Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du vendredi 27 novembre 2020

27/11/2020 | 17:16
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée, résumées par awp:

SONDAGE: Alors qu'il y a un an encore, les membres de conseils d'administration en Suisse plaçaient l'évolution des contextes nationaux et internationaux en tête de leurs priorités, ces dernières sont désormais balayées par les conséquences de la pandémie. Gestion de la crise, apprentissage en continu des processus de transformation et adaptation des modèles d'affaires constituent désormais les principales préoccupations des organes de surveillance, indique une étude du cabinet de conseil Knight Gianella, menée en collaboration avec l'IMD de Lausanne.

COMMERCE DE DÉTAIL: En raison des mesures mises en place pour endiguer la pandémie, la désormais traditionnelle braderie du "Black Friday" a vu cette année l'engouement du public canalisé sur les offres en ligne. Celles-ci ont quasiment doublé par rapport à l'année dernière pour les enseignes spécialisées du groupe Migros, a indiqué à AWP un porte-parole du géant orange. Et de préciser que les achats sur internet et ceux "contrôlés dans les magasins" se sont traduits par une hausse des ventes conforme aux attentes.

LUXE: La Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) envisage de modifier la présentation des chiffres sur les exportations mensuelles des garde-temps. L'éventuelle suppression des données par gamme de prix, inquiète les analystes, car la transparence du secteur en serait affectée. Appelé à se prononcer sur la future présentation des envois à l'étranger des montres, le conseil de la faîtière n'a cependant pas pris de décision et a repoussé le dossier à 2021.

EMPLOI: Les multinationales chinoises installées en Suisse sont parvenues à multiplier par sept le nombre d'emplois créés entre 2014 et 2019, ces derniers passant de 1815 à 13'634 durant la période sous revue, révèle l'Office fédéral de la statistique (OFS).

BANQUES: Les actionnaires de Credit Suisse vont bel et bien recevoir l'entier de leur rémunération au titre de 2019. L'assemblée extraordinaire de la grande banque a accepté à 99,4% le versement de la deuxième tranche du dividende de 0,1388 franc par action, prélevée à 50% sur les réserves en capital et à 50% sur les bénéfices. L'événement s'est tenu sans la présence physique des actionnaires, en raison des restrictions liées à la pandémie de Covid-19. Un total de 1,65 milliards d'actions étaient représentées, soit environ 60% des droits de vote.

BANQUES: Les entreprises qui ont sollicité des prêts Covid auprès de la Banque cantonale de Genève (BCGE) semblent redoubler de prudence depuis l'automne. "Les remboursements se sont un peu taris à l'arrivée de la deuxième vague" pandémique, indique le directeur général Blaise Goetschin, dans une interview à AWP. La BCGE a octroyé 2000 crédits Covid pour 200 millions de francs suisses, "dont 14 millions ont déjà été remboursés à ce jour", selon le patron de l'établissement. "Nos clients ont consommé près du tiers des montants accordés", précise-t-il. Fin juin, les provisions destinées à couvrir le risque de défaut auprès de la clientèle s'élevaient à 18,4 millions de francs suisses.

FOIRES: Lupa Systems peut désormais relever sa participation dans MCH Group. L'assemblée générale extraordinaire de l'organisateur bâlois de foires et salons a donné son feu vert notamment à la clause dite d'opting-up relevant pour la société de James Murdoch à 49% le seuil d'obligation de dépôt d'une offre sur l'ensemble du capital-actions, contre 33% normalement. Votant par écrit, pandémie de coronavirus oblige, les propriétaires de MCH Group ont aussi accepté toutes les propositions du conseil d'administration. Ces dernières ont recueilli plus de 96% des voix des 622 actionnaires représentant 84% de la valeur nominale des actions ayant pris part aux votes.

COMMERCE DE GROS: Migros a trouvé un acquéreur pour Saviva, une filiale active dans le commerce de gros pour la restauration, mise en vente fin juin dernier. Le premier détaillant helvétique a cédé l'entreprise au groupe argovien en mains familiales Heba Food Holding, qui détient notamment le fabricant d'aliments à base de viande Traitafina. Le montant de la transaction n'est pas dévoilé. Heba Food Holding s'emparera de l'ensemble des actions et des employés de Saviva en janvier prochain, pour autant que la Commission de la concurrence donne son feu vert à l'opération.

CONJONCTURE: Les dépenses de consommation des ménages français ont "vivement" rebondi en octobre, après le fort recul de septembre, portées notamment par la consommation alimentaire et les dépenses en énergie, et elles dépassent même leur niveau d'octobre 2019. Ces dépenses ont progressé de 3,7% le mois dernier, après leur repli de 4,4% en septembre, et sont supérieures de 2,7% à leur niveau d'octobre 2019, a détaillé l'Institut national de la statistique.

CORONAVIRUS: L'Allemagne va finalement s'endetter à hauteur de 180 milliards d'euros (194,5 milliards de francs suisses) en 2021, en raison de la seconde vague de Covid-19, qui l'a poussée à prolonger ses restrictions jusqu'en janvier, selon le budget annuel approuvé en commission des Finances du Bundestag. Adopté tôt dans la matinée, après 17 heures de discussions, ce budget prévoit un total de 179,8 milliards d'euros de nouvelles dettes pour 2021, et 498,6 milliards d'euros de dépenses publiques, selon le document définitif consulté par l'AFP.

HYDROCARBURES: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie et d'une chute brutale des prix du pétrole ces derniers mois, un choc inquiétant pour toute la filière. "L'effondrement des cours du pétrole a eu un impact très négatif sur les biocarburants", observe auprès de l'AFP Olivier Lemesle, directeur d'études au sein du cabinet Xerfi, ces derniers n'étant plus compétitifs face aux cours actuels de l'or noir.

CONJONCTURE: L'Inde a annoncé un recul de 7,5% de son Produit intérieur brut (PIB) de juillet à septembre, au deuxième trimestre de son année budgétaire, entrant ainsi officiellement en récession technique pour la première fois depuis son indépendance en 1947. Cette baisse de 7,5% en glissement annuel est inférieure aux -8,6% prévus par la banque centrale et marque une amélioration par rapport à la chute historique de 23,9% essuyée en avril-juin, au premier trimestre de l'exercice.

BOISSONS ALCOOLISÉES: Les ventes de champagne de Laurent-Perrier ont flanché de 28,4% d'avril à septembre, plombées par la pandémie de Covid-19, annonce le groupe, qui fait valoir que sa marge opérationnelle a progressé dans le même temps. Au premier semestre de l'exercice décalé 2020/21, les ventes de champagne se sont établies à 71 millions d'euros (76,8 millions de francs suisses), contre 99,1 millions un an plus tôt.

ELECTROMÉNAGER: Le groupe britannique Dyson, connu pour ses produits électroménagers, va investir 2,75 milliards de livres (3,3 milliards de francs suisses) sur cinq ans dans les nouvelles technologies comme les logiciels, la robotique et l'intelligence artificielle. Cet investissement doit permettre de doubler la taille de son portefeuille de produits et d'entrer sur des nouveaux marchés, selon un communiqué.

BANQUES: Les banques espagnoles Sabadell et BBVA ont annoncé l'abandon de leur projet de fusion, une opération qui aurait donné naissance à un mastodonte bancaire espagnol. Dans son communiqué, Sabadell affirme être à l'origine de la rupture des négociations.

awp


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANCO BILBAO VIZCAYA ARGENTARIA, S.A. 2.98%4.699 Cours en différé.13.09%
BANCO DE SABADELL, S.A. 2.96%0.4348 Cours en différé.19.29%
CREDIT SUISSE GROUP AG -0.23%13.005 Cours en différé.14.34%
FEEDER CATTLE?FUTURES (GF) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -0.13%136.35 Cours en clôture.-1.26%
LIVE CATTLE (LE) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -0.02%119.4 Cours en clôture.5.33%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:25Attaque au couteau en Suède, possible acte terroriste selon la police
RE
19:17Coronavirus- L'Espagne recense 6.137 nouveaux cas et 446 décès
RE
19:16France-Le Conseil d'Etat autorise certaines sorties de résidents d'Ehpad
RE
19:14DEVISES  : les rendements se tendent mais peu d'écart relatif
CF
18:55Israël accuse l'Iran d'avoir provoqué une marée noire au large de ses côtes
RE
18:35Le parti d'extrême droite allemand AfD placé sous surveillance
RE
18:24Coronavirus-Près de 27.000 nouvelles contaminations en France
RE
18:24La france annonce que 3.637 patients sont en reanimation en raison du covid-19, en hausse de 51
RE
18:23La france annonce 322 nouveaux décès en france imputés au coronavirus en 24h, ce qui porte le total à 87.542
RE
18:22La france annonce 26.788 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, vs 22.948 la veille
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"