Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du vendredi 15 janvier 2021

15/01/2021 | 17:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

TOURISME: L'hôtellerie helvétique a continué à souffrir en novembre de l'absence des touristes étrangers en raison de la pandémie de coronavirus. Elle a enregistré 890'000 nuitées en novembre, soit une chute de 57,3% en un an, selon les résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Les visiteurs étrangers ont représenté 187'000 nuitées, soit un plongeon de 83% par rapport au même mois de l'année précédente. Les hôtes suisses n'ont pas pu compenser cette absence, générant 30% de nuitées de moins sur un an, à 704'000 unités.

ASSURANCES: L'assureur numérique Friday, une filiale de Bâloise, renforce son équipe dirigeante avec Nate Glissmeyer et Robin Latz. Ces deux responsables devraient soutenir la croissance et la profitabilité de la société berlinoise. Nate Glissmeyer entre dans la direction de l'entreprise où il exerce la fonction de chef de la plateforme en charge du développement des produits numériques et de la plateforme d'assurance. M. Glissmeyer a occupé auparavant plusieurs fonctions de cadre chez Amazon, à Seattle, et chez Holidaycheck à Munich.

TRANSPORT: Dans un contexte marqué par la pandémie de coronavirus, Flughafen Zürich planifie de reporter ses investissements pour les trois prochaines années. Des projets de développement comme la construction de terminaux devront également être mis de côté, le virus ayant dramatiquement affecté le trafic aérien. "Nous avons réduit les coûts et les investissements, supprimé des postes, renoncé au paiement d'un dividende et levé des capitaux", a fait remarquer le directeur général Stephan Widrig, lors d'un entretien accordé aux journaux du groupe CH-Media.

CONSTRUCTION DE MACHINES: Le cabinet d'ingénierie Bühler a acquis par le biais de sa filiale North America le centre de services illinoisien Design Corrugating Companies, actif dans le domaine de la meunerie notamment. Le groupe saint-gallois n'articule comme à son accoutumé aucun détail financier autour de cette opération, mais précise disposer désormais de sept centres de services au pays de l'oncle Sam. La firme d'Uzwil assure avoir conservé l'intégralité des effectifs de Design Corrugated Companies et prévoir d'investir dans l'extension de la palette de services.

BANQUES: Citigroup a observé un repli de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, ce qui a pesé sur son bénéfice net, mais elle se veut optimiste sur l'économie mondiale et a légèrement réduit en conséquence les sommes mises de côté pour des éventuels impayés. Après avoir gonflé de plusieurs milliards ses provisions pour faire face aux potentiels défauts de paiement de clients affectés par la pandémie, la banque américaine les a réduites de 46 millions de dollars au quatrième trimestre.

BANQUES: JPMorgan Chase a dégagé un bénéfice record au quatrième trimestre et a diminué les sommes mises de côté en cas d'éventuels impayés, qu'elle avait fortement gonflées au début de la pandémie, mais la banque américaine reste prudente pour les mois à venir. L'établissement a gagné 12,1 milliards de dollars (10,8 milliards de francs suisses) d'octobre à décembre pour un chiffre d'affaires de 29,2 milliards de dollars.

SERVICES FINANCIERS: La banque américaine Wells Fargo est parvenue à dégager un bénéfice en hausse de 4% au quatrième trimestre, mais son chiffre d'affaires a chuté de 10% à cause du déclin d'activité du fait de la pandémie et des bas taux d'intérêt. Le bénéfice net s'est établi à 2,99 milliards de dollars (2,67 milliards de francs suisses) pour le dernier trimestre de 2020 contre 2,83 milliards un an plus tôt.

ELECTROTECHNIQUE: Le conglomérat américain General Electric (GE) a déposé plainte jeudi contre Siemens Energy. Le géant de l'électrotechnique accuse son concurrent allemand d'avoir utilisé des informations confidentielles pour gagner des appels d'offres portant sur des "milliards de dollars", notamment pour des contrats de turbines à gaz. Selon le document déposé par GE devant un tribunal de Virginie (est des Etats-Unis), Siemens Energy, l'ancienne division énergie de Siemens entrée en Bourse en septembre, a obtenu ces informations au cours d'un appel d'offres lancé par l'entreprise Dominion Energy en 2019. Un employé de cette société a envoyé sur l'adresse personnelle d'un salarié de Siemens Energy les détails confidentiels de l'offre déposée par GE, y compris des spécifications techniques, des détails sur la tarification et sur les services de maintenance proposés par GE.

ELECTRONIQUE: Le cours des actions de Xiaomi a chuté vendredi à l'ouverture de la Bourse de Hong Kong. Le spécialiste chinois de l'électronique, qui produit notamment des modems, des téléphones et de l'électroménager, entre autres, a été inscrit par les Etats-Unis sur une liste noire d'entreprises. Cette inscription à la dernière minute d'entreprises chinoises faisant l'objet de sanctions est l'ultime concrétisation de quatre ans de tensions diplomatiques entre Pékin et Washington sous la présidence de Donald Trump. A six jours seulement de la fin du mandat du président américain sortant, les autorités ont fait une série d'annonces visant le fabricant chinois de smartphones Xiaomi, mais également la populaire plateforme de vidéos TikTok et le géant pétrolier CNOOC.

INFORMATIQUE: Le conglomérat industriel japonais Toshiba va convoquer une assemblée générale extraordinaire "dans les trois mois" après le 1er février. Le géant nippon a cédé ainsi à des requêtes d'actionnaires activistes brouillés avec le groupe pour diverses raisons. Toshiba avait reçu en décembre des demandes en ce sens de la part de deux importants actionnaires, le fonds d'investissement singapourien Effissimo et l'américain Farallon Capital. Effissimo conteste la validité de la dernière assemblée générale ordinaire de Toshiba le 31 juillet 2020, durant laquelle des voix d'actionnaires n'ont pas été prises en compte dans le vote des résolutions.

SANTÉ: Sanofi et le gouvernement étudient la possibilité pour le groupe pharmaceutique d'utiliser ses chaînes de production pour produire les vaccins anti-Covid des laboratoires Biontech et Janssen. Le laboratoire français travaille au développement de deux produits contre le Covid-19 mais ne sera pas en mesure d'en proposer un avant la fin 2021.

ASSURANCES: La Cour Suprême britannique a donné raison au régulateur financier qui contestait au nom de nombreuses PME le refus d'assureurs d'indemniser ces dernières pour interruptions forcées d'activité subies à cause de la pandémie. La décision pourrait engendrer des indemnisations à hauteur de 1,2 milliard de livres. "La Cour Suprême autorise l'appel de la FCA (Financial Conduct Authority, ndlr) et rejette les appels des assureurs", indique la plus haute juridiction britannique. Cette décision concerne quelque 370'000 entreprises.

INTERNET ET LOGICIELS: Cette fois, c'est sans appel: le gouvernement français oppose un veto "clair et définitif" au rapprochement proposé par le canadien Couche-Tard au géant français Carrefour, au grand dam des milieux d'affaires et de ceux qui appellent à la consolidation du secteur. "Ma position, c'est un non courtois, mais clair et définitif": le ministre de l'Economie français, Bruno Le Maire, a douché les espoirs des partisans du "rapprochement" envisagé par Couche-Tard et Carrefour, expliquant que "la sécurité alimentaire n'a pas de prix" et qu'"on ne cède pas l'un des grands distributeurs français".

AUTOMOBILES: L'ancien patron déchu de Volkswagen, Martin Winterkorn, bientôt jugé dans l'affaire du dieselgate, n'aura pas à répondre du soupçon de manipulation de cours, a annoncé la justice allemande qui se concentrera sur les accusations de fraude. Le tribunal de Brunswick doit juger à partir du 25 février M. Winterkorn et quatre autres anciens responsables du groupe pour "fraude en bande organisée" et "fraude fiscale aggravée". Il s'agira du deuxième grand procès automobile en Allemagne dans le scandale du Dieselgate.

TRANSPORT: La crise sanitaire a fait perdre 42% de ses voyageurs à la SNCF en 2020, a indiqué le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet, qui espère pouvoir voir la tendance s'inverser l'été prochain. La compagnie publique, qui fait normalement circuler quelque 15'000 trains par jour, a dû réduire son trafic à 3500 liaisons quotidiennes au plus fort du confinement du printemps, "avec sur certaines lignes 1% des voyageurs" par rapport à la normale, a rappelé M. Fanichet.

ENVIRONNEMENT: Le groupe français Total a annoncé son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des industriels américains du secteur des hydrocarbures, en raison de divergences sur la question climatique. "Total annonce sa décision de ne pas renouveler son adhésion pour 2021", indique dans un communiqué l'entreprise, qui emploie près de 7000 personnes aux États-Unis.

AUTOMOBILES: Kia veut rafraîchir son image pour mieux aborder le virage de l'industrie automobile vers les moteurs électriques et les solutions de mobilité. "Nous avons une réputation de bon rapport qualité/prix, nous voulons maintenant que notre marque devienne importante et valorisée (...) dans une relation plus affective avec les consommateurs", a souligné Artur Martins, responsable de l'expérience marque et client de Kia, lors d'une conférence de presse depuis Séoul.

CORONAVIRUS: Le gouvernement italien a adopté en conseil des ministres une rallonge budgétaire de 32 milliards d'euros. Cette enveloppe doit permettre de faire face aux effets dévastateurs de la pandémie de coronavirus sur l'économie et soutenir ménages et entreprises. Cette mesure intervient alors que l'avenir du gouvernement du Premier ministre Giuseppe Conte est incertain, après la décision mercredi de Matteo Renzi de retirer son parti de la coalition au pouvoir, privée du coup de majorité au Parlement. Or, ce projet rectificatif de finances doit être adopté par les députés et sénateurs.

CONJONCTURE: Le produit intérieur brut (PIB) britannique a rechuté de 2,6% en novembre après six mois consécutifs de hausse. La contraction reflète les restrictions adoptées par le gouvernement pour lutter contre la deuxième vague de la pandémie de nouveau coronavirus. Un confinement avait notamment été établi pour l'Angleterre, moins strict toutefois que celui en cours - les écoles étaient en particulier restées ouvertes, souligne l'Office national des statistiques. En novembre, le PIB se situait "8,5% sous son niveau de février", avant le plein choc de la pandémie, précise-t-il.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CARREFOUR -1.80%14.445 Cours en temps réel.2.96%
CITIGROUP INC. -2.27%65.88 Cours en différé.6.84%
CNOOC LIMITED -6.19%9.25 Cours en clôture.28.83%
COURTOIS S.A. 2.70%114 Cours en temps réel.7.55%
DOMINION ENERGY, INC. -3.27%68.32 Cours en différé.-9.15%
FLUGHAFEN ZÜRICH AG -1.05%160.6 Cours en différé.2.88%
GENERAL ELECTRIC COMPANY -1.72%12.54 Cours en différé.16.11%
JPMORGAN CHASE & CO. -2.65%147.17 Cours en différé.15.82%
SANOFI 0.20%75.8 Cours en temps réel.-3.68%
SIEMENS AG -1.69%127.98 Cours en différé.8.90%
TOSHIBA CORPORATION -3.59%3355 Cours en clôture.16.29%
VOLKSWAGEN AG 1.13%173.02 Cours en différé.13.52%
WELLS FARGO & COMPANY -3.70%36.17 Cours en différé.19.85%
XIAOMI CORPORATION -5.77%25.3 Cours en clôture.-23.80%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:30L'armée syrienne impute à Israël des tirs de roquette près de Damas
RE
22:00France-Macron veut encourager le mentorat pour les jeunes
RE
21:15Nucléaire-Washington regrette le refus de l'Iran de discuter de l'accord de 2015
RE
20:32Coronavirus/France-122 décès et 19.952 nouveaux cas
RE
20:32Coronavirus/france-122 décès et 19.952 nouveaux cas enregistrés dimanche-sante publique france
RE
19:59Nucléaire-L'Iran refuse de discuter de l'accord de 2015 avec les USA et les Européens
RE
18:58Plus de 20 millions de Britanniques vaccinés contre le COVID-19
RE
18:55Le Bitcoin continue de reculer, au plus bas depuis trois semaines
AW
18:08Le président de la SNCF espère un regain d'activité en 2023
RE
17:41Plus de 20 millions de Britanniques vaccinés contre le COVID-19
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"