Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Rejet d'un plan massif de construction d'écoles à Marseille

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
12/02/2019 | 19:41

(Actualisé avec appel de la mairie, 5e paragraphe)

MARSEILLE, 12 février (Reuters) - Le tribunal administratif de Marseille a annulé mardi un plan de construction de 34 écoles pour un montant estimé à un milliard d'euros, via un partenariat public-privé contesté dans une ville marquée par l'insalubrité du logement.

Il a suivi les conclusions du rapporteur public qui avait réclamé l’abandon du plan municipal voté en 2017 qui prévoit la destruction/reconstruction de 28 écoles et la construction de six nouvelles unités d'ici 2025.

Un collectif avait contesté la procédure de partenariat public-privé (PPP) choisie par le maire Jean-Claude Gaudin (Les Républicains), qui implique de confier la construction et l'entretien à des opérateurs privés en échange d'un loyer.

"La balle est désormais dans le camp de la mairie. Le plus raisonnable serait qu’elle accepte cette décision qui nous satisfait", a dit à la presse Alain Beitone, l’une des trois personnes à s’être portée partie civile dans ce dossier.

La mairie a décidé de faire appel de la décision du tribunal, dont le jugement n'est pas suspensif. "La Ville de Marseille n’a d’autre choix que d’interjeter appel du jugement en souhaitant que cela ne retarde pas la réalisation du 'plan écoles d’Avenir'", a-t-elle précisé dans un communiqué.

"Cela ne ferait que faire traîner l’affaire alors qu’un quart des écoles à Marseille est en mauvais état et nécessite une rénovation urgente", a estimé le secrétaire départemental de la FSU et membre du collectif, Pierre-Marie Ganozzi.

Il a réclamé la réalisation d’un audit sur l’état des écoles à Marseille, qui aurait été promis par le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer.

Le chef de file socialiste au conseil municipal, Benoît Payan, a aussi salué la décision du juge, qui porte un coup d'arrêt à un "projet injuste et baroque, mauvais pour (nos) écoles, (nos) finances et (notre) tissu économique local".

L’élu a annoncé la présentation au prochain conseil municipal, le 1er avril, d’une demande de mise en place d’une maîtrise publique pour la rénovation des écoles, une procédure qui, selon lui, permettrait de faire économiser plus de 300 millions d’euros aux finances de la ville. (Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
15:30USA : les demandes hebdomadaires d'allocations chômage remontent plus que prévu
AW
15:20Comcast fait mieux que prévu avec le bénéfice mais rate le CA
RE
14:56USA : les inscriptions au chômage repasse les 200.000
CF
14:50DB et Commerzbank renoncent à fusionner, augurant d'autres mariages en Europe
DJ
14:40USA : +2,7% de commandes de biens durables en mars
CF
14:31ETATS-UNIS : commandes de biens durables core meilleures qu'attendu à 0.4%
14:31ETATS-UNIS : commandes de biens durables meilleures qu'attendu à 2.7%
14:31ETATS-UNIS : inscriptions au chômage moins bonnes qu'attendu à 230K
13:463M abaisse sa prévision de BPA 2019, supprimera 2.000 emplois
RE
13:20Bombardier abaisse ses prévisions pour l'année et le 1er trimestre
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité