Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 4 mars 2021

04/03/2021 | 17:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

PHARMA: Novartis indique s'être engagé à produire pour le laboratoire allemand Curevac l'ARN messager (mRNA) ainsi que la substance médicamenteuse pour le vaccin expérimental anti-Covid-19 Cvncov. La production doit débuter ces prochains mois pour générer d'ici la fin de l'année suffisamment de matériel pour l'élaboration de 50 millions de doses. La cadence sera par la suite accélérée pour atteindre 200 millions de doses en 2022.

LUXE: La marque horlogère neuchâteloise HYT s'est déclarée en faillite mardi 2 mars. Le blocage de la part d'actionnaires institutionnels quant à une levée de fonds pour relancer l'entreprise a été dommageable à la marque et aux emplois, a déploré son président Patrick Berdoz à AWP, confirmant des informations parues dans le journal Le Temps. "Il n'y a plus personne dans les bureaux", a déclaré M. Berdoz. Les 17 employés, contre 24 début 2020, ont été licenciés le 28 février, d'après le quotidien. "2020 aurait dû être une superbe année et elle a été extrêmement difficile en raison du Covid", a poursuivi le président. Le chiffre d'affaires de la société (14 millions de francs suisses en 2019) s'est effondré d'environ 40% l'an dernier, "mais nous n'avons pas perdu d'argent".

COMMERCE DE DÉTAIL: Les grands magasins Globus fermeront leur boutique installée dans le centre commercial neuchâtelois de Marin-Centre, un Outlet, à la fin du mois d'octobre, lorsque son bail expirera. Cette fermeture liée à la réorientation stratégique du groupe et l'impact du coronavirus sur la marche des affaires entraînera la suppression de 35 emplois. "L'expérience d'autres fermetures de succursales montre qu'une très bonne solution a toujours été trouvée pour un grand nombre de collaborateurs", affirme Globus tout en ajoutant que le groupe a "élaboré des mesures en collaboration avec les partenaires sociaux pour atténuer les effets de la fermeture."

ASSURANCES: L'Association suisse d'assurances (ASA) demande à la Confédération de développer un partenariat entre les pouvoirs publics et les assureurs privés afin de mieux préparer les risques d'une nouvelle pandémie, après une année 2020 qui a mis le monde des assurances à rude épreuve. Près de 140 millions de francs suisses ont ainsi été versés chaque jour durant le premier confinement. "Avec des indemnisations de près d'un milliard de francs suisses, le secteur de l'assurance a contribué à la stabilité de l'économie suisse" pendant la crise pandémique, a affirmé le président de l'association suisse d'assurances Rolf Dörig.

ASSURANCES: Zurich Insurance a nommé Sierra Signorelli directrice générale de Commercial Insurance (assurances pour les entreprises) et membre de la direction du groupe avec effet immédiat. Elle prend la suite de James Shea qui quitte l'assureur. Sierra Signorelli a rejoint Zurich Insurance en 2017. Elle dispose d'une "longue expérience dans l'assurance, ayant occupé des postes de direction aux Etats-Unis, en Asie et en Suisse". Elle est en charge actuellement des souscriptions en tant que "Group Chief Underwriting Officer". Son successeur sera annoncé "en temps utile".

BANQUES: Raiffeisen s'est montré solide en 2020 face à un environnement rendu ardu par la pandémie de coronavirus. Etoffant très légèrement ses revenus, le groupe bancaire coopératif st-gallois a vu son bénéfice net progresser de 3,1% au regard de 2019 à 861 millions de francs suisses. L'ensemble des produits s'est inscrit à 3,06 milliards de francs suisses, soit une infime hausse de 0,3% en l'espace d'un an. Alors que le 3e groupe bancaire helvétique est en parallèle parvenu à réduire ses charges de 2,9% à 1,82 milliard, quand bien même son effectif s'est accru de 2,2% à 11'207 collaborateurs, le résultat d'exploitation a progressé de 4,1% à 967 millions.

BANQUES: La Banque cantonale bernoise (BCBE) va proposer deux nouveaux membres au conseil d'administration lors de l'assemblée générale du 18 mai. Peter Wittwer, qui a atteint la limite d'âge, va quitter l'organe de surveillance après y avoir siégé pendant six ans. Hugo Schürmann et Stefan Bichsel doivent lui succéder.

GESTION D'ACTIFS: Le gestionnaire d'actifs Partners Group a annoncé des changements au sein de son conseil d'administration. Lors de la prochaine assemblée générale du 12 mai, la candidature de Joseph Landy sera soumise aux actionnaires comme administrateur indépendant, en remplacement de l'actuel vice-président Eric Strutz, qui n'est pas candidat à sa réélection. Ancien co-directeur général (CEO) du fonds d'investissement américain Warburg Pincus, M. Landy est actif dans le placement privé depuis 1985.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne Swiss a essuyé une lourde perte l'année dernière, la première en 15 ans, conséquence du quasi-arrêt du trafic aérien mondial en raison de la crise pandémique. Pour faire face à l'effondrement de la demande, l'entreprise examine une série de mesures, notamment un redimensionnement de sa flotte. "La pandémie de coronavirus et les restrictions de voyage qu'elle a entraînées nous ont mis à rude épreuve. La crise nous a (...) frappé beaucoup plus durement que d'autres secteurs en raison de la forte proportion de coûts fixes", a souligné le nouveau directeur général Dieter Vranckx.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne Swiss, en pleine crise en raison de la pandémie de coronavirus, n'a pas l'intention de revoir son engagement en Romandie et compte maintenir sa présence à l'Aéroport international de Genève, a déclaré la direction. "Nous avons beaucoup investi ces dernières années à Genève", raison pour laquelle Swiss a été profitable en 2019 sur cette plateforme aéroportuaire, a souligné le patron Dieter Vranckx.

AÉRONAUTIQUE: Un accord d'entreprise au sein du groupe Airbus en Allemagne, où environ 5100 postes doivent être supprimés, va permettre d'éviter les licenciements secs jusqu'à fin 2023. La mesure privilégie les départs volontaires, le chômage partiel et les réductions du temps de travail, a annoncé le syndicat IG Metall. "Les menaces de licenciement sont écartées" et "à la place, des solutions intelligentes ont été trouvées", a déclaré Daniel Friedrich, responsable du syndicat IG Metall pour la région de Hambourg (nord), évoquant "un marathon de négociations d'un mois".

AÉRONAUTIQUE: Les activités liées à l'aéronautique civile, plombées par la crise sanitaire, ont fait plonger de plus de moitié le bénéfice net de Thales en 2020, qui a pu compter sur ses activités de défense pour résister. Le groupe de technologie et de défense a publié un bénéfice net en chute de 57%, à 483 millions d'euros, des dépréciations d'actifs venant accentuer la chute d'un tiers de son bénéfice opérationnel (1,35 milliard d'euros).

TRANSPORT: Après une année de pertes record, Lufthansa voit la crise durer encore, signe de l'impact profond de la pandémie de Covid-19 pour l'ensemble du secteur. A l'image d'autres compagnies aériennes, le numéro un du ciel européen et propriétaire de Swiss, mise sur les vaccins et les tests pour redécoller. Le groupe à la grue, sauvé il y a quelques mois par le contribuable, a annoncé une perte nette de 6,7 milliards d'euros (7,37 milliards de francs suisses) pour 2020, un record. Lufthansa prévient que le résultat 2021 sera également dans le rouge avec toutefois une perte opérationnelle "plus faible".

EMPLOI: Le chômage dans la zone euro a stagné en janvier, inchangé par rapport à décembre, avec 8,1% de la population active concernée, n'amorçant qu'un très léger reflux chez les jeunes, toujours les plus touchés par les conséquences de la pandémie, a indiqué l'office européen des statistiques. Dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique, le taux de chômage des jeunes (moins de 25 ans) a atteint 17,1%, en repli de 0,1 point par rapport à décembre (chiffre révisé).

LIVRAISON À DOMICILE: La plateforme de livraison alimentaire Deliveroo a annoncé avoir choisi Londres pour sa prochaine introduction en Bourse, une opération dont la date n'est pas encore connue et qui est l'une des plus attendues sur le marché britannique. Deliveroo dévoile ce choix au lendemain de la publication d'un rapport commandé par le gouvernement plaidant pour un assouplissement des règles boursières de la City afin de répondre à la concurrence européenne après le Brexit.

BANQUES: La première banque russe, Sberbank, a annoncé un bénéfice net en baisse de 10% sur un an en 2020, limitant les dégâts de la pandémie grâce notamment à l'augmentation des prêts aux particuliers et aux entreprises. En 2020, le groupe public a dégagé un bénéfice net de 760,3 milliards de roubles, soit 9,5 milliards de francs suisses.

FINANCE NUMÉRIQUE: La "Crypto Valley" helvétique n'a pas fléchi face à la crise de Covid-19 et a poursuivi sa croissance ces derniers mois. Le nombre de spécialistes de la technologie blockchain en Suisse et au Liechtenstein s'élevait à 960 en février 2021, contre 919 à la mi-2020. Il y a un an, nombre d'observateurs craignaient l'impact négatif des mesures de confinement sur les jeunes pousses technologiques. Mais une évolution positive est apparue dès le mois de septembre, écrit la société d'investissement Crypto Valley Venture Capital (CV VC). De nouvelles start-ups continuent d'être créées et élisent domicile dans la "Crypto Valley" helvétique.

COMMERCE DE DÉTAIL: Le géant de la vente en ligne Amazon lance à Londres, pour la première fois hors des Etats-Unis, un supermarché permettant de faire ses courses sans passer en caisse, nouvelle étape dans sa concurrence féroce avec les commerces traditionnels. Le magasin Amazon Fresh, dans le centre commercial d'Ealing Broadway, "est le premier magasin de proximité au Royaume-Uni à permettre de faire ses courses puis directement de sortir", sans passer par une caisse. "C'est aussi le premier magasin physique d'Amazon hors des Etats-Unis", souligne un communiqué.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE 0.52%100.38 Cours en temps réel.11.27%
DELIVEROO HOLDINGS PLC 4.76%262.2662 Cours en différé.0.00%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG -0.17%10.928 Cours en différé.0.88%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.19%0.86433 Cours en différé.-2.85%
NOVARTIS AG -1.20%79.7 Cours en différé.-3.55%
PARTNERS GROUP HOLDING AG 0.42%1323 Cours en différé.26.68%
RAIFFEISEN BANK INTERNATIONAL AG 0.11%18.33 Cours en différé.9.65%
SBERBANK OF RUSSIA 0.39%281.2 Cours en clôture.3.73%
THALES 0.56%86.02 Cours en temps réel.14.23%
UNITED PARCEL SERVICE, INC. 1.50%178.58 Cours en différé.6.05%
ZURICH INSURANCE GROUP LTD -0.55%382.3 Cours en différé.2.92%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:01STATIONS DE SKI : la saison 2019-2020 a été la "pire" depuis 20 ans
AW
12:01TITRE  : La Minute Macro : Télétravail aux Caraïbes et inflation
11:59Le bitcoin atteint le niveau record de 62 575 $
11:45ALLEMAGNE : le moral des investisseurs baisse pour la 1ère fois depuis novembre
AW
11:41Les accidents de vélo électrique augmentent, une campagne lancée
AW
11:39Le bitcoin touche un sommet à la veille de l'IPO de Coinbase
RE
11:36L'euro stable face au dollar avant l'inflation
AW
11:20ALLEMAGNE : Recul inattendu du moral des investisseurs en avril
RE
11:10Le groupe Bourbon frappé par une cyberattaque
AW
11:07ITALIE : la production industrielle en petite hausse en février
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"