Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du lundi 22 novembre

22/11/2021 | 17:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

TOURISME: Alors que l'Autriche a débuté un confinement censé durer jusqu'à mi-décembre, les acteurs du secteur hôtelier aux Grisons sont partagés entre l'espoir que suscite le niveau de réservations particulièrement élevé pour les fêtes de fin d'année, et l'inquiétude liée à l'introduction de restrictions dans le canton, qui a vu le nombre de contaminations décoller ces derniers jours. "Pour le moment, la situation est incroyable, l'état des réservations est excellent", s'est réjoui devant les caméras de la RSI Ernst Wyrsch, président de la section grisonne d'HotellerieSuisse. Selon lui, cela est à mettre au crédit d'une part à la préférence nationale qui prévaut désormais dans la population suisse, mais aussi au report vers les stations grisonnes de nombreux séjours initialement prévus en Autriche.

BANQUES: Julius Bär revendique une croissance solide de la masse sous gestion et un renforcement de sa rentabilité, dopée par des mesures d'économie, sur les dix premiers mois de l'année. Le gestionnaire de fortune zurichois déçoit cependant les attentes des analystes. Par rapport à fin juin, la masse sous gestion a stagné (-0,4%) à 484 milliards de francs suisses, selon les indications fournies par la banque cotée à la Bourse suisse. Sur dix mois, les volumes ont bondi de 12% grâce notamment au renforcement du dollar face au franc, alors que l'affaiblissement de l'euro a pesé sur l'évolution des actifs.

PHARMA: Le laboratoire saint-gallois Vifor annonce l'acquisition de deux concurrents: l'espagnol Sanifit Therapeutics et le zurichois Inositec. Tous deux développent des traitements contre la calcification vasculaire progressive et les affections des tissus mous. Vifor a convenu de verser à Sanifit un paiement initial de 205 millions d'euros (près de 215 millions de francs suisses), auxquels pourront s'ajouter 170 millions en jalons pré-commerciaux, puis des commissions progressives sur revenus. Inositec de son côté pourra compter sur 20 millions de francs suisses d'emblée, puis sur des versements d'étapes en fonction des succès cliniques futurs, détaille le communiqué.

CHIMIE: Le chimiste de la construction Sika a ouvert une usine de production de mortier à Jianxing City, dans l'est de la Chine, afin de renforcer ses capacités de production dans ce pays à forte croissance et de répondre à la demande locale, a annoncé le groupe zougois. Jusqu'à présent, Sika livrait ses clients dans l'est de la Chine à partir de Shanghai et Suzhou, a-t-il ajouté dans un communiqué, sans détailler le montant de l'investissement.

INFLATION: L'inflation en Allemagne pourrait grimper encore plus que prévu cet automne, à près de 6% sur un an en novembre, prévient la banque fédérale d'Allemagne, ce qui risque de raviver les critiques contre la Banque centrale européenne. La hausse des prix devait jusqu'à présent s'amplifier au dernier trimestre pour atteindre autour de 5%, selon la Bundesbank.

TRANSPORT FERROVIAIRE: Les tarifs des billets de train sur les grandes lignes n'augmenteront pas en 2022, a annoncé le PDG de SNCF Voyageurs. "En 2022, nous n'augmenterons pas sur les grandes lignes SNCF le prix des billets de train", a indiqué Christophe Fanichet, interrogé sur la télévision franceinfo.

TÉLÉCOMS: L'équipementier télécoms suédois Ericsson va acquérir l'Américain Vonage, spécialiste des solutions de communications via le cloud, pour 6,2 milliards de dollars (près de 5,8 milliards de francs suisses), a-t-il annoncé. L'offre d'Ericsson sur le groupe coté a reçu "l'approbation unanime du conseil d'administration de Vonage" et s'inscrit dans sa "stratégie d'expansion dans les communications sans fil et d'élargissement de son offre mondiale", écrit le groupe dans un communiqué.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:00Le télescope spatial de la Nasa atteint sa destination en orbite solaire
RE
02:58Le chef de la division antitrust du ministère de la Justice des États-Unis déclare qu'il cherchera à mettre un terme aux accords et non à les régler.
ZR
02:26Tokyo préoccupée par la Fed et l'Ukraine
AW
01:29Ukraine-Renforts militaires de l'Otan, entretien entre Biden et des dirigeants européens
RE
00:39L'unité mexicaine de Walmart envisage des "alternatives stratégiques" en Amérique centrale
ZR
00:22La croissance du PIB de la Corée du Sud n'a jamais été aussi forte en 2021, grâce à l'essor des exportations.
ZR
00:01Le Mali demande au Danemark de retirer ses troupes du pays
RE
24/01UKRAINE : La désescalade doit passer par des mises en garde fermes et crédibles à l'égard de la Russie, dit Macron
RE
24/01Les marchés plombés par la Fed et l'Ukraine, Wall Street s'en sort
AW
24/01Ukraine-La désescalade doit passer par des mises en garde fermes et crédibles à l'égard de la Russie, dit Macron
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"