Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 28 janvier 2021

28/01/2021 | 17:12
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

COMMERCE EXTÉRIEUR: Le commerce extérieur helvétique a subi l'an dernier un recul historique, conséquence de la pandémie de coronavirus, après quatre années de croissance. La bijouterie et l'horlogerie expliquent 50% de la baisse des exportations, alors que le secteur de la pharma et de la chimie est le seul à avoir augmenté ses envois. "Le commerce extérieur est ainsi quasi retombé à son niveau de 2017", souligne l'Administration fédérale des Douanes (AFD). Les exportations ont reculé de 7,1% à 225,1 milliards de francs suisses et les importations ont plongé de 11,2% à 182,1 milliards.

HORLOGERIE: La pandémie de Covid-19 a durement touché l'horlogerie en 2020, qui a néanmoins pu compter sur la demande soutenue en Chine pour limiter les dégâts. Le secteur a vu ses exportations plonger de 21,8% en rythme annuel à 16,98 milliards de francs suisses, une dégringolade inégalée depuis l'éclatement de la crise financière de 2008. Corrigée du renchérissement, la chute a atteint 25,6%, selon les chiffres fournis par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

INTÉRIM: Le secteur du travail intérimaire a traversé en 2020 sa pire année depuis la crise financière de 2008. L'activité s'est contractée de 14,3%, plombée principalement par les restrictions imposées au printemps pour contenir la propagation de la pandémie de Covid-19, indique la faîtière Swiss Staffing. Au plus fort de la crise, au deuxième trimestre, l'indice calculé par l'association a chuté de 22,8%. Il a ensuite accusé une baisse de 16,7% et de 9,6%, respectivement pour les troisième et quatrième partiels. Entre janvier et mars, le Swiss Staffing Index s'était replié de 6%.

LUXE: Le groupe horloger Swatch a enregistré en 2020, dans un contexte marqué par la pandémie, une perte nette ainsi qu'une chute de son chiffre d'affaires, malgré une amélioration au 2e semestre. Optimiste, le propriétaire de la marque Omega espère réaliser en 2021 des recettes proches de 2019. "La direction générale prévoit à l'échelle mondiale un fort besoin de rattrapage de la consommation de montres et bijoux, à l'instar de ce qui a été observé en Chine continentale après la normalisation de la situation sanitaire", affirme Swatch.

CONSEIL AUX ENTREPRISES: Malgré des ventes et un bénéfice en recul en 2020, le géant de l'inspection et de la certification SGS est parvenu à préserver sa marge opérationnelle, convaincant au passage des analystes enthousiasmés par sa gestion des coûts. Le chiffre d'affaires du groupe a diminué de 15,1% à 5,6 milliards de francs suisses en 2020. Le résultat d'exploitation (Ebit) s'est contracté de 26,5% à 795 millions, avec une marge afférente qui s'est affaissée de 2,2 points de pourcentage à 14,2%.

TÉLÉCOMS: Sept ans après son lancement, Swisscom a enterré l'offre Docsafe, un concurrent de Dropbox, Celle-ci n'a pas rencontré le succès escompté et atteint le seuil de rentabilité. "Malheureusement, la solution n'a pas pu s'imposer sur le marché et n'a donc pas pu être exploitée de manière rentable. Docsafe sera donc supprimé dès la fin mars", a expliqué à AWP une porte-parole de Swisscom, confirmant une information du portail spécialisé Inside-IT.

BANQUES: UBS va "examiner" la médiation proposée par le Point de contact national pour les principes directeurs de l'OCDE (PCN), saisi par la Société pour les peuples menacés (SPM). Celle-ci avait, en juin dernier, pointé du doigt UBS pour sa relation avec le groupe technologique chinois Hikvision, accusé de surveillance des Ouïghours. Contactée par AWP, la grande banque a indiqué avoir "reçu l'invitation à une procédure de médiation et examine en interne si elle va y participer".

ALIMENTATION: Emmi a soigné son embonpoint l'an dernier, générant une croissance organique inespérée, renforcée encore par des acquisitions. Le sérieux handicap constitué par l'appréciation du franc n'a pas empêché l'industriel alimentaire de Suisse centrale de décoiffer les attentes des analystes. Les revenus se sont dans l'ensemble étoffés de 6,1% à 3,71 milliards de francs suisses, une progression à mettre principalement au crédit des acquisitions, qui ont entraîné une progression de 8,7%. En termes organiques, la croissance s'est établie à 1,9%, précise le compte-rendu préliminaire.

LUXE: Watches & Wonders Geneva réunira près de 40 marques horlogères lors de son édition 2021 qui se tiendra en ligne du 7 au 13 avril en raison des mesures de restrictions liées à la pandémie de coronavirus. Accueillant jusqu'ici principalement les maisons du groupe de luxe Richemont et quelques indépendants, la manifestation recevra cette année pour la première fois d'autres grands horlogers comme Rolex, Patek Philippe et ceux faisant partie du groupe LVMH. Réunies sur la plateforme watchesandwonders.com, les manufactures présenteront leurs nouveautés aux professionnels et aux médias du monde entier, indique la Fondation de la haute horlogerie, l'organisatrice de ce salon.

BOURSE: Après la reprise de la Bourse madrilène BME (Bolsas y Mercados Españoles) en 2020, le groupe financier SIX pourrait mettre le cap sur l'Asie et les Etats-Unis, où les opportunités d'acquisition sont plus nombreuses. "Nous souhaitons devenir un acteur de premier plan et nous nous intéressons au marché global", a expliqué le patron, Jos Dijsselhof, en interview avec la NZZ.

LUXE: La marque horlogère Zenith observe une importante demande pour ses nouveaux garde-temps lancés dans le cadre du salon "LVMH watch week" et anticipe une forte croissance de son chiffre d'affaires en 2021, malgré la pandémie de coronavirus. "Nous sommes assez surpris par les commandes déjà reçues pour notre nouvelle montre Chronomaster Sport lancée en fin de semaine dernière", a fait remarquer à AWP le directeur général de Zenith, Julien Tornare.

CONJONCTURE: L'économie américaine a connu en 2020 sa pire année depuis la Seconde guerre mondiale, la crise du Covid-19 ayant provoqué une contraction du PIB de 3,5% par rapport à 2019, selon une estimation préliminaire du département du Commerce. En 2019, l'économie américaine affichait une croissance de 2,1%

TOURISME: Le secteur touristique mondial a perdu 1300 milliards de dollars (environ 1155 milliards de francs suisses) en 2020 sous l'effet des restrictions de déplacements provoquées par la pandémie de Covid-19, a annoncé l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Ce chiffre représente "plus de 11 fois la perte enregistrée pendant la crise économique mondiale de 2009", et correspond à une chute de 74% des arrivées de touristes dans le monde par rapport à 2019, indique le communiqué de l'OMT, agence des Nations Unies chargée du tourisme et basée à Madrid.

MÉTAUX PRÉCIEUX: La demande en or a été particulièrement faible en 2020, tombant à un niveau plus vu depuis onze ans, pénalisée par la pandémie de Covid-19 et ce malgré l'avidité des investisseurs financiers, selon le Conseil mondial de l'or (CMO). "Le marché mondial de l'or a été ravagé par la pandémie de Covid-19 tout au long de l'année", constate l'institution dans son rapport du quatrième trimestre, qui boucle l'année 2020.

RESTAURATION RAPIDE: Le géant américain du fast-food McDonald's a vu ses ventes mondiales encore décliner au 4e trimestre à cause des restrictions dues à la pandémie de Covid-19, même si elles ont progressé aux Etats-Unis grâce à ses guichets de service au volant. A périmètre comparable, baromètre le plus scruté par les marchés, les ventes de McDonald's ont reculé de 1,3% sur le trimestre sur un an du fait d'une chute des ventes à l'international qui ont plongé de 7,4% pour les restaurants gérés directement par le groupe et de 3,6% pour ceux opérés par les franchisés.

TRANSPORT: La compagnie aérienne American Airlines, touchée de plein fouet par la chute des ventes de billets d'avion depuis le début de la pandémie, a annoncé jeudi avoir perdu 8,9 milliards de dollars (7,9 milliards de francs suisses) en 2020. Son chiffre d'affaires s'est effondré sur la période de 62%.

ALIMENTATION: La Commission européenne a annoncé l'ouverture d'une enquête contre le géant américain de l'agroalimentaire Mondelez, soupçonné d'avoir restreint la concurrence sur plusieurs marchés nationaux du chocolat, des biscuits et du café. "Nous ouvrons une enquête formelle afin d'établir si Mondelez (...) a pu restreindre la libre concurrence sur les marchés concernés en mettant en oeuvre diverses pratiques entravant les flux commerciaux, entraînant in fine une hausse de prix pour les consommateurs", a affirmé la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, citée dans un communiqué.

AUTOMOBILES: Le géant japonais Toyota a ravi l'an dernier à l'allemand Volkswagen la première place sur le marché automobile mondial en volume, en écoulant environ 9,53 millions de véhicules toutes marques du groupe confondues. C'est la première fois depuis 2015 que Toyota repasse en tête de ce classement. Le groupe Volkswagen a vendu l'an dernier 9,3 millions de véhicules (-15,2%), d'après des chiffres publiés plus tôt ce mois-ci.

SERVICES FINANCIERS: Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde, a engrangé plus de 109 milliards de francs suisses de gains en 2020 malgré la pandémie de Covid-19 qui a agité les marchés, a annoncé la Banque de Norvège. Le fonds a dégagé un rendement de 10,9% l'an dernier, soit 1070 milliards de couronnes (109,4 milliards de francs suisses), tiré essentiellement par les marchés boursiers. Sa valeur fin décembre atteignait la somme astronomique de 10'914 milliards de couronnes.

AÉRONAUTIQUE: Le transporteur aérien britannique Easyjet a annoncé un effondrement de 88% son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice décalé à 165 millions de livres (200,4 millions de francs suisses), à cause d'un trafic annihilé par la pandémie de coronavirus. Sur la même période la compagnie aérienne a utilisé 18% de sa capacité de l'année précédente et prévoit qu'au deuxième trimestre, qui s'achève fin mars, elle n'utilisera pas plus de 10% de sa capacité de 2019, au regard des restrictions aux voyages qui se renforcent.

INFORMATIQUE: Le sud-coréen Samsung Electronics, premier fabricant au monde de smartphones et de puces mémoire, a annoncé une hausse de 26,4% sur un an de son bénéfice net au 4e trimestre, grâce au boom du télétravail pour cause de pandémie, qui a dopé la demande de produits électroniques. Ces résultats sont cependant inférieurs aux attentes du marché selon l'agence Bloomberg News.

FERROVIAIRE: Le constructeur ferroviaire français Alstom finalise le rachat de Bombardier Transport, ce qui en fera le numéro deux mondial du secteur derrière le géant chinois CRRC, avec une position dominante en France. L'opération qui devrait coûter un maximum de 5,3 milliards d'euros au groupe français, donnera naissance à un groupe pesant 15,7 milliards d'euros (16,9 milliards de francs suisses) de chiffre d'affaires, avec un carnet de commandes atteignant les 71,1 milliards.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALSTOM -1.55%34.99 Cours en temps réel.-23.75%
AMERICAN AIRLINES GROUP INC. -1.51%20.85 Cours en différé.34.24%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -0.64%116.2 Cours en différé.46.04%
CRRC CORPORATION LIMITED 0.52%5.85 Cours en clôture.10.17%
DROPBOX, INC. 0.14%31.8 Cours en différé.43.08%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.67%679.3 Cours en temps réel.33.88%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -0.25%79000 Cours en clôture.-2.47%
SGS AG 0.17%2944 Cours en différé.10.07%
SWISSCOM AG 0.48%545.8 Cours en différé.13.85%
THE SWATCH GROUP SA -0.52%303.9 Cours en différé.26.50%
TOYOTA INDUSTRIES CORPORATION 0.33%9210 Cours en clôture.12.45%
UBS GROUP AG 0.17%15.025 Cours en différé.20.29%
VOLKSWAGEN AG -0.17%206.75 Cours en différé.35.84%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
16:36La bourse de crypto-monnaies Binance va supprimer ses produits dérivés en Europe
16:15USA : indice UMich révisé en légère hausse pour juillet
CF
15:46Comparis verse une rançon après la cyberattaque
AW
15:43USA : les prix calent en juin, les dépenses des ménages grimpent
AW
15:30TRACKINSIGHT : Les valeurs numériques parmi les plus performantes
TI
15:27L'inflation et les dépenses des ménages augmentent en juin
RE
15:07PROTECTION DES DONNÉES : amende de 746 millions d'euros pour Amazon au Luxembourg
AW
14:44USA : +1% de dépenses des ménages en juin
CF
14:31L'Europe profite d'un beau printemps économique mais reste à la traîne
AW
13:49Le régulateur malaisien prend des mesures d'exécution contre Binance
Dernières actualités "Economie & Forex"