Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Poutine met en garde Kiev contre l'impasse dans le Donbass

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
08/02/2015 | 23:16

MOSCOU, 8 février (Reuters) - Vladimir Poutine estime que le gouvernement de Kiev doit mettre fin à ses opérations militaires dans l'est de l'Ukraine et cesser d'exercer des pressions économiques sur les régions tenues par les rebelles séparatistes.

Dans un entretien publié par le journal égyptien Al Ahram avant un sommet à quatre (France, Allemagne, Russie, Ukraine) prévu mercredi à Minsk, le président russe ne paraît pas enclin à assouplir sa position dans la crise ukrainienne.

"La condition la plus importante pour une stabilisation de la situation est un cessez-le-feu immédiat et la fin de l'opération punitive prétenduement 'anti-terroriste' dans le sud-est de l'Ukraine", déclare Vladimir Poutine dans cette interview publiée avant sa visite de deux jours au Caire.

"Les tentatives de Kiev pour exercer des pressions économiques sur le Donbass et perturber la vie quotidienne ne font qu'aggraver la situation. C'est une voie sans issue menant à une grande catastrophe", estime-t-il.

Poutine répète que les violences dans l'est de l'Ukraine sont la conséquence du "coup d'Etat" soutenu par les Occidentaux qui a conduit à la chute du président pro-russe Viktor Ianoukovitch l'an dernier.

"Les ultranationalistes qui ont pris le pouvoir se servent de la force militaire pour pousser le pays au bord de la rupture et engager une guerre fratricide", ajoute le président russe.

Poutine a fait savoir que le sommet prévu mercredi aurait lieu dans la capitale biélorusse "si les positions ont pu être accordées d'ici là".

(Darya Korsunskaya; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
17:16Résumé des principales informations économiques du mercredi 23 janvier 2019
AW
16:36GENERAL ELECTRIC : COR-General Electric veut supprimer près de 470 emplois en France
RE
16:18PRESSE : la Fed questionnerait Deutsche Bank dans l'affaire Danske Bank
AW
16:14La livre britannique au plus haut depuis deux mois, le yen baisse
AW
16:12L'Italien Tria n'exclut pas Weidmann à la tête de la BCE
RE
16:10ZONE EURO : confiance des consommateurs moins bonne qu'attendu à -8
16:10ETATS-UNIS : indice manufacturier Richmond comme attendu à -2
16:06RUSSIE : la production industrielle en hausse de 2,9% en 2018
AW
15:05La Chine devant les Etats-Unis pour le commerce de détail en 2019 (étude)
AW
15:04L'immobilier de bureau en Suisse s'est bien porté en 2018
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité