Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs

QatarEnergy et CPChem vont investir 8,5 milliards dans une usine de plastique

16/11/2022 | 18:41

New York (awp/afp) - Le géant énergétique qatari QatarEnergy et le groupe Chevron Phillips Chemical Company (CPChem) vont investir 8,5 milliards de dollars dans la construction d'une usine de production de plastique au Texas, ont indiqué mercredi les deux groupes dans un communiqué.

La construction de l'usine va démarrer immédiatement à Orange (Texas), situé à environ 180 km à l'est de Houston.

Elle produira le polyéthylène Marlex, un plastique utilisé notamment pour fabriquer des conduites de gaz, des kayaks ou des glacières. La production de l'usine devrait être principalement vendue en Europe, en Asie et en Amérique latine.

Le site, qui devrait être opérationnel en 2026 et va créer 500 emplois, sera propriété de Golden Triangle Polymers, une société commune contrôlée à 51% par CPChem, QatarEnergy détendant le solde (49%).

Il s'agit du second investissement le plus important de QatarEnergy aux Etats-Unis, après les 11 milliards de dollars consacrés au terminal de production de gaz naturel liquéfié (GNL) Golden Pass, situé à l'extrême sud-est du Texas, proche du Golfe du Mexique, et qui doit être livré fin 2024.

"Ce nouvel investissement va placer QatarEnergy parmi les plus importants producteurs pétrochimiques au monde", a commenté le ministre qatari de l'Energie, Saad Sherida Al-Kaabi, cité dans le communiqué.

"Cela va également augmenter significativement notre implantation aux Etats-Unis", a-t-il ajouté.

CPChem est une entreprise pétrochimique contrôlée conjointement par les pétroliers américains Chevron et Phillips66.

QatarEnergy est engagé dans une phase de développement de ses activités aval (raffinage et pétrochimie), qui doivent générer une "nouvelle phase" de croissance.

Les deux groupes ont indiqué que les émissions de gaz à effet de serre de l'usine devraient être inférieures de 25% environ à celles de sites comparables aux Etats-Unis et en Europe.

afp/al


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CHEVRON CORPORATION -2.93%174.2 Cours en différé.-0.02%
MEXICO IPC -0.47%54439.22 Cours en temps réel.12.75%
PHILLIPS 66 -2.12%106.42 Cours en différé.4.47%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX -0.30%124.9649 Cours en temps réel.-36.34%
Dernières actualités "Sociétés"
10:23Le titre AMS-Osram recule après le départ surprise du CEO
AW
10:20UBS en net repli malgré des résultats trimestriels supérieurs aux prévisions
AW
10:20Airbus : UBS n'est plus à achat
CF
10:18"Acte 2" de la mobilisation contre la réforme des retraites en France
RE
10:18Le bénéfice du troisième trimestre de la société indienne Century Textiles baisse en raison de la morosité du secteur textile
ZR
10:18Teams Telephony Mobile : appeler avec le portable directement via Microsoft Teams
PU
10:17Le fonds souverain norvégien a perdu plus de 150 milliards d'euros
AW
10:16Thales - ubs abaisse sa recommandation à "neutre" contre "acheter" et relève son objectif de cours à 135 euros contre de 123 euros
RE
10:15COMMERZBANK AG : Warburg Research réitère son opinion positive sur le titre
ZD
10:14Airbus - ubs abaisse sa recommandation à "vendre" contre "acheter" et son objectif de cours à 105 euros contre 139 euros
RE
Dernières actualités "Sociétés"