Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

Portland-Face-à-face entre extrémistes de droite et antifascistes, 13 arrestations

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
18/08/2019 | 02:40

18 août (Reuters) - Treize personnes ont été arrêtées samedi à la suite d'un face-à-face tendu entre manifestants d'extrême droite et contre-manifestants antifascistes à Portland, dans l'Oregon.

Des centaines de militants d'extrême droite de l'organisation Proud Boys étaient réunis lorsqu'ils ont été rejoints par un nombre similaire de contre-manifestants antifascistes près d'un parc sur le front de mer.

Des heurts ont éclaté entre les deux camps, ainsi qu'entre des policiers et des manifestants antifascistes à la fin du rassemblement.

Quatre personnes ont été évacuées pour des blessures légères, a indiqué la police, qui a saisi des armes appartenant à plusieurs groupes, notamment des répulsifs anti-ours, des boucliers et des barres de fer.

Des affrontements entre manifestants d'extrême droite et antifascistes ont déjà eu lieu à plusieurs reprises à Portland ces derniers mois.

Quelques heures avant les rassemblements samedi, Donald Trump a déclaré qu'une "attention toute particulière" était portée à la classification de la mouvance antifasciste comme organisation terroriste.

"Portland est surveillé de très près. J'espère que le maire sera capable de bien faire son travail!", écrit-il sur Twitter.

Le maire de Portland, Ted Wheeler, a répondu qu'il ne se préoccupait pas des tweets en provenance de Washington. "Et franchement, ce n'est pas utile (...) C'est une situation potentiellement dangereuse et volatile", a-t-il déclaré à CNN. (Maria Caspani; Arthur Connan pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
09:42LA BOURSE DE FRANCFORT REBONDIT MALGRÉ LE CORONAVIRUS (DAX : +0,26%)
AW
09:00Bourse - plastic omnium gagne 2% après la publication de ses résultats et prévisions annuels
RE
08:57France-La centrale de Fessenheim mise à l'arrêt à partir de samedi
RE
08:34Croissance atone en vue en Allemagne en 2020 (DIHK)
08:22La fusion entre AbbVie et Allergan à l'épreuve des consommateurs et des syndicats
07:49L'homme d'affaires turc Osman Kavala à nouveau arrêté
RE
07:45Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
07:21JAPON : Déclin des exportations et commandes d'équipements industriels
RE
07:15Avec le Brexit, des englishmen aux Pays-Bas
07:09Atos prévoit une nouvelle amélioration de ses objectifs financiers en 2020
RE
Dernières actualités "Forex"