Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Poutine accuse les États-Unis d'attiser les tensions en Asie

16/08/2022 | 13:59
POUTINE ACCUSE LES ÉTATS-UNIS D'ATTISER LES TENSIONS EN ASIE

LONDRES (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a accusé mardi les États-Unis d'attiser les tensions en Asie, qualifiant la visite à Taïwan de la présidente de la Chambre américaine des représentants, Nancy Pelosi, de "provocation minutieusement planifiée".

Dans un discours prononcé lors d'une conférence sur la sécurité à Moscou, Vladimir Poutine a également mentionné l'accord Aukus entre l'Australie, la Grande-Bretagne et les États-Unis comme exemple de mesure prise par les puissances occidentales pour créer d'un bloc analogue à l'Otan dans la région Asie-Pacifique. 

"Nous voyons aussi que l'Occident cherche à étendre à la région Asie-Pacifique son système de blocs sur le modèle de l'Otan en Europe. À cette fin, il forme des alliances politico-militaires agressives," a-t-il déclaré. 

Ses commentaires s'inscrivent dans le scénario mis en avant par Moscou pour justifier son invasion de l'Ukraine et mettre en place de nouvelles alliances dans le but de contrer ce que le président russe qualifie d'hégémonie occidentale et néocolonialisme. 

Alors que les gouvernements occidentaux ont condamné l'invasion et imposé de lourdes sanctions contre Moscou, la Russie se tourne vers des pays d'Asie, d'Afrique et d'Amérique latine dans la perspective de liens commerciaux plus étroits et de ventes d'armes, ainsi que dans l'optique d'un "nouvel ordre mondial multipolaire". 

La visite de Nancy Pelosi à Taïwan n'était pas "le simple voyage d'un politicien individuel irresponsable mais fait partie d'une stratégie américaine délibérée et consciente visant à déstabiliser et à semer le chaos dans la région et dans le monde", a déclaré Vladimir Poutine. 

(Reportage Reuters; version française Valentine Baldassari, édité par Kate Entringer)


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ANALOGUE HOLDINGS LIMITED -0.80%1.24 Cours en différé.-30.34%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.68%57.987 Cours en différé.-22.40%
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:16La SEC américaine inflige une amende de 20 millions de dollars à la société affiliée chinoise de Deloitte pour des violations d'audit
ZR
17:09Résumé des principales informations économiques du jeudi 29 septembre 2022
AW
17:06Rémont à la tête d'EDF, la production nucléaire comme priorité
RE
17:01Luc Remont proposé comme nouveau patron de l'entreprise énergétique française EDF
ZR
16:53France-Luc Rémont proposé comme nouveau PDG d'EDF - Elysée
RE
16:47L'Allemagne doit protéger les infrastructures gazières après les fuites de Nord Stream, selon le régulateur
ZR
16:42Marchés: les actions mises à mal par les taux obligataires élevés
AW
16:39France/edf-emmanuel macron propose la nomination de luc rémont c…
RE
16:38La Fed va lancer l'analyse de scénarios climatiques en 2023 avec six grandes banques
ZR
16:38Le détaillant britannique de meubles Made.com affiche des pertes semestrielles plus importantes
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"