Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Romain Fournier

Journaliste Senior
Suivre
Formé au sein des grands noms de la presse financière britannique, agile sur les problématiques locales comme internationales, aussi à l'aise en français que dans la langue de Shakespeare, Romain Fournier pilote la rédaction de Market Screener, l'édition anglaise de ZoneBourse.
Fin connaisseur des marchés anglophones, Romain délivre chaque jour le morning meeting de l'autre coté de l'Atlantique.

Prix de l'Energie : Les électriciens mieux lotis que prévu à Bruxelles ?

07/09/2022 | 14:56

La séance boursière du 7 mercredi septembre 2022 est l'occasion d'une revanche pour les énergéticiens traditionnels européens, étrillés par les mesures de plafonnement des prix de l'énergie décidées un peu partout sur le continent. Engie, Iberdrola, Verbund, Orsted, Endesa ou Enel rebondissent après des fuites obtenues par le Financial Times sur les projets de l'UE pour limiter la volatilité et l'explosion des prix. Explications.

Le quotidien des affaires britannique, qui reste mieux informé de ce qui se passe de l'autre côté du Channel que bon nombre de ses confères continentaux - un comble – a appris que la Commission recommande une ponction sur les revenus des énergéticiens dits "inframarginaux" (production nucléaire, renouvelable et charbon) quand les prix du marché dépassent 200 EUR par MWh. En gros, il s'agirait de prélever une dîme sur les revenus exceptionnels générés par ces entreprises, dont les coûts de production sont nettement inférieurs aux cours spots, indexés sur le prix du gaz. L'objectif est d'utiliser les fonds perçus pour alléger les factures des consommateurs. L'idée d'un tel dispositif circule déjà depuis quelques temps, mais c'est le montant chiffré du plafond qui est nouveau et qui explique les variations boursières du jour. Notons qu'Electricité de France n'en profite pas car le cours est scotché sur le prix de rachat de 12 EUR envisagé par l'Etat pour sortir le dossier de la cote. 

Les énergéticiens au pouvoir
Les énergéticiens au pouvoir le 7 septembre... peu d'autres secteurs dans le palmarès  (Source Zonebourse)

Les énergéticiens s'attendaient à pire

"Si cela s'avère exact, nous pensons qu'il s'agit d'une mesure plus favorable que prévu pour les sociétés de production", souligne Ahmed Farman, qui suit le secteur chez Jefferies.  Après une phase de négociations cette semaine, le texte pourrait être proposé le 14 septembre. "Le plafond proposé empêcherait ces centrales non-alimentées au gaz de réaliser des bénéfices extraordinaires", précise l'analyste en soulignant que le prix de référence européen se situe entre 450 EUR et 500 EUR le MWh actuellement. Le montant de 200 EUR le MWh "permettrait d'alléger la facture des consommateurs, tout en maintenant les incitations à l'investissement et à l'efficacité énergétique", ajoute-t-il.

La solution n'est pas miraculeuse pour autant, note l'analyste, car elle pourrait créer un accroissement de la demande qui ferait à nouveau gonfler les prix. En outre, Ahmed Farman juge que "la proposition qui a fait l'objet d'une fuite n'est pas suffisamment axée sur la résolution du problème sous-jacent de la pénurie d'approvisionnement" et qu'il ne faut pas négliger l'aspect économies d'énergie.

Chez AlphaValue, Nicolas Bouthors rappelle qu'un tel mécanisme est déjà mis en œuvre dans la péninsule ibérique par le biais d'un plafonnement des prix du gaz utilisé pour la production d'électricité. "Toutes les entreprises du secteur s'y attendaient, même celles qui réalisent des bénéfices additionnels actuellement, comme Verbund et RWE. La situation est telle que les mécanismes normaux du marché n'ont plus de sens".


© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.00%12 Cours en temps réel.21.50%
RWE AG -1.23%41.89 Cours en différé.18.73%
VERBUND AG -2.04%86.65 Cours en différé.-10.57%