Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du lundi 16 septembre 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
16/09/2019 | 17:25

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

IMMOBILIER: Le ralentissement constaté actuellement dans l'immobilier résidentiel en Suisse serait trompeur. Les grands projets en cours de validation fausseraient la statistique, affirme Credit Suisse dans une étude. Au cours des derniers trimestres, le nombre d'immeubles résidentiels ayant obtenu un permis de construire a fortement diminué. Le recul s'est élevé à 14,7% pour les maisons familiales (destinées à la location ou pas) au cours de ces 12 derniers mois, en comparaison annuelle.

TECHNOLOGIE: Le fabricant autrichien de semi-conducteurs AMS, coté à la Bourse suisse, poursuit au pas de charge son objectif de reprise de l'allemand Osram. La réponse de la multinationale munichoise est attendue mardi, malgré les réserves des syndicats, du marché et de certains de ses dirigeants. La direction et la "majorité" des membres du conseil d'administration d'Osram ont recommandé aux actionnaires d'accepter l'offre publique d'achat d'AMS - qui court jusqu'au 1er octobre - valorisant le titre à 38,50 euros.

INDUSTRIE DES MACHINES: Stadler a décroché un nouveau contrat pour l'entreprise de transport norvégienne Bybanen Bergen. Celle-ci a commandé six nouvelles compositions de tram de type Variobahn au fabricant thurgovien, représentant un volume d'affaires de 27 millions d'euros (près de 30 millions de francs suisses). Bybanen Bergen élargit ainsi sa flotte à 34 véhicules. Les nouveaux véhicules, des trams articulés à plancher bas, seront livrés dès fin 2021. Il s'agit de compositions en sept parties de 42 mètres de long, permettant d'accueillir 280 personnes et circulant sur le réseau développé par la ville depuis 2010.

HYDROCARBURES: Les cours du pétrole ont grimpé de 10%, lundi matin en Asie, deux jours après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production. Vers 02H10 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en octobre, gagnait 5,38 dollars, soit 9,81% à 60,23 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

AUTOMOBILES: Les dizaines de milliers de salariés américains de General Motors (GM) étaient en grève lundi, en raison de l'impasse dans laquelle se trouvent des négociations salariales avec le groupe automobile, a-t-on appris de sources concordantes. La production de voitures du géant de Detroit était complètement interrompue aux Etats-Unis, a indiqué à l'AFP Brian Rothenberg, le porte-parole de l'UAW, le puissant syndicat de l'automobile, qui a reçu le mandat de ses membres de lancer ce mouvement social, le premier chez GM depuis 2007.

PHARMA: Le groupe pharmaceutique américain Purdue Pharma, devenu emblématique de la crise des opiacés aux Etats-Unis, a annoncé une série de mesures, dont sa mise en faillite et le retrait de ses propriétaires, la famille Sackler, espérant ainsi solder l'avalanche de litiges qui le menacent. En vertu d'un accord passé avec notamment 24 procureurs d'Etat, mais qui reste soumis à l'approbation d'un tribunal, les Sackler vont transférer "la totalité de (leurs) actifs à un trust ou à une autre entité établie au bénéfice des plaignants et de la population américaine", selon le communiqué du groupe.

INTERNET ET LOGICIELS: Dans le viseur de la justice et cible de nombreuses critiques, les géants du web multiplient les annonces favorables aux médias, à l'instar de Facebook qui lance en France son programme d'aide à la presse régionale. Le réseau social va investir 2 millions d'euros (2,19 millions de francs suisses) pour aider les journaux régionaux à développer leurs abonnements numériques, volet français d'un vaste programme d'aides à la presse locale -300 millions de dollars sur trois ans- annoncé en début d'année.

COMMERCE DE DÉTAIL: L'enseigne allemande de maxidiscompte Aldi prévoit d'ouvrir 100 nouveaux supermarchés en deux ans en Grande-Bretagne avec, à la clé, la création de 5000 emplois, au moment où ses concurrents traditionnels ferment des magasins en raison d'une féroce guerre des prix. La cinquième chaîne de supermarchés au Royaume-Uni compte actuellement 840 magasins dans le pays et vise 1200 d'ici 2025.

HYDROCARBURES: La coentreprise de Total avec Envision Group pour produire et distribuer en Chine de l'énergie solaire a démarré son activité commerciale. "Nos actionnaires disposent ensemble d'une expertise internationale considérable dans la production d'énergie renouvelable et les solutions digitales de gestion de l'énergie. Nous rassemblons donc nos forces dans ces deux domaines afin de devenir le partenaire privilégié des sociétés des secteurs industriel et commercial en Chine", s'est félicité dans un communiqué Alex Sun, le PDG de la société TEESS portée par Total et Envision.

INSTALLATIONS ÉOLIENNES: Le fabricant germano-espagnol d'éoliennes Siemens-Gamesa est en négociation exclusive pour la reprise partielle de son rival allemand Senvion, placée en redressement judiciaire. Cette acquisition potentielle porte sur les activités onshore (éoliennes terrestres) et de services en Europe et pourrait être signée "d'ici la fin septembre", indique Senvion dans un communiqué.

GRANDE DISTRIBUTION: La chaîne espagnole de supermarchés Dia, rachetée en mai par le milliardaire russe Mikhaïl Fridman, a annoncé une lourde perte nette de 419 millions d'euros (environ 459 millions de francs suisses) au premier semestre, après la fermeture de centaines de magasins. Ce chiffre représente une multiplication par 14 de ses pertes par rapport au premier semestre de 2018 (-29,6 millions d'euros).

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CREDIT SUISSE GROUP AG 2.09%9.86 Cours en différé.-24.76%
FACEBOOK 0.23%245.07 Cours en différé.19.40%
GENERAL MOTORS COMPANY 4.14%24.39 Cours en différé.-33.36%
LONDON BRENT OIL 1.98%43.24 Cours en différé.-35.88%
SENVION S.A. -10.10%0.0178 Cours en différé.-3.78%
SIEMENS AG 2.16%108 Cours en différé.-7.33%
SIEMENS GAMESA RENEWABLE ENERGY, S.A. 1.08%17.31 Cours en clôture.10.71%
WTI 2.42%40.565 Cours en différé.-35.40%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
13:23Coronavirus-Le président iranien demande l'interdiction des mariages et des rassemblements
RE
12:39France-Jean Castex invite les ministres à aller sur le terrain
RE
11:06France-Jean Castex invite les ministres à aller sur le terrain
RE
09:44Coronavirus-Près de 7.000 nouveaux cas en Russie
RE
09:36Coronavirus-Johnson va demander le retour sur les lieux de travail-presse
RE
09:19La France déplore la décision turque au sujet de Sainte-Sophie
RE
06:38Hong Kong-L'opposition lance ses primaires à l'ombre de la nouvelle loi de sécurité
RE
05:02Coronavirus-Plus de 370 cas supplémentaires en Allemagne
RE
03:16Coronavirus-Deux nouveaux cas déclarés en Chine continentale
RE
03:12Trump commue la peine de prison de son ami et conseiller Roger Stone
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"