Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Résumé des principales informations économiques du vendredi 7 octobre 2022

07/10/2022 | 17:02

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

MARCHÉ DU TRAVAIL: Le marché du travail en Suisse semble faire fi de la morosité conjoncturelle et des aléas monétaires. Le taux de chômage a légèrement diminué en septembre, tant en rythme annuel que par rapport au mois précédent, repassant sous la barre de 2,0%, une première depuis octobre 2001. A fin septembre, 89'526 personnes étaient inscrites auprès d'un office régional de placement (ORP), soit 1846 de moins qu'en août. Sur un mois, le taux de chômage est ainsi passé de 2,0% à 1,9%, indique le Secrétariat d'Etat à l'économie vendredi dans son relevé mensuel. Ajusté des effets saisonniers, l'indicateur est resté stable à 2,1%, comme attendu par la plupart des analystes sondés par AWP.

CONSTRUCTION: La demande en ciment a reculé au troisième trimestre de 2,6% en comparaison annuelle. Les livraisons de l'industrie du ciment ont cependant progressé de 1,1% sur les neuf premiers mois de l'année en cours. Pour la période sous revue, 1,08 million de tonnes ont été livrées et 3,18 millions de tonnes sur les trois premiers trimestres, a indiqué vendredi l'Association suisse de l'industrie du ciment, Cemsuisse.

BANQUES: Credit Suisse a offert vendredi de racheter en espèces des titres de créance senior OpCo pour un montant plafonné à 3 milliards de francs suisses. Dans son communiqué, la banque aux deux voiles indique vouloir "profiter des conditions du marché pour racheter des dettes à des prix attractifs". Les offres publiques d'achat (OPA) portent sur huit titres de dette de premier rang libellés en euros et en livres sterling, pour un total de 1 milliard d'euros, ainsi que 12 autres, également de premier rang, libellés en dollars, pour un montant pouvant atteindre 2 milliards de dollars.

LOGICIELS BANCAIRES: Le fonds activiste Petrus Advisers, qui détient moins de 3% du capital de l'éditeur de logiciels bancaires Temenos, réclame à la direction un examen de toutes les options envisageables pour l'avenir du groupe, y compris une vente. Face aux défis que rencontre l'entreprise, le fonds questionne dans une lettre ouverte la capacité des responsables à les relever. "Nous investissons là où nous estimons qu'il y a encore plus de valeur", a déclaré vendredi à AWP Till Hufnagel, partenaire de Petrus Advisers. "Nous préférons agir en coulisses, mais dans certains cas, il est inévitable de communiquer au grand jour", a-t-il complété.

ENERGIE: Bien que les prix du gaz naturel aient affiché ces dernières semaines une légère accalmie, après le pic atteint l'été dernier, chauffer au gaz va rester cher en Suisse. Fin août, le prix du mégawattheure (MWh) de gaz avait flirté avec les 340 euros, du jamais vu. Mais depuis, les tarifs se sont détendus et le contrat à terme du TTF néerlandais, référence du gaz naturel en Europe, se négociait jeudi à 175,71 euros (+2,0%). Sur la semaine, il affichait néanmoins un repli de 6,4% et de 17,9% en comparaison mensuelle. Sur un an, la facture a tout de même bondi de 81,9%.

RÉASSURANCE: Les dommages occasionnés par l'ouragan Ian, qui a frappé le sud-est des Etats-Unis et Cuba fin septembre, devraient coûter entre 31 et 53 milliards de dollars (à peine moins en francs suisses) aux assureurs et réassureurs. Les acteurs suisses de ce secteur ne devraient pas être épargnés, au premier rang desquels Swiss Re. Les dommages assurés dus aux vents sont estimés entre 22 et 35 milliards de dollars, selon les chiffres de la société d'analyse de données immobilières Corelogic. Ceux consécutifs aux inondations devraient coûter entre 8 et 18 milliards au secteur de l'assurance. Les dégâts concernent principalement la Floride et dans une moindre mesure la Caroline-du-Sud.

ALIMENTATION: Les prix mondiaux des produits alimentaires ont poursuivi leur baisse en septembre pour le sixième mois consécutif, tirés par un net repli des huiles végétales qui compense une légère remontée des céréales, a annoncé vendredi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). L'indice FAO des prix des denrées alimentaires, qui suit la variation des cours internationaux d'un panier de produits de base, a reculé une nouvelle fois depuis le record atteint en mars après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Il a baissé modérément en septembre, d'1,1% par rapport à août.

BANQUE CENTRALE: La Banque centrale américaine (Fed) est déterminée à continuer à relever ses taux et maintenir une politique monétaire restrictive jusqu'à ce que l'inflation connaisse un ralentissement durable, ont affirmé jeudi deux gouverneurs de la puissante institution. "Le rétablissement de la stabilité des prix nécessitera probablement des hausses de taux continues, puis le maintien d'une politique restrictive pendant un certain temps jusqu'à ce que nous soyons convaincus que l'inflation est fermement sur la voie de notre objectif de 2%", a déclaré Lisa Cook, qui prononçait son premier discours depuis sa prise de fonctions en mai.

CONJONCTURE: La production industrielle en Allemagne a baissé en août, en particulier dans les secteurs énergivores, et les pénuries de biens intermédiaires ont continué de peser, selon des chiffres provisoires publiés vendredi. Le secteur manufacturier (avec BTP et énergie), pilier de la première économie européenne, a produit 0,8% de moins sur un mois en données corrigées des variations saisonnières, après avoir stagné en juillet, selon un communiqué de l'institut de statistique Destatis.

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE: Pour limiter le réchauffement climatique à 2 degrés, plus de 270'000 milliards de dollars d'investissements seront nécessaires d'ici à 2050, selon le réassureur Swiss Re, qui estime qu'à leur rythme actuel, les objectifs de l'accord de Paris ne seront atteints "qu'en 2069", avec près de 20 ans de retard. Les plus gros investissements à réaliser concernent le secteur des transports, suivis par ceux de l'énergie, du bâtiment et de l'industrie, selon une étude du groupe suisse, qui fait office d'assureur pour les assureurs.

awp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.37%0.68004 Cours en différé.-7.37%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.35%1.2275 Cours en différé.-9.76%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.24%0.73354 Cours en différé.-7.41%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.10%1.05435 Cours en différé.-7.55%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.21%0.012127 Cours en différé.-9.45%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) 0.59%0.6415 Cours en différé.-7.09%
S&P GSCI NATURAL GAS INDEX 2.71%284.0622 Cours en temps réel.55.05%
SWISS RE LTD 0.69%87.04 Cours en différé.-4.23%
TEMENOS AG -1.40%53.34 Cours en différé.-57.08%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.16%62.5 Cours en différé.-16.54%
Dernières actualités "Économie"
19:15Les médecins de la Maison Blanche exhortent les Américains à se procurer la mise à jour des rappels de COVID
ZR
19:07UniCredit-La BCE pourrait relever ses exigences de fonds propres "de façon minimale"
RE
19:06La Russie tente de se procurer des missiles balistiques en Iran, selon la Grande-Bretagne
ZR
18:55Corr USA: l'inflation côté producteurs plus forte qu'attendu en novembre
AW
18:53Le fondateur de Tod's abandonne son projet de retirer la société de la cote
ZR
18:50Les marchés dans l'expectative après des données contrastées sur l'inflation
AW
18:47Biden va soutenir l'adhésion de l'Union africaine au G20
RE
18:40Fonds bloqués : le bras de fer entre Bruxelles et la Hongrie continue
RE
18:38Les actions européennes montent dans un marché sans entrain
RE
18:34Exclusif - L'administration Biden prépare un ordre exécutif pour simplifier les règles spatiales -sources
ZR
Dernières actualités "Économie"