Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Privé d'avantages douaniers par les USA, l'Inde répond avec des taxes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
16/06/2019 | 01:49

NEW DELHI, 16 juin (Reuters) - New Delhi a indiqué dans une note gouvernementale qu'il relèverait à partir de ce dimanche les droits de douane prélevés sur près d'une trentaine de produits américains, parmi lesquels les noix, les amandes et les pommes, en réponse à la décision de Washington de mettre fin aux avantages douaniers de l'Inde.

Le président américain Donald Trump, disant vouloir rééquilibrer les échanges commerciaux entre les Etats-Unis et l'Inde, a annoncé fin mai que son administration suspendait le traitement commercial préférentiel dont bénéficiait l'Inde dans le cadre du programme Generealized System of Preference (GSP).

New Delhi avait annoncé l'an dernier, après le refus de Washington d'exempter l'Inde des taxes douanières sur l'acier et l'aluminium, qu'il prévoyait de relever jusqu'à 120% les droits de douane imposés sur certains produits américains, mais avait repoussé à plusieurs reprises leur mise en oeuvre.

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, qui doit ce rendre ce mois-ci en Inde, a déclaré la semaine dernière que les Etats-Unis étaient disposés à ouvrir des discussions avec l'Inde pour résoudre les différends commerciaux entre les deux pays.

Le programme GSP, mis en place dans les années 1970 et qui concerne plus d'une centaine de pays, vise à promouvoir le développement économique des bénéficiaires en éliminant les barrières commerciales sur des milliers de produits. L'Inde en était le plus important bénéficiaire.

L'Inde est le principal importateur d'amandes américaines. (Nidhi Verma et Neha Dasgupta; Jean Terzian pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LME ALUMINIUM CASH -0.15%1702 Cours en clôture.-8.40%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
13:11HSBC : France va quitter son siège social des Champs-Elysées
RE
13:01DEVISES : toujours de faibles mouvements
CF
12:34L'armée syrienne s'empare de bases abandonnées par les USA-TV russe
RE
11:36GB : le taux d'inflation inchangé à 1,7% en septembre (ONS)
AW
11:31ZONE EURO : inflation revue à la baisse en septembre (+0,8%)
AW
11:21La livre sterling retombe mais l'espoir d'un accord sur le Brexit demeure
AW
10:41GB/Indicateurs-L'inflation stable en septembre à 1,7% sur un an
RE
10:41ITALIE : chute de 10% sur un an des commandes à l'industrie en août
AW
10:18Matthieu Pigasse négocierait son départ de Lazard, selon Wansquare
RE
08:56LA MINUTE MACRO : Regain d'optimisme malgré les inquiétudes sur la croissance
Dernières actualités "Economie / Forex"