Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 16 janvier 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/01/2020 | 17:03

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

TOURISME: Les nuitées hôtelières se sont inscrites en progression en novembre 2019. Au cours du mois sous revue, 2,09 millions de nuitées ont été comptabilisées, un chiffre en progression de 3,0% sur un an, a indiqué l'Office fédéral de la statistique (OFS). La progression est à mettre sur le compte d'une solide hausse de la demande indigène, qui a fait un bond de +5,9% à près d'un million de nuitées. Avec un total de 1,09 millions de nuitées, la demande étrangère a crû de 0,4% seulement par rapport au mois de novembre 2018.

INTÉRIM: Le nombre d'offres d'emplois s'est stabilisé en Suisse à un haut niveau au quatrième trimestre 2019, ne progressant que de 1% par rapport à l'année précédente. Seuls les métiers de la santé et de la construction ont poursuivi leur croissance. Le nombre d'offres d'emploi disponibles dans les grandes régions n'a quasiment pas évolué entre le dernier trimestre 2018 et celui de 2019, selon l'indice Job Market Index du Moniteur du marché de l'emploi de l'Université de Zurich, publié par le groupe Adecco.

RACHATS D'ENTREPRISES: Les activités de fusions et acquisitions ont quelque peu ralenti en Suisse en 2019, après un très solide millésime 2018. Cette année, le rythme devrait encore quelque peu décélérer en raison notamment des tensions avec l'Union européenne. Selon le rapport annuel du cabinet d'études KPMG, le nombre de fusions et acquisitions a atteint l'année dernière 402 opérations pour un volume total de 127 milliards de dollars (quasiment autant en francs suisses).

CONSTRUCTION: L'équipementier de salles de bains Geberit a vu son chiffre d'affaires stagner en 2019, subissant les effets d'un franc fort. La croissance a notamment ralenti au dernier partiel, marqué par des jours fériés. Pour 2020, le groupe se montre prudemment optimiste. En 2019, les ventes n'ont augmenté que de 0,1% à 3,08 milliards de francs suisses. Ajustée des effets de change, la progression atteint 3,4%.

ALIMENTATION: Le géant veveysan Nestlé veut investir jusqu'à 2 milliards de francs suisses pour assurer la transition vers les plastiques recyclés dans le conditionnement des aliments. Le numéro un mondial de l'alimentaire veut réduire d'un tiers son utilisation de plastiques vierges, avec pour objectif d'ici 2025 de rendre la totalité de ses emballages recyclables ou renouvelables.

GESTION D'ACTIFS: Partners Group continue de tracer son sillon dans le petit monde du capital-investissement. Le gestionnaire d'actifs a connu l'année dernière une hausse des volumes, dépassant la marque des 80 milliards, même si les afflux d'argent se sont révélés légèrement décevants. Le titre a atteint un nouveau pic historique à la Bourse suisse. Fin décembre, la masse sous gestion atteignait 83,8 milliards d'euros, en hausse de 5% sur six mois. La demande clients s'est inscrite à 14,8 milliards d'euros, à comparer aux 13,3 milliards de 2018.

IMMOBILIER: La société immobilière Swiss Prime Site (SPS) a effectué quatre acquisitions pour une valeur totale de 90 millions de francs suisses. Deux propriétés sont situées dans le canton de Bâle-Campagne. Les immeubles sont loués à 100% tandis qu'il reste du potentiel sur le terrain pour le développement de projets futurs, précise le communiqué.

RÉGULATEUR: La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête sur de potentielles ententes lors de l'adjudication de contrats dans le domaine des réseaux de fibre optique. Les soupçons se concentrent sur les produits d'infrastructure pour les réseaux optiques, employés par des clients professionnels pour la transmission de données sécurisées, précise un communiqué.

ÉNERGIE: La Société pour les peuples menacés (SPM) a déposé une plainte auprès de l'OCDE contre l'énergéticien BKW, estimant qu'un projet éolien auquel participe le groupe bernois en Norvège menace les droits d'un peuple autochtone, les Samis du Sud. "BKW s'étant montrée fermée à la négociation jusqu'ici, la SPM a décidé de déposer aujourd'hui une plainte auprès du Point de contact national (PCN) pour les principes directeurs de l'OCDE sur les multinationales", a indiqué l'ONG.

COMMERCE DE DÉTAIL: Les grands magasins Globus ont connu une année 2019 difficile, marquée par la fermeture de plusieurs points de vente dans le cadre d'un vaste processus de restructuration. Le chiffre d'affaires s'est contracté de 5,6% à 762,7 millions de francs suisses, malgré l'essor du commerce en ligne. La filiale du groupe Migros - qui cherche un repreneur depuis juin dernier - explique ce recul principalement par les fermetures de magasins qui ont suivi l'intégration des marques Schild et Globus Hommes au sein de Globus, et signale qu'à surface comparable, les revenus ont légèrement progressé (+0,9%).

CONJONCTURE: Les ventes au détail aux Etats-Unis ont progressé de 0,3% au mois de décembre par rapport au mois de novembre, comme attendu par les analystes, selon les chiffres du département du Commerce. Les ventes se sont établies sur le mois à 529,6 milliards de dollars (presque autant en francs suisses). Pour l'ensemble de l'année 2019, les ventes ont été en hausse de 3,6% par rapport à l'année précédente.

CONJONCTURE: La croissance chinoise sera supérieure à 6% pour 2019, a déclaré le vice-Premier ministre chinois Liu He, cité par l'agence officielle Chine nouvelle. Le principal conseiller du président Xi Jinping s'exprimait alors qu'il venait de signer un accord commercial préliminaire avec les Etats-Unis. Le chiffre officiel doit être annoncé vendredi à Pékin par le Bureau national des statistiques. En 2018, la deuxième économie mondiale avait enregistré une croissance de 6,6%, son score le plus faible en trois décennies.

POLITIQUE MONÉTAIRE: Les gouverneurs de la Banque centrale européenne se sont inquiétés en décembre des "effets secondaires" liés à la politique monétaire généreuse, selon le compte-rendu de la dernière réunion de l'institution. Parmi les gardiens de l'euro, certains ont souligné "la nécessité d'être attentif aux effets secondaires possibles des mesures de politique monétaire actuelles" méritant "un suivi étroit" à l'avenir, indiquent les minutes de la réunion qui était présidée pour la première fois par Christine Lagarde.

AUTOMOBILES: Le marché automobile européen a progressé en 2019 pour la sixième année consécutive, de 1,2% à plus de 15,3 millions de véhicules, grâce à un envol des immatriculations en décembre (+21,7%) lié à des changements de réglementations, ont annoncé les constructeurs. Le marché européen avait démarré l'année en recul, "mais le dernier trimestre, et le mois de décembre en particulier, ont poussé la performance annuelle en territoire positif", a commenté l'ACEA dans un communiqué.

BANQUES: Morgan Stanley a clôturé sur une note positive la saison des résultats 2019 des grandes banques américaines, en dégageant un bénéfice et un chiffre d'affaires "record", grâce à un retour sur le devant de la scène des traders. La firme, dont le siège est situé à Times Square au coeur de Manhattan, a enregistré un bénéfice net de 2,24 milliards de dollars (presque autant en francs suisses), en hausse de 46,2% sur un an, au quatrième trimestre.

AUTOMOBILES: Les ventes mondiales du groupe automobile français PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall), en cours de fusion avec Fiat Chrysler, ont chuté de 10% l'an dernier à 3,49 millions de véhicules. Les volumes ont baissé sur les quatre principaux marchés du constructeur, y compris en Europe (-2,5%) où il concentre désormais 87% de ses livraisons. PSA continue d'avoir de grosses difficultés en Chine, premier marché automobile mondial, où ses ventes se sont effondrées de 55,4% en 2019.

INFORMATIQUE: Le constructeur ferroviaire français Alstom a augmenté son chiffre d'affaires de 2,5% au troisième trimestre de son exercice décalé 2019/20, à 2,06 milliards d'euros (2,2 milliards de francs suisses), et a confirmé ses objectifs. Les prises de commandes des trois derniers mois de 2019 ont progressé de 5% à 3,56 milliards d'euros, avec notamment de gros contrats pour des trains de banlieue à Perth et le métro de Sydney en Australie, la modernisation de trains pendulaires au Royaume-Uni et le renouvellement et l'automatisation du métro de Marseille.

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADECCO GROUP AG -1.07%53.86 Cours en différé.-4.74%
ALSTOM -0.17%45.65 Cours en temps réel.8.10%
BKW AG -0.68%88.2 Cours en différé.26.33%
GEBERIT AG -1.36%508 Cours en différé.-0.88%
MORGAN STANLEY -3.32%48.03 Cours en différé.-2.82%
PARTNERS GROUP HOLDING AG -0.90%902.8 Cours en différé.7.73%
PEUGEOT -0.67%17.685 Cours en temps réel.-16.97%
SWISS PRIME SITE AG -0.65%122.4 Cours en différé.10.37%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
07:39Suez constate une reprise de ses activités en chine-dg
RE
07:38FRANCE : Reconduction du mouvement de grève des pilotes de HOP
RE
07:11ROBERT IGER : Bob Iger cède la direction de Walt Disney à Bob Chapek
RE
07:08Biomérieux - résultat opérationnel de 371 millions d'euros en 2019 contre 346 millions un an plus tôt
RE
07:06Biomérieux - chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros en 2019
RE
07:00L'essentiel de l'actualite a 06h00 gmt (26/02)
RE
06:59Thales - les objectifs 2020 sont basés sur l'hypothèse d'un impact limité du coronavirus
RE
06:59Thales vise pour 2020 u c.a. compris entre 19,0 et 19,5 mds€ et une marge d’ebit comprise entre 10,8% et 11,0%
RE
06:59Thales-dividende de 2,65€, en hausse de 27%
RE
06:59Thales vise pour 2020 un book-to-bill supérieur à 1, soutenant l’accélération de la croissance en 2021
RE
Dernières actualités "Forex"