Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 21 janvier 2021

21/01/2021 | 17:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

BANQUES ET FINANCE: Les banques suisses ont consenti aux investissements nécessaires dans le numérique afin d'éviter d'être à la traîne par rapport à leurs homologues européennes. Le développement sur territoire helvétique et celui dans les autres pays du continent est synchrone, affirme le Swiss Finance Institute (SFI). La pandémie a accentué la tendance à la numérisation. La plupart des banques bien établies ont reconnu l'importance de la technologie dans leurs activités ou ont repensé leur stratégie afin de mieux prendre en compte les besoins des clients, selon l'étude Digital Pulse Check publiée par l'institut zurichois et dont la dernière édition remonte à 2019.

COMMERCE EXTÉRIEUR: Les petites et moyennes entreprises (PME) suisses ont retrouvé un brin d'optimisme, la majorité d'entre-elles tablant sur une accélération des exportations en première partie d'année, ont annoncé Credit Suisse et Switzerland Global Enterprise dans leur baromètre du commerce extérieur. Interrogées entre mi-novembre et mi-décembre 2020, 59% des PME, essentiellement dans le secteur industriel, ont indiqué tabler sur une hausse des exportations au premier semestre 2021, tandis que 27% s'attendent à une stagnation des affaires à l'international et 14% à un repli.

OPÉRATIONS FINANCIÈRES: La crise du Covid-19 a lourdement affecté le marché suisse des fusions et acquisitions (M&A) l'année dernière. Le volume des transactions a fondu de moitié par rapport à 2019, indique le cabinet d'audit KPMG dans son étude "Clarity on M&A". Le nombre d'opérations impliquant des participations suisses s'est replié à 363, contre 402 l'année précédente, alors que le volume des transactions a été divisé par deux à 63,1 milliards de dollars (56 milliards de francs suisses au cours actuel), en l'absence d'opérations de grande envergure, relèvent les experts de KPMG.

TÉLÉCOMS: Le rapprochement entre Sunrise et UPC va générer des suppressions de postes, "malgré un potentiel de croissance important". Sans chiffrer précisément l'ampleur des remaniements, l'opérateur de télécommunications et de réseau câblé assure dans un communiqué que largement moins de 30% de ses effectifs actuels seront concernés par la mesure. Les derniers recensements disponibles évoquent pour fin septembre quelque 1700 équivalents plein temps chez Sunrise. UPC revendique de son côté plus de 1500 collaborateurs sur son site internet.

PHARMA: Le grossiste en médicaments et exploitant de pharmacies Galenica a vu son chiffre d'affaires net progresser en 2020 au-delà des attentes. Il a bénéficié d'une forte demande suscitée par la pandémie de coronavirus. Le groupe bernois a enregistré des recettes de 3,5 milliards de francs suisses l'an dernier, soit une hausse de 5,4%. Il a légèrement dépassé les prévisions du chiffre d'affaires annoncées de +2% à +5%.

BANQUES: Banque Migros a étoffé son volume d'affaires l'an dernier, mais des correctifs de valeur ont pesé sur la performance opérationnelle. Les dépôts de la clientèle se sont enrobés de 7,2% à 38 milliards de francs suisses et les créances hypothécaires de 4,5% à 40 milliards. Le résultat net des opérations d'intérêts s'est contracté de 14,4% à 418,8 millions de francs suisses et celui des opérations de négoce de 7,5% à 36,8 millions de francs suisses.

COMMERCE DE DÉTAIL: Aldi Suisse est parvenu à créer 300 nouveaux postes de travail en 2020, soit 100 de plus qu'en 2019. Le groupe, qui emploie 3500 collaborateurs au total, explique que ses besoins en personnel ont augmenté malgré la crise pandémique, grâce à l'acquisition de nombreux nouveaux clients et une demande très soutenue pour ses produits. Le groupe a également ouvert dix nouvelles filiales l'année dernière et compte élargir son réseau à un total de 300 sites ces prochaines années.

BANQUES: Le banquier Boris Collardi a écopé d'un blâme écrit de la Finma pour une affaire de blanchiment d'argent qui remonte à la période où il dirigeait le gestionnaire de fortune Julius Bär. L'actuel associé gérant de Pictet était sous enquête dans le sillage de cas présumés de corruption au Venezuela. La banque genevoise lui renouvelle sa confiance. Dans une prise de position envoyée à AWP, Boris Collardi se dit à titre personnel satisfait de la fin de la procédure du régulateur.

ENERGIE: L'énergéticien Axpo et les Services industriels de Bâle-Ville (IWB) vont construire cet été une centrale photovoltaïque de 2,2 mégawatts au barrage du Muttsee dans le canton de Glaris. Le discounter Denner s'est engagé à utiliser pendant 20 ans cette source énergétique, ont annoncé les partenaires du projet Alpinsolar, dont les détails financiers n'ont pas été détaillés dans le communiqué commun. IWB va détenir 49% de l'installation située à 2500 mètres d'altitude.

COMMERCE DE DÉTAIL: L'exploitant de commerces de proximité Volg a atteint des ventes en hausse de 16,1% sur un an à 1,77 milliard de francs suisses. En pleine pandémie, ce sont surtout les magasins de village qui ont constitué cette progression du chiffre d'affaires. Les magasins Volg établis dans des villages ont enregistré des ventes en hausse de 16,6% en comparaison annuelle à 1,36 milliard de francs suisses, ce qui correspond à 77% du chiffre d'affaires total.

MÉDIAS: Le groupe Corriere del Ticino (CdT) a renforcé sa collaboration avec la régie publicitaire Goldbach, propriété de TX Group. A compter de janvier, l'intégralité du portefeuille de l'éditeur tessinois sera disponible pour les annonceurs sur la plateforme de son homologue zurichois. "Depuis le début de l'année, les clients de Goldbach ont la possibilité de commander, outre TeleTicino et Radio 3i, le portefeuille papier" du CdT, pouvait-on lire sur le site du quotidien.

POLITIQUE MONÉTAIRE: La Banque centrale européenne (BCE) a, comme attendu, confirmé ses mesures de soutien monétaire à l'économie avant de livrer son analyse des risques que font peser la poursuite des restrictions contre le Covid-19 et l'appréciation de l'euro. Les gardiens de l'euro ont opté pour le statu quo sur leur panoplie d'outils anti-crise sensiblement renforcés lors de leur dernière réunion de décembre

POLITIQUE FISCALE: L'Etat russe a enregistré un déficit budgétaire de 3,8% du PIB en 2020, en raison de la pandémie et d'une crise pétrolière, ce qui est néanmoins "mieux que prévu", a indiqué le ministre des Finances, Anton Silouanov. "Le budget fédéral à la fin de 2020 a été exécuté avec un déficit de 4100 milliards de roubles (3,8% du PIB)" soit 49,3 milliards de francs suisses au taux actuel, a déclaré M. Silouanov, cité par les agences de presse russes.

CORONAVIRUS: Le laboratoire américain Pfizer, qui a développé avec la biotech allemande BioNTech l'un des deux premiers vaccins autorisés en Europe contre le Covid-19, a indiqué avoir commencé à adapter ses livraisons après avoir relevé le nombre de doses disponibles par flacon. Jusqu'à récemment, le laboratoire livrait les pays acheteurs sur la base de cinq doses de vaccin par flacon. Mais les centres de vaccination parvenaient à en tirer six doses, ce qui alimentait l'espoir de pouvoir vacciner davantage de personnes.

BIENS DE CONSOMMATION: Le géant britannique de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever va exiger d'ici 2030 de ses fournisseurs qu'ils offrent une rémunération décente à leurs salariés, a-t-il annoncé en dévoilant plusieurs mesures pour réduire les inégalités sociales. Unilever, qui multiplie les initiatives sur le climat et les aspects sociaux, explique dans un communiqué vouloir en outre travailler davantage avec des entreprises dirigées par des femmes ou des minorités.

TRANSPORT: Le groupe Getlink, exploitant du Tunnel sous la Manche, a vu son chiffre d'affaires baisser de 25% à cause de la crise sanitaire en 2020, à 816 millions d'euros (879,8 millions de francs suisses), particulièrement affecté par la débâcle des trains à grande vitesse Eurostar. A taux de change constants, le chiffre d'affaires est en baisse de 24%.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
3I GROUP PLC -2.60%1107 Cours en différé.-4.40%
BIONTECH SE -2.94%109.03 Cours en différé.33.75%
CREDIT SUISSE GROUP AG -1.69%13.125 Cours en différé.17.11%
GALENICA AG -1.93%58.45 Cours en différé.1.02%
GETLINK SE -3.07%13.57 Cours en temps réel.-4.30%
PFIZER INC. -0.98%33.49 Cours en différé.-8.12%
TX GROUP AG -1.23%72.5 Cours en différé.3.67%
UNILEVER PLC -2.23%3733 Cours en différé.-15.00%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:18Coronavirus-Dix nouveaux cas enregistrés en Chine continentale
RE
01:17Exclusif-Les représentants européens appellent la Banque mondiale à exclure les investissements liés aux énergies fossiles
RE
26/02Les Bourses européennes vacillent, les taux se stabilisent
AW
26/02USA-Plus de 300 inculpations après l'assaut du Capitole
RE
26/02La livre à la peine, le dollar se reprend, l'or plonge
AW
26/02Coronavirus-25.207 nouveaux cas et 286 nouveaux décès en France
RE
26/02Coronavirus-25.207 nouveaux cas et 286 nouveaux décès en france, total 86.147 morts - spf
RE
26/02CORRECTION-La France se tient au côté de ses alliés américains en Syrie
RE
26/02La france se tient au côté de ses alliés américains après les attaques commises contre des sites de la coalition en irak-ministère des affaires étrangères
RE
26/02L'UE probablement souple sur les emprunts d'Etat en 2022
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"