Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Prudence après les propos de Poutine et avant les annonces de la Fed

21/09/2022 | 15:06
Photo d'archives montrant l'entrée de la Bourse de Londres

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse mercredi et les Bourses européennes progressent en début d'après-midi malgré les dernières déclarations de Vladimir Poutine, qui a mobilisé des réservistes tout en menaçant l'Occident, les marchés semblant par ailleurs attendre avec calme une nouvelle forte hausse de taux de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Les futures sur indices new-yorkais signalent pour le moment une ouverture de Wall Street en hausse de 0,36% pour le Dow Jones, de 0,59% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,54% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,31% à 5.998,26 points vers 12h20 GMT. À Francfort, le Dax progresse de 0,22%, tandis qu'à Londres, le FTSE prend 0,58%, tiré par les valeurs minières.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,32%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,19% et le Stoxx 600 de 0,52%.

La Fed publiera à 18h00 GMT son communiqué de politique monétaire, qui sera suivi une demi-heure plus tard d'une conférence de presse de son président Jerome Powell. Les investisseurs espèrent y trouver des indices sur l'évolution de la conjoncture économique et la trajectoire future des taux d'intérêt.

Les marchés tablent avec une probabilité de 81% sur une nouvelle hausse de 75 points de base des taux de la Fed, tandis que celle d'un relèvement de 100 points est estimée à 17%, selon le baromètre Fedwatch..

Alors que les investisseurs étaient déjà sous pression dans l'attente des décisions de la Fed, le président russe Vladimir Poutine a annoncé en début de journée avoir signé un décret de mobilisation partielle concernant quelque 300.000 réservistes, afin de pouvoir remplir les objectifs de son "opération militaire spéciale" en Ukraine. Kyiv et ses alliés occidentaux ont qualifié d'aveu d'échec et de fuite en avant l'initiative du président russe.

Sur les marchés financiers, la réaction a été immédiate puisque le dollar s'est raffermi et que l'indice de la volatilité sur le Stoxx 600 est monté au-dessus de 28,6 points avant de refluer à 27,53..

La monnaie russe, elle, a chuté au plus bas depuis le 7 juillet, à environ 63 roubles pour un dollar et la Bourse de Moscou a perdu jusqu'à 10% en séance.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, les secteurs de l'énergie (+1,88%) et des matières premières (1,34%) figurent en tête des hausses, tirées par les dernières déclarations de Vladimir Poutine qui laissent augurer de nouvelles tensions dans l'approvisionnement en ressources de base.

Les groupes de défense comme Rheinmetall (+11,84%), Leonardo (+5,28%), Thales (+5,612%) et BAE Systems (+5,027%) profitent par ailleurs de la perspective d'un long conflit en Ukraine.

Dans l'actualité des entreprises, Schneider Electric gagne 0,36% après l'annonce, largement anticipée, du lancement d'une offre de 31 livres par action sur le solde du capital d'Aveva (+2,362%), le groupe britannique étant valorisé environ 9,48 milliards de livres (10,85 milliards d'euros).

Fortum bondit de 8,97% à la faveur de l'annonce de la cession à l'Etat allemand de sa participation dans Uniper (-29,84%).

Vodafone gagne 2,5%, Xavier Niel ayant annoncé avoir acquis une participation de 2,5% dans l'opérateur télécoms britannique.

TAUX

Les rendements obligataires à court terme en Europe, qui avaient souffert dans la matinée du repli sur les valeurs refuges en réaction aux déclarations de Vladimir Poutine, sont repartis à la hausse, l'attention des investisseurs étant de nouveau principalement sur les annonces de la Fed.

Le rendement du Bund allemand à deux ans, le plus sensible à l'évolution du coût du crédit, prend près de deux points à 1,739%, après avoir touché un sommet de 11 ans à 1,754%. Le dix ans reste orienté à la baisse et cède six points à 1,885%.

Aux Etats-Unis, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans s'affiche à 3,524% (-5,1 points), tandis que le deux ans revient à 3,944% après un pic de près de 15 ans mardi à 3,992%.

CHANGES

Le dollar a inscrit un nouveau plus haut de vingt ans face à un panier de devises de référence dans un contexte d'inquiétudes liées aux annonces en provenance de Russie et d'une très probable nouvelle forte hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis.

Le billet vert a gagné en séance jusqu'à 0,6%.

L'euro, de son côté, est tombé à un creux de deux semaines à 0,9885 dollar avant de remonter au-dessus de 0,99.

PÉTROLE

Les cours pétroliers bénéficient des déclarations de Vladimir Poutine, qui renforcent les craintes sur l'offre en énergie.

Le Brent bondit de 1,77% à 92,22 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de 1,83% à 85,48 dollars.

AUCUN INDICATEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR À L'AGENDA DU 21 SEPTEMBRE

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Marc Angrand)

par Claude Chendjou


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) 0.31%0.6414 Cours en différé.0.19%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.70%0.67723 Cours en différé.-7.75%
BAE SYSTEMS PLC 1.00%831.4 Cours en différé.49.73%
BRENT OIL -1.54%76.12 Cours en différé.2.29%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) -0.22%1.15923 Cours en différé.-2.58%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.23%1.22377 Cours en différé.-10.33%
CAC 40 -0.20%6647.31 Cours en temps réel.-6.88%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.10%0.697413 Cours en différé.0.52%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.53%0.73608 Cours en différé.-7.38%
DAX 0.02%14264.56 Cours en différé.-10.22%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.42%1.05557 Cours en différé.-7.95%
FORTUM OYJ -1.64%15.275 Cours en différé.-42.46%
GOLD 0.05%1788.16 Cours en différé.-3.19%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) -0.54%0.011509 Cours en différé.-1.71%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.04%0.012155 Cours en différé.-9.65%
LEONARDO S.P.A. 0.34%7.754 Cours en différé.22.67%
NASDAQ COMPOSITE 0.99%11062.4 Cours en temps réel.-29.95%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) 0.43%0.63791 Cours en différé.-7.50%
RHEINMETALL AG 2.39%197.1 Cours en différé.131.76%
RTS INDEX 0.00%Cours en clôture.-41.03%
RUSSIA MOEX 0.00%Cours en clôture.0.00%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -1.59%391.9105 Cours en temps réel.-0.68%
S&P GSCI GOLD INDEX 0.19%1048.85 Cours en temps réel.-2.50%
S&P GSCI PETROLEUM INDEX -0.61%275.0931 Cours en temps réel.4.45%
SCHNEIDER ELECTRIC SE -1.06%136.08 Cours en temps réel.-20.25%
SILVER 1.40%23.0358 Cours en différé.-4.80%
STOXX EUROPE 600(EUR)(TR) -0.16%1005.86 Cours en différé.-8.30%
THALES 1.87%122.75 Cours en temps réel.61.10%
UNIPER SE -1.44%3.282 Cours en différé.-92.03%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) -0.42%0.947364 Cours en différé.8.62%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) -0.24%62.4 Cours en différé.-16.73%
VODAFONE GROUP PLC -1.97%85.93 Cours en différé.-21.91%
WTI -1.40%71.538 Cours en différé.-1.19%
Dernières actualités "Économie"
21:46USA-Yellen dit être à l'écoute de l'UE sur l'Inflation Reduction Act
RE
21:39La SEC américaine conseille les sociétés publiques sur la divulgation des impacts des cryptomonnaies
ZR
21:26Le cycle de hausse de la Banque du Mexique se termine avec un taux directeur à 11 % -Franklin Templeton
ZR
20:59Netanyahu demande plus de temps pour former son gouvernement
RE
20:56Le PDG de GM voit un rebond des ventes de voitures neuves aux États-Unis en 2023
ZR
20:51Goldman Sachs prévoit de réduire les primes des employés seniors - rapport
ZR
20:49Le PDG de CNH Industrial constate un manque de croissance sur le marché de la construction en Chine
ZR
20:42Exclusif - Lukoil et les fonds d'investissement privés américains se rapprochent d'un accord sur la raffinerie de Sicile - sources
ZR
20:17Le système de plafonnement des prix du gaz de l'UE pourrait se retourner contre lui et accroître la volatilité - BCE
ZR
20:09La Banque de France prédit une croissance de 0,1% au quatrième trimestre
RE
Dernières actualités "Économie"