Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 19 août

19/08/2021 | 17:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

CONJONCTURE: Les exportations suisses ont marqué le pas en juillet, après avoir oscillé entre hausses et baisses ces derniers mois. L'excédent commercial s'est cependant maintenu au-dessus de la barre des 4 milliards de francs suisses, a annoncé l'Administration fédérale des douanes (AFD). En termes nominaux, c'est-à-dire non corrigé des variations de prix, les ventes à l'international ont très modestement progressé de 0,1% sur un mois à 20,3 milliards de francs suisses. Dans l'autre direction, les importations ont accéléré de 1,7% à 16,2 milliards, permettant au commerce extérieur helvétique de boucler le mois sous revue sur un excédent de 4,1 milliards (-6,8%).

LUXE: Les exportations horlogères de juillet ont confirmé la reprise du secteur. Ce sont les montres en métaux précieux qui ont connu la croissance la plus forte, a indiqué la Fédération de l'industrie horlogère (FH) dans son relevé mensuel. Les envois de garde-temps à l'étranger ont crû le mois dernier de 29,1% sur un an à 2,05 milliards de francs suisses, bénéficiant d'une base de comparaison faible en raison de la crise liée au coronavirus. Ils dépassent de 7,6% les niveaux de 2019 à la même époque.

CONJONCTURE: Les entreprises industrielles ont vu leur production et leurs revenus progresser fortement au cours du deuxième trimestre 2021. La hausse sur un an s'explique notamment par les faibles résultats enregistrés un an plus tôt, lorsque l'activité avait été freinée par les mesures mises en place pour contrer la pandémie de Covid-19. Dans l'ensemble du secteur secondaire, la production a augmenté de 14,2% par rapport au deuxième trimestre de l'année précédente, alors que les chiffres d'affaires ont bondi de 15,5%, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son pointage périodique.

BANQUES: Après un exercice 2020 marqué du sceau de la prudence, la Banque cantonale vaudoise (BCV) a retrouvé ses bonnes habitudes au premier semestre. Les volumes, les recettes et les résultats ont globalement progressé, malgré une érosion continue de la marge d'intérêts et des volumes de financement du négoce inférieurs au niveau d'avant-crise. Plus ou moins conforme aux attentes, la performance semestrielle est imputable à l'évolution favorable des affaires de la banque, mais aussi au coup de mou enregistré en 2020. "Il y a un effet de base" a reconnu le directeur général Pascal Kiener en conférence de presse.

SANITAIRE: L'équipementier de salles de bain Geberit a engrangé sur les six premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 1,83 milliard de francs suisses, en hausse de près d'un quart. L'industriel saint-gallois confirme ainsi son rétablissement affiché au premier partiel et a déjà plus que comblé le passage à vide généré par l'éclatement de la crise sanitaire. Le rebond a été alimenté notamment par les débouchés transalpins, britanniques, ibériques et hexagonaux. Aucun des marchés nationaux ou régionaux n'a affiché de croissance inférieure à 10%.

ELECTROTECHNIQUE: ABB s'est félicité d'une commande de 120 millions de dollars (un peu plus de 110 millions de francs suisses) décrochée auprès de Chevron Australie et Aker Solutions pour leur projet de transport gazier Jansz-Io Compression (JI-C). Situé à environ 200 kilomètres au large de la côte nord-ouest de l'Australie, à une profondeur d'environ 1400 mètres, le champ Jansz-Io fait partie du projet de gaz naturel Gorgon, exploité par Chevron, "un des plus grands développements de gaz naturel au monde", selon le communiqué. Le projet JI-C permet de transporter le gaz des eaux profondes vers la terre ferme.

PARFUMS ET ARÔMES: Le numéro un mondial des arômes et des parfums Givaudan va investir 75 millions de francs suisses pour augmenter ses capacités de production au Mexique et ainsi soutenir ses ambitions de croissance en Amérique latine. Le groupe verniolan va procéder à une extension de l'usine de parfums de Pedro Escobedo. Les travaux vont permettre une "automatisation optimale" de ce site, dont l'extension sera inaugurée en 2023. Grâce à ce nouvel agrandissement, l'usine pourra produire à la fois des petites et des grands volumes pour répondre aux besoins de tous les segments de clientèle, que ce soit locaux et internationaux.

CLIMAT: Des investissements importants de 387,2 milliards de francs suisses - 2% du PIB helvétique - sont nécessaires pour que la Suisse atteigne la neutralité carbone d'ici 2050, ont estimé l'Association suisse des banquiers (ASB) et le cabinet d'études Boston Consulting Group (BCG). La place financière helvétique serait en mesure de financer la vaste majorité de ces investissements. L'objectif de neutralité carbone nécessiterait d'investir chaque année 12,9 milliards de francs suisses et les banques suisses seraient capables de financer 91% de cette somme par l'octroi de crédits et le marché des capitaux. Le solde pourrait être levé par des partenariats public-privé, ont estimé la faîtière des banques suisses et BCG.

BANQUES: Le directeur général (CEO) adjoint de la banque privée zurichoise Ihag, Peter Rüegg, a été arrêté à l'aéroport de Palma de Majorque. Le sexagénaire, qui fait l'objet d'un mandat d'arrêt international pour des faits de fraude fiscale au détriment du Trésor américain, a été remis en liberté mais ne peut quitter le territoire espagnol. Contacté par AWP, l'établissement zurichois a confirmé l'information parue sur divers portails d'information espagnols. Également sollicité, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) n'était pas en mesure de confirmer l'arrestation du banquier, qui risque désormais une procédure d'extradition vers les Etats-Unis.

SERVICES FINANCIERS: Le fournisseur de solutions de paiement Worldline et le spécialiste des cryptomonnaies Bitcoin Suisse ont développé un système pour payer en cryptomonnaies. Les commerçants suisses peuvent ainsi accepter les paiements en bitcoins et en ether, ont annoncé les deux entreprises. Le système "WL Crypto Payments" sera accessible aux 85'000 commerces du réseau Worldline. "Tous les commerçants en Suisse, utilisant les terminaux POS et les services de paiement en ligne de Worldline, peuvent dès à présent accepter les paiements en bitcoin et en ether".

FAILLITES: Les entreprises artisanales et le secteur de l'hôtellerie sont les principaux acteurs économiques obligés de mettre la clé sous la porte en Suisse. C'est ce que montre l'analyse des faillites d'entreprises de janvier à juillet 2021 réalisée par le cabinet de recouvrement Dun & Bradstreet (ex-Bisnode). Au cours de la période sous revue, 2192 cas d'insolvabilité ont été enregistrés, ce qui correspond à une augmentation de 3% en rythme annuel. Sur ce nombre, 374 cas concernaient des artisans et 275 des hôteliers, "deux secteurs particulièrement à risque, car le nombre de faillites y est supérieur à la moyenne", selon les auteurs de l'étude.

AUTOMOBILE: Le géant de l'automobile Toyota s'apprête à réduire sa production mondiale en septembre de 40% par rapport à ce qu'il avait prévu en raison d'une pénurie de pièces, a déclaré le constructeur à l'AFP, confirmant des informations parues dans la presse nippone jeudi. Le mois dernier, Toyota, premier constructeur mondial en volume en 2020, avait annoncé tabler sur la production mondiale de quelque 900'000 véhicules en septembre, mais se retrouve contraint de réduire son objectif de 40%, a précisé une porte-parole de l'entreprise.

BANQUES: La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a annoncé l'acquisition du gestionnaire d'actifs hollandais NN Investment Partners pour 1,6 milliard d'euros (1,7 milliard de francs suisses), avec pour objectif de renforcer son ancrage sur le Vieux continent et la finance verte. "Cette acquisition va nous permettre d'accélérer notre croissance et d'élargir notre offre dans la gestion d'actifs", s'est réjoui le PDG de la banque américaine, David Solomon.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:56Les actionnaires de Morrisons soutiennent la reprise de 10 milliards de dollars par CD&R
ZR
17:53La société d'investissement CD&R va acheter l'unité de mobilité de PwC pour 2,2 milliards de dollars - source
ZR
17:45KERING - RÉSEAU DE BOUTIQUES EN PROPRE DES MAISONS DE LUXE : En europe de l’ouest et au japon, encore impactés par l’absence de touristes, l’activité continue de s’améliorer
RE
17:45KERING - RÉSEAU DE BOUTIQUES EN PROPRE DES MAISONS DE LUXE : En asie-pacifique, la région est en croissance tant par rapport à 2020 qu’à 2019, bien qu’impactée par la résurgence de cas de covid en été
RE
17:45Kering - la performance de gucci au t3 a été affectée par la résurgence des cas de covid-19 en asie - dir fin
RE
17:45Kering - gucci, avec le lancement de la collection aria, prépare une fin d’année intense - pdg
RE
17:45Kering - chiffre d'affaires de gucci au t3 eur 2,18 mds vs eur 2,09 mds il y a un an
RE
17:45KERING - RÉSEAU DE BOUTIQUES EN PROPRE DES MAISONS DE LUXE : L’activité est notamment portée par une très bonne dynamique en amérique du nord
RE
17:45Kering - ventes des maisons au t3 eur 4,04 mds vs eur 3,60 mds il y a un an
RE
17:45Kering - chiffre d'affaires total au t3 eur 4,19 mds vs eur 3,72 mds il y a un an
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"