Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

RENAULT : domine la Bourse de Paris, Morgan Stanley joue la revalorisation

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
10/08/2018 | 11:59
Renault (+0,96% à 73,59 euros) se distingue favorablement à la Bourse de Paris grâce au relèvement de la recommandation d'un analyste. En l'occurrence, c'est Morgan Stanley qui est passé à Surpondérer sur la valeur tout en maintenant son objectif de cours de 88 euros. A ce niveau, le broker attribue un potentiel de revalorisation de près de 21% au titre du constructeur automobile français. Car pour Morgan Stanley, il est clair que Renault est injustement sous-valorisé, son multiple price/earning pointant à son plus bas niveau depuis quatre ans.

La valorisation de son coeur de métier, ajusté de RCI Banque et du cash industriel, est même négative, observe l'analyste. "Les investisseurs ont clairement commencé à intégrer une baisse des résultats "coeur" de Renault, contrairement à ceux de ses pairs", explique Morgan Stanley.

Sur cette base, la moindre nouvelle favorable devrait suffire à conduire une revalorisation du titre. L'analyste identifie surtout la situation dans les marchés émergents comme le point le plus à même de faire bouger les investisseurs. En effet, Renault mise beaucoup sur son développement dans ces pays dans le cadre de son plan stratégique "Drive the Future 2022". L'internationalisation du groupe français en est la colonne vertébrale puisque la contribution des marchés non-européens à ses ventes doit passer de moins de 50% aujourd'hui à plus de 60% à l'issue du programme.

Pour Renault, la valeur se situe dans les émergents

Plus particulièrement, Renault met le cap sur les pays émergents avec quatre zones prioritaires : la Chine, le Brésil, l'Iran et l'Inde. Dans le détail, le constructeur automobile français voudrait faire passer ses ventes annuelles de 35 000 à 550 000 unités en Chine, de 109 000 à plus de 250 000 en Iran et de 132 000 à plus de 250 000 également en Inde. Concernant l'Iran, ces objectifs avaient été fixés avant le retour des sanctions américaines.

"Compte tenu des craintes qui entourent les émergents, la situation en Turquie et les sanctions contre la Russie, les positions clés de Renault dans ces régions sont moins attractives aujourd'hui pour les investisseurs de court terme. C'est bien là que se trouve l'opportunité de créer de la valeur", analyse Morgan Stanley. Ce dernier ne voit, par ailleurs, pas de menace significative liée à l'éventuel retour de droits de douane sur les importations américaines de voitures européennes.

Quant au serpent de mer de l'approfondissement de l'Alliance entre Renault et Nissan, Morgan Stanley que les investisseurs ne l'intègrent plus du tout dans leur analyse de la valeur. En clair, si des évolutions favorables devaient survenir dans ce dossier, le cours de Renault en bénéficierait à plein.

Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
10:41CAC40 : légère hausse avant la réunion du conseil de la BCE
CF
10:34Soulagement sur l'Italie, rebond en Chine, les actions montent
RE
10:24BOURSE DE PARIS : Paris gagne 0,58%, soutenue par les Bourses asiatiques
AW
09:43BOURSE DE LONDRES : Londres prend 0,27% grâce aux mines et aux banques
AW
09:37Shanghai clôture à +4,09%, hausse record depuis 2016
AW
09:31Bourse Zurich: le SMI ouvre au-dessus des 8900 points, tracas italiens oubliés
AW
09:25BOURSE DE FRANCFORT : Francfort (+0,92%) s'offre un rebond nourri par Pékin
AW
09:06Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 22 octobre 2018
AO
09:05BOURSE DE PARIS : La Chine et l'Italie dopent la préouverture
08:50BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité