK 0.59%20340 Cours en différé.-13.82%
BANCO BPM S.P.A. 0.33%2.717 Cours en différé.2.12%
BANCO SANTANDER, S.A. 0.45%2.68 Cours en différé.-9.56%
BBVA 1.42%4.9435 Cours en différé.-7.49%
DBV TECHNOLOGIES 0.58%5.17 Cours en temps réel.68.03%
DWS GROUP GMBH & CO. KGAA 0.21%28.94 Cours en différé.-18.71%
FINECOBANK S.P.A. 0.98%12.3 Cours en différé.-20.96%
GFT TECHNOLOGIES SE 1.11%41 Cours en différé.-12.13%
GSK PLC -0.63%1416.4 Cours en différé.-29.04%
HAPAG-LLOYD AG 0.85%307.2 Cours en différé.9.96%
INTESA SANPAOLO S.P.A. 0.52%1.8644 Cours en différé.-18.43%
JUST EAT TAKEAWAY.COM N.V. 0.41%18.22 Cours en temps réel.-62.50%
KNORR-BREMSE AG 0.18%54.32 Cours en différé.-37.51%
NETCALL PLC 0.00%81.5 Cours en différé.18.12%
OMV AG 0.12%41.18 Cours en différé.-17.72%
OX2 AB (PUBL) 1.85%96.35 Cours en différé.59.38%
PANDOX AB (PUBL) 0.00%145.4 Cours en différé.-0.07%
PROCOOK GROUP PLC 2.38%43 Cours en différé.-71.66%
SCANDIC HOTELS GROUP AB (PUBL) -0.07%41.43 Cours en différé.13.76%
UNICREDIT S.P.A. 0.74%10.166 Cours en différé.-25.95%