Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du vendredi 12 octobre 2019

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/10/2019 | 17:02

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par l'ats/awp:

PHARMA: La récente décision de Novartis de supprimer les rabais accordés aux hôpitaux helvétiques sur ses médicaments provoque une levée de boucliers de ces derniers. Piqués au vif, les prestataires de soins n'excluent pas de s'approvisionner de préférence auprès de la concurrence, tout en espérant que cette dernière ne suive pas l'exemple du mastodonte pharmaceutique rhénan. Dans un courrier envoyé mi-septembre aux centres de soins du pays et dont AWP a obtenu une copie, Novartis justifie la mesure par une mise en conformité de ses pratiques avec l'ordonnance sur l'intégrité et la transparence dans le domaine des produits thérapeutiques, qui entrera en vigueur au 1er janvier prochain. Cette motivation suscite toutefois des froncements de sourcils dans les milieux hospitaliers.

INTERNET ET LOGICIELS: Sous le feu nourri des critiques de milieux politiques et financiers, notamment aux Etats-Unis et en Europe, la future monnaie numérique Libra semble faire moins de remous en Suisse. Des experts voient les attaques comme un signe que le projet dérange l'ordre établi, au-delà des craintes légitimes qu'il peut susciter. "Il y a beaucoup de méconnaissance au sujet du projet Libra", lancé par Facebook via sa filiale Calibra et l'association Libra basée à Genève, déclare à AWP Arnaud Grobet, associé d'Emakina Group, qui a basé dans la Cité de Calvin un pôle de compétences blockchain.

AVIATION: Le gouvernement indien a partiellement levé l'interdiction de toute relation commerciale avec le constructeur aéronautique Pilatus Aircraft dans le pays. L'avionneur suisse est accusé de faits de corruption et irrégularités en lien avec la fourniture de 75 avions d'entraînement à l'armée de l'air de la république. En début de semaine, le ministère de la défense indien a autorisé Pilatus, par voie d'ordonnance et sous conditions, à fournir des pièces détachées et des services de maintenance pour permettre à l'armée indienne d'entretenir sa flotte de 75 PC-7 MkII, achetée en 2012 pour plus d'un demi-milliard de francs suisses.

TRANSPORT: La plateforme de réservation de voitures avec chauffeur Uber compte 400'000 utilisateurs actifs en Suisse, en hausse d'environ 30% sur un an. L'entreprise revendique "une forte croissance" mais déplore une pénurie de chauffeurs et des nombreux obstacles réglementaires. Uber, depuis peu coté à Wall Street, ne publie pas de chiffres financiers séparés par pays mais a dévoilé quelques indications pour le marché helvétique devant les médias à Carouge, où travaille une dizaine de ses quelque 15 collaborateurs en Suisse.

TRANSPORT AÉRIEN: Swiss International Airlines a transporté sur les neuf premiers mois de 2019 près de 14,3 millions de passagers, correspondant à une hausse de 4,4% en comparaison annuelle. Le nombre de vols a parallèlement progressé de 5,4% à 114'968 liaisons, énumère un compte-rendu. Les capacités exprimées en sièges-kilomètres offerts ont enflé de 1,9%, tandis que le trafic exprimé en passagers-kilomètres transportés a gagné 2,2%. Le coefficient d'occupations des sièges a grappillé 0,2 point de pourcentage pour s'établir à 84,2%.

COMMERCE DE DÉTAIL: L'exploitant de boutiques hors-taxes Dufry anticipe une restitution d'impôts au Brésil suite à une décision favorable de la cour fédérale de Rio de Janeiro. Le groupe bâlois prévoit ainsi un impact positif sur ses résultats oscillant entre 40 et 50 millions de francs suisses, annonce-t-il. Dufry espère que cette ristourne pourra encore être comptabilisée en 2019. L'entreprise doit également initier une procédure d'exécution qui devrait durer quelques années, précise le communiqué.

INDUSTRIE DES MACHINES: Zurich (awp)- Georg Fischer "se débarrasse" de sa fonderie d'Herzogenburg, en Autriche. La transaction entraînera "un effet négatif unique" sur les comptes à hauteur de 10 millions de francs suisses au deuxième semestre pour le groupe industriel schaffhousois. Le repreneur est MRB FerCon, une société autrichienne créée par deux anciens dirigeants de Georg Fischer (GF), Markus Rosenthal et Ralf Bachus, indique GF. Le site dégage un chiffre d'affaires annuel de 75 millions de francs suisses et emploie 250 personnes.

ASSURANCES: Helvetia va démarrer le projet de construction du "Helvetia Campus Bâle" lundi prochain. Cette modernisation et extension du siège de l'assureur, dont le coût n'a pas été dévoilé, ont été confiées aux architectes Herzog et De Meuron et doivent être terminées d'ici 2025. Un immeuble jumeau, édifié parallèlement au bâtiment principal actuel et relié par un passage couvert, ouvrira ses portes en 2022. La structure d'origine, datant du milieu des années 1950, va aussi faire l'objet d'une rénovation complète.

ENERGIE ÉOLIENNE: Volkswind, filiale allemande d'Axpo, a mis en service un nouveau parc éolien en France. Sises à Antezant-la-Chapelle, dans le département de Charente-Maritime, dans le Sud-Ouest, les nouvelles installations comptent huit turbines affichant une puissance totale de 16 mégawatts. Dans son communiqué, Axpo explique se focaliser, dans le domaine de l'énergie éolienne, sur le développement et la construction d'installations en France. Volkswind a construit plus de 70 parcs éoliens d'une puissance installée de plus de 1000 mégawatts. De nouvelles unités de production d'une capacité totale de plus de 3000 mégawatts sont en projet.

AUTOMOBILES: Renault a annoncé que son directeur général Thierry Bolloré était démis de ses fonctions et remplacé immédiatement pour une période de transition par la directrice financière Clotilde Delbos, à l'issue d'un conseil d'administration exceptionnel destiné à tourner la page de l'ère Carlos Ghosn. "Le conseil d'administration a décidé de mettre un terme aux mandats de Directeur général de Renault SA (...) de monsieur Thierry Bolloré avec effet immédiat", a indiqué le constructeur automobile français dans un communiqué.

HYDROCARBURES: Le géant pétrolier BP a annoncé que ses comptes du troisième trimestre allaient être grevés par une charge exceptionnelle après impôts de 2 à 3 milliards de dollars à cause de ses cessions d'actifs en avance sur le programme annoncé. "Le programme de 10 milliards de dollars de cessions sur deux ans annoncé devrait maintenant être achevé en majorité d'ici la fin 2019, en avance sur le calendrier prévu", indique BP dans son communiqué, ce qui va se traduire par cette charge. Le titre de BP perdait 1,12% à 496,50 pence à 11h50, dans un marché boursier londonien en hausse.

SPONSORING: Nike a mis fin à l'Oregon Project après la suspension la semaine dernière de l'entraîneur phare de ce groupe d'entraînement d'athlétisme de très haut niveau, l'Américain Alberto Salazar, pour "incitation" au dopage. "Cette situation, ainsi que d'autres allégations infondées, perturbe de nombreux athlètes et les empêche de se concentrer sur leur entraînement et leurs compétitions", déclare le PDG du géant américain de l'équipement sportif, Mark Parker, dans un message interne à ses équipes. "J'ai donc pris la décision de mettre fin à l'Oregon Project."

INTERNET ET LOGICIELS: L'Américain Bill McDermott, directeur général du fabricant de logiciels d'entreprises SAP, coté en Bourse en Allemagne, quitte ses fonctions de dirigeant, a annoncé le groupe dans un communiqué. Les raisons de cette démission n'ont pas été précisées. Il est remplacé à la tête de SAP par un duo formé par Jennifer Morgan et Christian Klein, ajoute le groupe.

awp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DUFRY AG 0.92%96.64 Cours en différé.4.40%
FACEBOOK 0.97%199.32 Cours en différé.52.05%
GEORG FISCHER 0.94%971.5 Cours en différé.22.82%
HELVETIA N 0.00%Cours en clôture.0.00%
MITSUBISHI MOTORS CORPORATION 0.20%498 Cours en clôture.-12.94%
NIKE, INC. -0.61%93.61 Cours en différé.26.26%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -0.12%680.7 Cours en clôture.-20.49%
NOVARTIS 0.01%89.21 Cours en différé.19.39%
RENAULT 1.23%44.06 Cours en temps réel.-19.23%
SAP AG 0.49%122.66 Cours en différé.41.10%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
05:06Pékin va réviser la croissance de 2018 sur la base d'un nouveau recensement
RE
04:48La Chine et l'Arabie saoudite lancent des manoeuvres navales conjointes
RE
04:26Japon-Record de longévité de Shinzo Abe au poste de Premier ministre
RE
04:08Le Sénat US soutient les manifestants de Hong Kong, colère de Pékin
RE
04:00L'essentiel de l'actualite a 03h00 gmt (20/11)
RE
03:30La Chine abaisse comme attendu son taux préférentiel de prêt
RE
03:11Syrie-Raids israéliens contre des cibles iraniennes et syriennes
RE
02:54Bolivie-Des véhicules blindés déployés face au blocage d'une raffinerie
RE
02:35Chine-Fitch maintient la note A+, perspective stable
RE
02:00Japon-Recul des exportations à un plus bas de trois ans
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"