Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 6 février 2020

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
06/02/2020 | 17:02

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

TÉLÉCOMS: Confronté à la pression de la concurrence et aux besoins récurrents en investissements, qui ont pesé sur ses résultats en 2019, Swisscom risque de poursuivre les coupes dans ses effectifs. Pour en atténuer les effets, l'opérateur a lancé un programme de préretraite avec ses partenaires sociaux. "Swisscom a atteint les objectifs qu'elle s'était fixés et enregistre à nouveau des résultats solides dans un environnement de marché exigeant", a affirmé le directeur général Urs Schaeppi, cité dans un communiqué.

TÉLÉCOMS: Le directeur général de Swisscom, Urs Schaeppi, a moins gagné l'année dernière. Sa rétribution totale a baissé de 3,8% à 1,76 million de francs suisses, selon le rapport annuel de l'opérateur. La raison de ce repli provient d'un bonus plus faible, a précisé le géant bleu. L'ensemble de la direction de sept personnes a reçu au total 7,52 millions de francs suisses, un montant en légère baisse par rapport à 2018. Le conseil d'administration, composé de six hommes et trois femmes, a également vu sa rémunération baisser à 2,21 millions.

TÉLÉCOMS: Swisscom envisage de raccorder 1,5 million de foyers supplémentaires à la fibre optique d'ici 2025 pour faire face à l'explosion des flux de données. Le développement du réseau ultra-rapide doit non seulement progresser en ville mais aussi dans les régions rurales. D'ici fin 2025, 50% à 60% des foyers et commerces devront disposer d'un débit de jusqu'à 10 gigabits par seconde (Gbit/s), a indiqué Swisscom.

BANQUES: Ethos vient mettre son grain de sel dans le duel qui se joue actuellement au sein des instances dirigeantes de la grande banque Credit Suisse. Le président Urs Rohner doit démissionner, a indiqué le directeur de la fondation, Vincent Kaufmann, dans une interview à l'agence Reuters. Il n'est pas souhaitable que M. Rohner reste à la tête du conseil d'administration jusqu'en 2021 comme prévu, selon le patron d'Ethos. "Pouvons-nous permettre encore une année de tensions entre le président, le directeur général (Tidjane Thiam), les médias ainsi que (de saper) la confiance des employés et des clients? Tout cela nous amène à penser que nous devons changer au plus vite", a déclaré M. Kaufmann. La fondation critique Urs Rohner depuis 2017.

PHARMA: Les ventes de médicaments ont continué de progresser en Suisse l'année dernière. Les produits protégés par un brevet ont vu leurs recettes reculer au bénéfice des génériques qui ont affiché une croissance en 2019. Au total, quelque 6,1 milliards de francs suisses de médicaments ont été vendus l'année dernière dans le pays, un montant en hausse de 2,8% par rapport à 2018, a indiqué la faîtière Interpharma dans un communiqué.

IMMOBILIER: Les risques dans l'immobilier résidentiel en Suisse ont très légèrement augmenté en fin d'année dernière. Les tensions sont restées concentrées sur les mêmes régions, notamment l'Arc lémanique et l'agglomération zurichoise, a indiqué UBS. L'indice des bulles immobilières compilé par la banque aux trois clés est monté au quatrième trimestre 2019 à 0,95 point, contre 0,93 point au partiel précédent. Ce baromètre des tensions dans l'immobilier se situe ainsi juste en dessous de la zone considérée à risque par l'établissement.

BANQUES: Michael Palma va quitter le collège des associés et le groupe Mirabaud fin février. Le fils de l'ancien associé et ex-directeur général Antonio Palma quitte la banque genevoise pour des "raisons personnelles", a indiqué à AWP un porte-parole, confirmant une information du Temps. A partir du 1er mars, le collège des associés de Mirabaud sera ainsi composé d'Yves Mirabaud, associé-gérant senior, Lionel Aeschlimann, Camille Vial et Nicolas Mirabaud.

CORONAVIRUS: Le conglomérat industriel uranais Dätwyler a été contraint de geler ses activités dans l'Empire du Milieu, sur injonction des autorités locales. "La production en Chine est pour l'heure suspendue", a indiqué le directeur général Dirk Lambrecht en conférence de presse. L'arrêt imposé court jusqu'à samedi, mais une reprise demeure conditionnée à l'évolution de l'épidémie de coronavirus.

FISCALITÉ: Le Portugal n'accordera plus d'exonération fiscale aux retraités étrangers mais les nouveaux arrivants bénéficieront toujours d'un taux d'imposition réduit, selon une mesure inscrite au budget de l'Etat pour 2020 qui doit être adopté par le Parlement. En majorité Français, Britanniques et Italiens, on les trouve surtout dans la capitale Lisbonne et dans les stations balnéaires de la région méridionale de l'Algarve. Mais ils sont venus aussi des pays nordiques comme la Suède ou la Finlande, qui se sont offusqués de ce "dumping fiscal".

AUTOMOBILES: Le géant automobile japonais Toyota a publié un bénéfice net trimestriel quadruplé sur un an, grâce à des gains comptables exceptionnels, et a relevé ses prévisions de bénéfices net et opérationnel pour l'ensemble de l'exercice 2019/20, malgré le coronavirus. Son bénéfice net au troisième trimestre (octobre-décembre) a totalisé 738 milliards de yens (6,5 milliards de francs suisses), contre 180,9 milliards de yens un an plus tôt.

SERVICES FINANCIERS: Le groupe bancaire Société Générale a annoncé une forte baisse de son bénéfice net en 2019, qui porte les stigmates de lourdes dépenses de restructuration et de plusieurs cessions dans un environnement peu porteur. L'an passé, la banque au logo rouge et noir a dégagé un bénéfice net en repli d'un peu plus de 21%, à environ 3,25 milliards d'euros (3,48 milliards de francs suisses), selon un communiqué. C'est inférieur aux 3,43 milliards attendus par le consensus d'analystes compilé par l'agence financière Bloomberg.

PHARMA: Le géant pharmaceutique français Sanofi a annoncé un bénéfice net en recul de presque 35% en 2019 à 2,8 milliards d'euros (environ 3 milliards de francs suisses), en raison principalement d'une dépréciation massive de son traitement contre l'hémophilie Eloctate. Le bénéfice net par action des activités, qui exclut certains éléments exceptionnels et sert d'indicateur de référence au groupe, est toutefois en hausse de 9,5% à 5,99 euros et de 6,8% à taux de change constants, supérieur aux anticipations de Sanofi qui tablait initialement sur une croissance d'environ 5% en 2019 à taux de change constants.

TÉLÉCOMS: L'équipementier finlandais en télécoms Nokia a présenté des résultats en hausse en 2019, dégageant son premier bénéfice net annuel depuis 2015. Le groupe a annoncé un résultat net attribuable aux actionnaires de 7 millions d'euros (7,5 millions de francs suisses) sur l'ensemble de l'année, contre une perte de 340 millions un an plus tôt. Son chiffre d'affaires progresse lui de 3,3%, à 23,3 milliards.

BANQUE: La banque néerlandaise ING a publié un bénéfice net en hausse de 1,7% pour l'année 2019, saluant de "solides" résultats malgré un environnement "difficile" et des coûts élevés liés à sa lutte contre le blanchiment d'argent. Le bénéfice net du groupe s'est établi à 4,78 milliards d'euros (5,12 milliards de francs suisses), en légère progression par rapport à l'année 2018, qui avait été marquée par le versement d'une forte amende de 775 millions d'euros visant à régler avec les autorités néerlandaises une affaire d'usage frauduleux de ses comptes.

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CREDIT SUISSE GROUP AG 7.05%8.616 Cours en différé.-38.56%
DÄTWYLER HOLDING AG 3.92%159 Cours en différé.-17.92%
NOKIA OYJ 3.52%3.001 Cours en différé.-11.97%
SANOFI -0.51%84.44 Cours en temps réel.-5.34%
SWISSCOM AG 1.32%538.4 Cours en différé.3.78%
TOYOTA INDUSTRIES CORPORATION -2.63%4635 Cours en clôture.-1.70%
UBS GROUP AG 5.05%9.704 Cours en différé.-24.47%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
09:53LA MINUTE MACRO : Économie, dette et plan de sortie
09:23ALLEMAGNE : la production industrielle stable en février
AW
09:01ALLEMAGNE : Production industrielle en hausse en février, avant le confinement
RE
08:50FRANCE : le déficit commercial s'est creusé en février
AW
08:23COVID-19 : Verallia retire ses objectifs 2020, ne compte pas solliciter l'aide de l'Etat
DJ
07:38GB-L'état de santé de Boris Johnson n'a pas évolué-entourage
RE
07:36Samsung prévoit un bénéfice supérieur aux attentes au 1er trimestre
RE
06:32CHINE : aucun décès pour la première fois depuis le début de l'épidémie
AW
06:31JAPON : recul marginal de la consommation des ménages en février
AW
06:29Afghanistan-Les taliban rompent les discussions avec le gouvernement
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"