Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Quand l'OPEP s'écartèle

06/07/2021 | 09:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les marchés actions européens ont gagné un peu de terrain hier, privés de leur baromètre Wall Street, fermé pour un weekend à rallonge. L'animation est venue du marché pétrolier, sur lequel le baril a dépassé ses récents pics à la faveur d'une querelle entre pays du Golfe Persique sur les futurs quotas de production. La brouille est-elle passagère ou durable au sein de l'Opep+ ? Une question à 2 millions de barils par jour.

Il y a quelques mois, certains analystes un peu taquins pronostiquaient des lendemains qui déchantent pour les fonds ESG, au regard de l'engouement des investisseurs pour des secteurs jadis infréquentables comme le pétrole. De leur point de vue, la surperformance de la finance durable, tant vantée en 2020, allait faire long feu. L'épreuve des faits montre qu'ils avaient à la fois raison et tort. Raison parce que les énergies fossiles ont pris leur revanche boursière. L'indice mondial S&P des producteurs pétroliers a gagné environ 60% depuis le 1er janvier, quand son homologue concentré sur les énergies propres a perdu 18%. On sait que les fonds ESG sont labellisés pour toute une palette de thématiques, mais l'énergie domine largement. Dans l'imaginaire populaire, ESG rime d'ailleurs avant tout avec énergie, plus que gouvernance, inclusion ou économie circulaire.

En réalité, les fonds ESG dans leur ensemble ont réalisé une performance assez proche des grands indices au cours du 1er semestre. Parfois même supérieure. L'indice MSCI World ESG Screened a gagné 13% quand le STOXX Europe 600 faisait 14%. Bon il ne faut pas se leurrer. C'est parce que ce bon vieil indice ESG a pour principales pondérations Apple, Microsoft, Alphabet, Amazon, Facebook et Tesla (si, si, vous pouvez vérifier). On nage là dans le paradoxe de la finance durable, que j'ai évoqué à de multiples reprises. Les pessimistes estimeront que c'est de la poudre aux yeux. Les optimistes que cela force les entreprises à intégrer des critères de durabilité et l'industrie financière à changer ses pratiques. J'espère que les derniers ont raison et que les premiers feront en sorte que le greenwashing ne devienne pas la norme.

Cette entrée en matière un peu longue est destinée à parler de pétrole. L'Opep+ a en effet clôturé hier son sommet sur un constat d'échec, ce qui n'a pas été si fréquent sur la période récente. Les spécialistes pensaient dans leur grande majorité que la réunion serait une formalité, mais ils se sont trompés. La faute manifestement aux Émirats Arabes Unis, mécontents de leur sort. "C'est tout le groupe contre un seul pays", avait d'ailleurs lancé dimanche sur Bloomberg le ministre saoudien Abdelaziz ben Salmane. Le projet d'accord prévoyait un accroissement progressif de la production de 2 millions de barils par jour d'ici la fin de l'année. Les EAU veulent profiter de la conjoncture favorable actuelle pour produire davantage.

L'Opep fonctionne mieux lorsqu'elle est confrontée à des défis importants et des prix bas, a souligné un analyste spécialisé de Wood Mackenzie. L'annonce d'un ajournement de la réunion sans date de reprise, interprétée comme un échec du sommet, a fait logiquement bondir les cours de l'or noir. Au-dessus de 77 USD pour le Brent et de 76 USD pour le WTI. J'en profite pour faire la publicité des excellents articles de mon collègue Jordan Dufee, notamment pour comprendre le fonctionnement du cartel et l'écart des cours entre le Brent et le WTI. Cette hausse des cours n'est évidemment pas sans conséquences pour de nombreux secteurs et pour les chiffres de l'inflation. Il faut donc surveiller de près les développements à venir autour de l'Opep+, qu'ils passent par un retour à la table des négociations ou par les velléités de certains membres de s'affranchir des quotas de production.

Le CAC40 perd 0,17% à 6555 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

En Europe, l'indice ZEW de confiance des financiers allemands en juillet (11h00) et les ventes de détail européennes de mai (11h00) animeront la matinée. Aux Etats-Unis, rattrapage de la journée fériée de la veille avec le PMI des services (15h45) et l'ISM des services (16h00) de juin. Ce matin, la Banque d'Australie a maintenu ses taux directeurs inchangés, en laissant entendre que le statu quo devrait durer jusqu'en 2024 au moins.

L'euro remonte à 1,1872 USD. L'once d'or s'approche à nouveau des 1800 USD. L'annulation du sommet de l'OPEP profite évidemment au pétrole, avec un Brent de Mer du Nord qui atteint 77,50 USD et un brut léger américain WTI à 76,71 USD. Le rendement de la dette américaine remonte légèrement à 1,44% sur 10 ans. Le Bitcoin se maintient dans la zone des 34 400 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ABB : Deutsche Bank passe de vendre à conserver environ 29 CHF.
  • Barry Callebaut : Citigroup démarre le suivi à l'achat en visant 2500 CHF.
  • Beazley : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 452 GBp.
  • Brenntag : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 86 à 88 EUR.
  • Crest Nicholson : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 380 à 450 GBp.
  • Hiscox : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 1016 GBp.
  • Idorsia : Credit Suisse relève son objectif de cours de 30 à 32 CHF.
  • Lancashire : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 725 GBp.
  • Land Securities : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 725 GBp.
  • Lindt : Bernstein passe de surperformance à performance de marché en visant 9300 CHF.
  • Lotus Bakeries : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 5400 EUR.
  • NatWest : Barclays passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 250 GBp.
  • ProSieben : Morgan Stanley passe de souspondérer à la pondération en ligne en visant 18 EUR.
  • Reckitt Benckiser : Bernstein passe de performance de marché à sousperformance en visant 6000 GBp.
  • Rexel : Citigroup passe de neutre à acheter en visant 22 EUR.
  • Signify : Citigroup passe d'acheter à neutre en visant 58 EUR.
  • Schindler : Société Générale passe d'acheter à conserver en visant 280 CHF.
  • Sika : Baader Helvea reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 288 à 323 CHF.
  • The British Land : Jefferies passe d'acheter à conserver en visant 525 GBp.

En France

Annonces importantes

  • Alstom a présenté son plan stratégique 2025, baptisé "Alstom in Motion 2025", visant plus de 5% de croissance annuelle moyenne et 8 à 10% de marge opérationnelle au terme du plan. Mais à court terme, l'intégration de Bombardier va peser sur les cash-flows.
  • TotalEnergies et Veolia codéveloppent la culture des microalgues à partir de CO2 en vue de produire des biocarburants de nouvelle génération.
  • Saint-Gobain a finalisé la vente de deux enseignes de distribution en Espagne.
  • Sartorius Stedim Biotech relève ses objectifs 2021.
  • Carrefour inclut l'option d'émettre des obligations liées au développement durable dans son programme d'émissions obligataires EMTN.
  • Electricité de France revoit en hausse ses objectifs de production nucléaire en 2021.
  • JCDecaux et d'autres investisseurs vont retirer de la cote de Hong Kong Clear Media, déjà détenu à 88%.
  • Virbac relève ses objectifs 2021.
  • Casino noue une alliance avec Accenture et Google Cloud pour accélérer sa stratégie digitale.
  • GTT reçoit une nouvelle commande du groupe Hyundai pour les cuves d'un méthanier.
  • Icade finalise le rachat de neuf établissements de santé à Orpea.
  • Valneva organise un symposium scientifique sur ses candidats vaccins contre la COVID-19 et le chikungunya lors du 31ème Congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses.
  • Innate Pharma annonce l'échec de son essai clinique de phase II avec Avdoralimab chez les patients atteints d'une pneumonie sévère due au Covid-19.
  • Solutions 30 mandate Rothschild et Cie pour l'aider à trouver un actionnaire de référence.
  • Réalités négocie le rachat de Vindemia.
  • La plateforme de ticketing airweb (Paragon ID) retenue par l’autorité organisatrice des mobilités de l’aire urbaine grenobloise.
  • Carbios renforce son conseil d'administration et son comité exécutif.
  • Winfarm annonce l'acquisition définitive de la société néerlandaise BTN de Haas.
  • Poujoulat rachète BBCA.
  • Amoeba annonce un report de la conclusion d'évaluation par Malte du dossier substance active biocide.
  • Atari veut revenir sur les jeux plus qualitatifs et prend une dépréciation de 5 M€, qui fera plonger le résultat net 2020/2021 dans le rouge.
  • Visiativ s'offre la plateforme Ma Sauvegarde.
  • Le groupe Antin songerait à une IPO, selon Bloomberg.
  • Bluelinea et Cogra ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Facebook, Google et Twitter pourraient cesser de proposer leurs services à Hong Kong, selon Reuters.
  • Porsche (Volkswagen) crée une coentreprise avec Rimac intégrant Bugatti. Le croate en détiendra 55%.
  • AngloGold nomme Alberto Calderon CEO.
  • L'italien Ali Group améliore son offre de rachat de Welbilt à 24 USD l'action en numéraire.
  • Circular BidCo relève son offre sur Sicit à 16,80 EUR l'action.
  • Rieter publiera ses prévisions actualisées le 15 juillet prochain.
  • Principales publications de résultats. Ocado, AB Industrivärden, J Sainsbury, ST. Modwen

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBOTT LABORATORIES 0.52%125.3 Cours en différé.14.44%
ACCENTURE PLC 2.49%343 Cours en différé.31.31%
ALPHABET INC. 0.66%2824.32 Cours en différé.61.15%
ALSTOM 0.82%31.93 Cours en temps réel.-31.50%
AMAZON.COM, INC. 1.06%3416 Cours en différé.3.78%
AMOÉBA 5.52%1.625 Cours en temps réel.-47.92%
ANGLOGOLD ASHANTI LIMITED -3.08%222.78 Cours en clôture.-34.96%
APPLE INC. 0.67%146.83 Cours en différé.10.66%
ATARI S.A. 5.89%0.3955 Cours en temps réel.11.25%
BARCLAYS PLC 1.42%183.8 Cours en différé.25.42%
BARRY CALLEBAUT AG -0.09%2206 Cours en différé.4.85%
BEAZLEY PLC -0.10%394 Cours en différé.8.06%
BITCOIN - EURO -1.35%37672.36 Cours en temps réel.58.03%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -1.40%44201.69 Cours en temps réel.50.87%
BLUELINEA -1.50%4.59 Cours en temps réel.-9.65%
BRENNTAG SE 0.97%83.24 Cours en différé.31.42%
CAC 40 0.98%6701.98 Cours en temps réel.19.56%
CARBIOS 2.11%41.7 Cours en temps réel.5.30%
CARREFOUR 1.69%15.36 Cours en temps réel.9.48%
CASINO, GUICHARD-PERRACHON 1.88%23.34 Cours en temps réel.-7.34%
CITIGROUP INC. 3.87%70.88 Cours en différé.14.95%
CREST NICHOLSON HOLDINGS PLC -1.84%405.6 Cours en différé.24.49%
DEUTSCHE BANK AG 1.58%10.656 Cours en différé.19.07%
FACEBOOK INC 0.80%345.96 Cours en différé.26.65%
GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ 1.17%64.95 Cours en temps réel.-17.99%
GTT COMMUNICATIONS, INC. 0.00%0.29 Cours en différé.-91.88%
HISCOX LTD -0.64%868 Cours en différé.-12.68%
HYUNDAI CORPORATION -1.12%17650 Cours en clôture.10.66%
HYUNDAI MOTOR COMPANY -0.24%208500 Cours en clôture.8.59%
ICADE 2.17%72.95 Cours en temps réel.15.98%
IDORSIA LTD -0.09%22.26 Cours en différé.-12.77%
INNATE PHARMA 0.41%6.165 Cours en temps réel.78.08%
ISTOXX FP GR DEC 2.54 (EUR) 2.53%40.23 Cours en différé.0.00%
J SAINSBURY PLC 0.31%295.9 Cours en différé.31.22%
JCDECAUX SA -2.80%21.56 Cours en temps réel.15.73%
LANCASHIRE HOLDINGS LIMITED -1.41%596 Cours en différé.-17.62%
LAND SECURITIES GROUP PLC -0.14%703.6 Cours en différé.4.42%
LONDON BRENT OIL 0.26%77.46 Cours en différé.44.45%
LOTUS BAKERIES NV 2.43%5910 Cours en temps réel.60.60%
MICROSOFT CORPORATION 0.33%299.56 Cours en différé.34.68%
MORGAN STANLEY 2.73%103.55 Cours en différé.51.10%
MSCI WORLD 1.04%3106.421 Cours en temps réel.13.37%
NATWEST GROUP PLC 1.54%216.9 Cours en différé.29.62%
PARAGON ID 0.00%30.1 Cours en temps réel.10.66%
PORSCHE AUTOMOBIL HOLDING SE 0.52%84.36 Cours en différé.49.57%
POUJOULAT -1.87%52.5 Cours en temps réel.81.03%
PROSIEBENSAT.1 MEDIA SE 1.42%16.125 Cours en différé.17.23%
RECKITT BENCKISER GROUP PLC -0.77%5830 Cours en différé.-10.88%
REXEL 1.42%17.485 Cours en temps réel.35.60%
ROTHSCHILD & CO 1.05%38.35 Cours en temps réel.48.07%
RÉALITÉS -1.89%25.9 Cours en temps réel.13.60%
S&P 500 1.21%4448.98 Cours en différé.15.92%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 1.66%402.3894 Cours en différé.47.36%
SAINT-GOBAIN -0.38%60.8 Cours en temps réel.62.13%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 1.79%534 Cours en temps réel.83.38%
SCHINDLER HOLDING AG 0.78%259.8 Cours en différé.8.98%
SIGNIFY N.V. 1.81%43.92 Cours en temps réel.27.19%
SIKA AG 0.71%327.3 Cours en différé.35.36%
SOLUTIONS 30 SE -0.52%8.675 Cours en temps réel.-17.54%
ST. MODWEN PROPERTIES PLC 0.00%559 Cours en clôture.39.75%
STOXX EUROPE 600 0.93%467.5 Cours en différé.16.08%
STOXX EUROPE 600 NR 0.93%1049.59 Cours en différé.18.23%
TESLA, INC. 0.23%753.64 Cours en différé.6.80%
THE BRITISH LAND COMPANY PLC 0.12%511 Cours en différé.4.62%
THE NEW YORK TIMES COMPANY 1.95%51.16 Cours en différé.-3.07%
TOTALENERGIES SE 1.43%39.63 Cours en temps réel.12.27%
TWITTER, INC. 3.80%66.69 Cours en différé.23.16%
VALNEVA SE 5.74%14.01 Cours en temps réel.80.77%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 3.16%27.71 Cours en temps réel.43.63%
VIRBAC 0.26%387 Cours en temps réel.62.61%
VISIATIV 7.35%26.3 Cours en temps réel.33.81%
VOLKSWAGEN AG 1.17%189.3 Cours en différé.24.20%
WELBILT, INC. 0.13%23.53 Cours en différé.78.26%
WINFARM -0.55%36 Cours en temps réel.3.75%
WTI 0.25%73.407 Cours en différé.46.78%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader