Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques de mercredi 5 octobre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
05/10/2016 | 17:25

Berne (awp/ats) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats:

ARÔMES ET PARFUMS: Le chiffre d'affaires de Firmenich a progressé sur l'exercice 2015/2016 achevé fin juin. Etabli à 3,2 milliards de francs suisses, il augmente de 6,3% en francs suisses et de 8,2% en monnaies locales, a indiqué le groupe genevois spécialisé dans les arômes et parfums. Le patron de l'entreprise Gilbert Ghostine attribue cette avancée à la "confiance de nos clients, la force de notre recherche et la passion de nos employés". Dans son rapport, Firmenich évoque une période positive dans toutes ses unités et dans toutes les régions, sans détailler davantage les résultats.

PHARMA: La nouvelle stratégie de recherche de Novartis entraîne la fermeture de son site de Schlieren (ZH), spécialisé dans l'ophtalmologie. Septante-trois suppressions d'emplois sont prévues. L'unité biopharmaceutique du groupe pharmaceutique bâlois à Singapour, qui compte environ 18 collaborateurs, sera aussi fermée. La recherche sur les thérapies biologiques se concentrera désormais sur les sites de Bâle et de Cambridge aux Etats-Unis (Massachusetts), au détriment d'ESBATech à Schlieren et de Shanghaï, a indiqué à l'ats Satoshi Jean-Paul Sugimoto, porte-parole de la société. Il confirmait une information parue sur le site alémanique blick.ch.

MÉDIAS ET DIVERTISSEMENTS: Dopé par l'utilisation croissante d'internet, le marché suisse des médias et des divertissements a poursuivi sa croissance l'an passé. Selon PwC Suisse, il a progressé de 5,6% au regard de 2015 à 14,2 milliards de francs suisses. En 2020, les revenus pourraient avoisiner les 16 milliards. Clefs de l'évolution du secteur, les segments de l'accès à internet et de la publicité en ligne représentent actuellement 40% des recettes globales, écrit le cabinet d'audit comptable et de conseils dans son rapport "Swiss Entertainment & Media Outlook 2016-2020". Alors que cette part n'atteignait que 25% en 2010, elle devrait se hisser à près de la moitié d'ici à quatre ans.

MARCHÉ DU TRAVAIL: Les partenaires sociaux ont convenu, pour 2016, d'augmentations de salaire de 0,4% en moyenne. Si l'on tient compte des prévisions de renchérissement pour cette année, les rémunérations dans le domaine conventionnel devraient progresser de 0,8%. "Environ 524'000 salariés sont concernés par des accords sur les salaires effectifs", précise l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. Mais pour 105'600 employés assujettis à des conventions collectives de travail (CCT), les négociations salariales n'ont pas abouti.

COMMERCE EXTÉRIEUR: Avenir Suisse propose ses recettes pour garantir la prospérité de la Suisse. Le groupe de réflexion appelle à approfondir les relations économiques, tant avec l'Union européenne (UE) qu'au niveau global. Il recommande de libéraliser les services et l'agriculture. Petite économie ouverte sur le monde, la Suisse génère une grande partie de ses revenus à l'étranger, rappelle Avenir Suisse dans sa publication "Pour une Suisse ouverte aux échanges commerciaux - Une politique en trois piliers pour le commerce extérieur du pays". Depuis 1980, le commerce extérieur a triplé, constate le laboratoire de pensée des grandes entreprises helvétiques.

MARCHÉ DU TRAVAIL: Le nombre de jeunes tend à diminuer dans les syndicats. Cette hémorragie pourrait à terme avoir un impact sur les finances de ces organisations. Employés Suisse remarque une fuite plus massive de ses jeunes affiliés que des plus âgés. Le syndicat connaît l'âge de plus de la moitié de ses membres. Entre 2014 et 2015, il a observé une baisse du nombre de ses adhérents âgés de moins de 30 ans de 1% et une augmentation de l'âge moyen de ses partisans de deux ans.

CHOCOLAT: Barry Callebaut étend ses activités en Indonésie après avoir signé l'an passé un accord d'approvisionnement à long terme avec le groupe alimentaire local GarudaFoods. Le chocolatier zurichois, numéro un mondial du secteur, a inauguré sa première fabrique de chocolat à Gresik, près de Surabaya. Le nouveau site doit permettre de fournir à GarudaFoods un minimum de 10'000 tonnes de chocolat par an, conformément à l'accord conclu avec le numéro un indonésien de l'industrie alimentaire, écrit Barry Callebaut. D'une surface de 4000 mètres carrés, l'usine emploiera initialement 50 salariés.

ARTS GRAPHIQUES: Plus d'une vingtaine de travailleurs de M+S Reliure, à Yvonand (VD), ont débrayé en début d'après-midi. Ils se sont rendus au siège de la Fondation Sandoz à Pully (VD), afin de manifester leur mécontentement et demandent un entretien avec la direction afin d'améliorer un plan social jugé totalement insuffisant. Fin août, les salariés de M+S Reliure ont appris la volonté de SFF Arts graphiques, le pôle "industrie graphique" de Sandoz, de fermer l'entreprise et de licencier sa trentaine de collaborateurs. Depuis, une négociation est en cours pour un plan social, rappelle syndicom dans un communiqué.

AGROCHIMIE: Monsanto a annoncé une contraction de sa perte trimestrielle. Le groupe américain, en passe d'être racheté par l'allemand Bayer, a profité d'une hausse de ses ventes de semences céréalières et d'un recul de ses dépenses. Monsanto a enregistré, au quatrième trimestre clos le 31 août, une perte nette part du groupe de 191 millions de dollars (185 millions de francs suisses), soit 44 cents par action, contre 495 millions de dollars, ou 1,06 dollar par action, un an plus tôt.

STABILITÉ FINANCIÈRE: Le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé ses inquiétudes sur l'état de santé des banques occidentales et particulièrement européennes, au moment où la situation de Deutsche Bank et des établissements italiens comme portugais préoccupent les marchés. "Les institutions financières dans les économies avancées font face à une série de défis structurels et conjoncturels et doivent s'adapter à cette nouvelle ère de faible croissance et de taux d'intérêt bas", indique le rapport semestriel du FMI sur la stabilité financière.

TRANSPORT AÉRIEN: Air Berlin va discuter avec TUIfly, société du géant du tourisme TUI, d'un éventuel rassemblement dans une même structure de leurs vols vers des destinations touristiques. La compagnie allemande se trouve en pleine restructuration. Air Berlin va "participer aux discussions entre TUI et Etihad (la compagnie du Golfe également actionnaire d'Air Berlin) concernant un transfert de l'activité touristique d'Air Berlin dans une nouvelle structure aérienne, qui doit être créée par TUI et Etihad", explique la compagnie, dans un communiqué.

MARQUES: Apple, Google et Coca-Cola restent les marques les plus valorisées de la planète. En revanche, le secteur automobile s'avère le plus représenté dans le top 100 d'Interbrand, où Dior et Tesla font par ailleurs leur entrée cette année. "Pour la quatrième année consécutive, Apple et Google se situent au sommet du classement. (...) Coca-Cola, Microsoft, Toyota, IBM, Samsung, Amazon, Mercedes-Benz et GE complètent ce top 10. Enfin, Dior et Tesla entrent dans le classement des Best Global Brands pour la première fois, respectivement à la 89ème et 100ème place", détaille l'agence de conseil aux marques.

ENTREPRISES: Les 300 plus grandes entreprises européennes et américaines ont connu un repli de leurs ventes et de leur bénéfice au premier semestre, en raison du recul des prix du pétrole et des matières premières. Les 23 sociétés suisses s'en sont, par contre, mieux sorties. Les grands groupes basés en Europe ont enregistré une baisse, sur un an, de leur chiffre d'affaires de 4,6%, indique le cabinet d'audit et de conseil EY dans un communiqué. Sur sol américain, la diminution est moindre (-0,4%). En Suisse, les firmes ont quant à elles vu leur chiffre d'affaires progresser de 9,5%.

ALLEMAGNE: L'industrie allemande de la construction mécanique devrait voir sa production augmenter de 1% en 2017, après la stagnation prévue cette année, la demande de machines destinées à augmenter la productivité l'emportant sur une croissance économique faible et sur les risques politiques de grands marchés à l'exportation. La fédération professionnelle VDMA énumère entre autres risques les crises politiques, l'élection présidentielle aux Etats-Unis et la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne (UE), ainsi que la "grande inconnue" qu'est l'évolution de la Chine.

PHARMA: L'unité pharmaceutique du géant sud-coréen Samsung, Samsung Biologics, espère lever jusqu'à 1,8 milliard d'euros (1,95 milliard de francs suisses) lors de sa prochaine entrée en Bourse. Cela en ferait la troisième plus importante opération du genre en Corée du Sud. Biologics produit des biomédicaments pour de grandes compagnies comme Bristol-Myers Squibb ou Roche dans ses usines installées à l'ouest de Séoul. Samsung, qui cherche à trouver dans le bio-médical un nouveau moteur de croissance, avait annoncé cette introduction boursière en avril.

ESPAGNE: Les touristes étrangers ont dépensé près de 53,3 milliards d'euros (57,9 milliards de francs suisses) en Espagne depuis le début de l'année, une hausse de 7% liée à la forte augmentation du nombre de visiteurs, selon des statistiques. Sur le seul mois d'août, les dépenses atteignent 10,3 milliards d'euros, en hausse de 3,8% sur un an, selon un rapport de l'Institut national de statistiques (INE).

ats/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -0.79%1504.63 Cours en différé.12.34%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.00%1.0762 Cours en différé.-1.06%
MICROSOFT CORPORATION 0.10%208.9 Cours en différé.32.47%
SAMSUNG BIOLOGICS CO.,LTD. -2.44%800000 Cours en clôture.84.76%
SHANGHAI A INDEX 1.19%3521.9954 Cours en temps réel.10.20%
SHANGHAI STOCK EXCHANGE B SHARES INDEX 0.81%239.1039 Cours en temps réel.-6.90%
TESLA, INC. 1.83%1650.71 Cours en différé.294.60%
TUI AG -8.33%3.5 Cours en différé.-69.30%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
09:43Le nombre de nouveaux cas de coronavirus reste élevé en Russie
RE
09:20L'accord Israël-Emirats est une grosse erreur, dit l'Iranien Rohani
RE
06:00Coronavirus-Le nombre de cas en Amérique latine dépasse 6 millions
RE
05:10Coronavirus-Plus de 1.400 nouveaux cas recensés en Allemagne
RE
04:38Un bâtiment de la marine US a mené des exercices en mer de Chine méridionale
RE
03:58Coronavirus-La Chine a recensé 22 nouveaux cas d'infection
RE
02:20Trump donne 90 jours à ByteDance pour céder ses activités aux USA
RE
02:09Coronavirus/USA-Le nombre de cas en Californie supérieur à 600.000
RE
01:02Les USA veulent un retour imminent aux sanctions de l'Onu contre l'Iran
RE
01:02Les etats-unis vont chercher à déclencher "dans les prochains jours" un retour automatique à l'ensemble des sanctions de l'onu contre l'iran - ambassadrice
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"